Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le fil de discussion réservé aux femmes

Par Alcool Info Service

237 réponses


Lapetiteplume - 04/01/2019 à 12h44

Bonjour Kezia61, je ne te connais qu'au travers de tes messages mais je suis très contente pour toi. Merci pour tes conseils. Et pour ton courage. Je vais m'en inspirer.
Bises à toi aussi.

salmiot1 - 04/01/2019 à 21h29

Oui mesdames , c'est tellement mieux ensemble car ensemble sommes bien plus forts et c'est bien pour cette raison que certaines associations d'anciens buveurs telles que A.A. , Croix bleue, Vie Libre ... ont tellement de succès .
Je suis abstinent depuis tout un temps et je peux vous dire que durant 20 ans j'ai essayé seul de me libérer de l'alcool ou tout au moins de boire bien moins . J'espérais toujours me limiter à deux ou trois verres mais c'était chaque fois un échec car une fois le premier verre ingurgité , les autres suivaient inexorablement jusque la cuite et tout ce qui s'en suit .
Vous entraider ici sur ce forum est une excellente initiative et je vous encourage vraiment à le faire . Mais si vous avez la possibilité de vous rendre un jour à une réunion physique , n'hésitez pas ; vous n'y serez pas jugées mais très encouragées à capituler devant l'alcool .

Chez A.A. par ex, nous avons un programme de rétablissement en 12 Etapes . La première est celle-ci :
" Nous avons admis que nous étions alcooliques et que nous avions perdu la maîtrise de notre vie " .
Pas vrai ?
L'alcoolisme n'est pas un vice ni une tare mais est une maladie grave , progressive, incurable et mortelle dont on peut cependant arrêter l'évolution en ne prenant plus le;premier verre .

Pourquoi pas essayer un jour à la fois en tenant compte de l'importance du :
"Rien qu'aujourd'hui"

Il y a, dans chaque semaine 2 jours pour lesquels on ne devrait pas se tracasser ...

L'un de ces jours est « HIER » avec ses erreurs et ses soucis, ses fautes et ses bévues, ses maux et ses peines.

Hier s'échappe à jamais de nos mains.

L'autre jour, c'est « DEMAIN », avec ses fardeaux, ses larges espérances et ses pauvres accomplissements.

DEMAIN est aussi hors de notre portée.

Il ne reste qu'un jour : « AUJOURD'HUI ». Tout homme peut livrer les combats d'un seul jour ... Ce ne sont pas les épreuves d'un seul jour qui rendent les hommes fous, c'est le remords ou la rancoeur d'un incident qui est arrivé HIER et la crainte de ce que DEMAIN peut apporter ...

VIVONS DONC UN SEUL JOUR A LA FOIS, JUSTE AUJOURD'HUI.

Bonne continuation à vous toutes ; c'est un plaisir pour moi de vous lire et de vous savoir si déterminées .

Nouvellevie01 - 06/01/2019 à 12h34

Bonjour lapetiteplume, bonjour Kezia,
Je lis vos échanges, qui me confortent dans ma volonté de m'en sortir. J' ai déjà commencé à diminuer ma consommation : 3 petits verres hier soir et ce matin je me sens mieux. J'ai trouvé un centre CSAPA près de mon travail, je vais prendre rdv pour voir un medecin et je pense une psychologue pour me suivre régulièrement. Bon courage à vous et au plaisir de vous lire. bonne journée

salmiot1 - 07/01/2019 à 09h41

Bonjour !
Tu sais Nouvellevie , ce serait bien plus simple quoique tu en penses de ne plus prendre le premier verre que d'essayer de limiter ta consommation à deux ou trois verres . Je peux te dire par expériences répétées que ça ne marche pas . Si tu t'es reconnue alcoolique , c'est consommation [b] zéro [/b] . Essaie une fois pour voir, un jour à la fois ; je puis t'assurer que ça marche; capitule devant le poison-alcool qui reviendra toujours à la charge .

Bonne journée ...sans alcool cette fois !

Nouvellevie01 - 08/01/2019 à 10h03

Bonjour Salmiot
Merci pour tes conseils, et je pense que tu as raison car il est bien difficile de s'arrêter, j'essaie ce soir car de toute façon il n'y a plus d'alcool à la maison, il faut que je tienne jusqu'à la fermeture des magasins, comme cela meme si j'ai envie, je ne pourrai pas boire. Ce qui me fait un peu peur c'est la façon don't mon corps va réagir, il est tout de meme habitué à cette drogue. Le pire, c'est le lendemain, on se sent fatigue, mal dans son corps, plus de bouche pateuse depuis que j'ai diminué les doses, mais le manqué d'énergie, la culpabilité et l'impression que tout ce qu'on a à faire est devenu une montagne... au plaisir de vous lire bonne journée

salmiot1 - 08/01/2019 à 11h34

Bonjour Nouvellevie ! Quel beau pseudo car sans alcool ta vie sera bien plus belle . Plus de bouche pâteuse , plus de tête à l'envers mais surtout plus de remords pour ce que tu aurais pu faire ou dire sous alcool . C'est surtout cela qui m'a fait prendre conscience que je n'étais plus moi-même lorsque j'étais alcoolisé et j'en ai dit des choses désagréables, j'ai ai commis de bêtises et non des moindres . Dans l'alcool, j'avais perdu la maîtrise de ma vie et cela est venu progressivement car l'alcoolisme est une maladie progressive . Certains s'arrêteront avant que de trop gros dégâts ne soient commis , d'autres connaîtront les maisons psychiatrique , parfois même la prison, j'aurais pu en être, et certains vont jusqu'à en mourir . Il y en a beaucoup plus que ce que tu puisses imaginer : accidents de la route , cancers et aussi les suicides .

Tu t'es débarrassée de tout ce que tu avais comme alcool à la maison, n'en rachète surtout pas . Chez nous, lorsqu'il y a une fête de famille, ce sont les invités qui apportent les boissons alcoolisées et en fin de soirée, ils reprennent les restes . Faut pas tenter le diable et le diable pour nous , c'est le démon-alcool qui est puissant , déroutant, sournois et qui est toujours à l'affût.

Si tu éprouves de grosses difficultés , consulte ton médecin qui te prescrira un petit calmant . Prends une douche, bois beaucoup d'eau .Tu peux même lire un peu de littérature A.A. . Je te mets le lien d'une brochure très intéressante , qui m'a bien aidé en début d'abstinence :]]
[b] http://www.ama.lu/docs/AA_Vivre_sobre.pdf [/b]


Belle journée à toi sans alcool . Tu n'en seras que plus contente et fière de toi ce soir lorsque tu iras dormir .

Nouvellevie01 - 08/01/2019 à 13h58

Merci pour tes encouragements Salmiot, je vais lire la brochure et je penserai à tes conseils ce soir. J'espère tenir le coup! je vais m'accrocher, rien que d'y penser cela va être dur, suis un peu angoissée. Très belle journée à toi.

salmiot1 - 08/01/2019 à 16h51

Faut toujours un dernier jour dans l'alcool et un premier hors alcool ! Et si ce jour hors alcool était aujourd'hui, 8 janvier 2019 ? Pourquoi pas , tout est possible .
Fais de ton mieux , jette le gant , arrête de monter sur le ring ; tu dois bien constater que l'alcool est toujours le plus fort ; ne te bats plus contre lui .
Et ce soir, lis les premiers chapitres du " Vivre sans alcool" et retourne également lire les messages de ce fil , il y a tellement de bonnes choses à prendre .
Bon courage à toi , suis en pensée avec toi .

Kezia61 - 09/01/2019 à 12h59

Bonjour à tous moi ça fait 2 semaines que je suis abstinente j'ai été à mon premier groupe de parole quel bien fou ça fait de discuter avec des gens qui nous comprennent je continue à me faire suivre et retrouve petit à petit de la confiance en moi je sais que je ne peux pas gérer ma consommation d'alcool donc c'est zéro alcool pour l'avenir nouvelle vie je te conseille vivement de te faire aider et tu verras que la honte disparaîtra au fur à mesure pour l'instant ça ne me manque pas du tout car l'alcool apporte que du négatif

Répondre au fil Retour