Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le fil de discussion réservé aux femmes

Par Alcool Info Service

55 réponses


salmiot1 - 26/12/2017 à 13h55

Bonjour Matilde,

Merci de t'être donné la peine de lire la réponse que je t'adressais .
Te dire comment se déroule une réunion A.A; est tout simple mais cela peut varier d'une région à l'autre . Je suis belge , ai déjà fait quelques réunions en France et il y a des points de similitudes tout de même.
Tu seras accueillie avec beaucoup d'enthousiasme là où tu te présenteras , c'est certains. Tu ne seras soumise à aucun interrogatoire, rassure-toi . Toutes les personnes que tu rencontreras seront également des malades alcooliques donc elles savent mieux que quiconque ce que tu vis .
Pas de jugement , pas d'obligation, uniquement des suggestions à ne pas prendre le premier verre quoi qu'il arrive . Il te sera demandé de conserver l'esprit ouvert et , en fin de réunion, presque partout il est récité la prière de la sérénité qui est celle-ci :
Mon dieu, donnez-moi la sérénité d'accepter les choses que je ne peux changer , le courage de changer les choses que je peux et la sagesse d'en connaître la différence .
le dieu en question est une puissance supérieure telle que chacun la conçoit . Moi , j'ai choisi le Mouvement A.A. avec qui j'ai été libéré de l'alcool depuis tout un temps . D'autres choisiront le Dieu des chrétiens, Allah, Bouddha... un arbre...
Chez A.A. nous avons un programme de rétablissement qu'il serait bien trop long à expliquer ici . £
Je te citerai seulement la Première Etape : nous avons admis que nous étions alcooliques et que nous avions perdu la maîtrise de notre vie .
Chez A.A. , comme partout ailleurs l'alcoolisme est considéré comme une maladie et non comme une tare ou un vice . C'est une maladie progressive, incurable ou mortelle , mais il est possible d'en arrêter l'évolution en ne prenant plus le premier verre , un jour à la fois .

C'est la force du groupe qui donne la force au malade alcoolique de s'en sortir .
Fais bien ton abstinence pour toi-même et non pour tes copines qui , peut-être ne sont pas des malades alcooliques.
Chez A.A. , il te sera remis un questionnaire avec lequel tu pourras un peu te situer si tu as encore des doutes .
Le forum A.A. " de l'Ombre à la Lumière" pourra t'aider dans un premier temps . Je connais plusieurs personnes qui sont devenues et qui sont restées abstinentes . Rejoints-le si tu le désires .
La seule condition pour faire partie des A.A. est d'avoir le désir d'arrêter de boire . C'est la seule . Tu peux aussi t'y inscrire ou aller en réunion une fois, par curiosité .
J'espère avoir répondu à tes questions mais il y a tellement de choses à dire !!!

Je suis abstinent, oui bien sûr et pour rien au monde, je ne voudrais retourner dans l'alcool .
Au plaisir de te lire ici ou de t'accueillir sur ce forum.

salmiot1

Répondre au fil Retour