Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Fatiguee

Par Zazou37

Bonjour je m'appelle Isabelle je vis avec mon mari qui a toujours bu depuis plus de 20 ans. Je pense même que lorsque je l'ai rencontrer il buvait déjà.
Sans doute que l'amour rend aveugle.
Il a perdu son père il y a un an et depuis c'est l'enfer.. Mon combat c'est lutter tous les jours contre ce fléau
Nous avons une fille qui a toujours vécu au milieu de ça.
Quelle mère je suis pour lui imposer cette vie.. À chaque fois je me trouve une excuses: il m'a toujours dit qu'il mettrait fin à ses jours si je partais comment vivre et regarder ma fille s'il le faisait ? comment ferais je pour vivre seule avec un enfant.? Comment avoir le courage de franchir le pas ? Comment ferais je financièrement ? Cette année elle passe le bac et comment pourrais je lui imposer ça maintenant, à un moment crucial de sa vie ?
Bref maintenant je suis épuisée physiquement, psychologiquement et nerveusement.
Quand il est sobre c'est un mari aimant. Quand il a bu il est méchant. Agressif. Et invivable...
Il nie alors qu'il tient à peine debout.
Il a suivi un traitement pour ne plus boire et il buvait quand même. On vit des moments très durs ma fille et moi.
OK c'est une maladie mais je pense qu'il faut la vivre et la comprendre. Nous n'avons pas de vie de famille ce dont je rêve tous les jours. Je rentre à la maison le soir avec une boule au ventre.
Personnellement quand il a bu et qu'il vous regarde dans les yeux et qu'il nie en devenant agressif car il dit d'être accusé à tord.. Qu'il ne boit pas.. Que je le persécute.. Hé bien moi je pense que ce n'est pas qu'une maladie mais aussi un vice.!
Je suis en colère car je baisse les bras. Je suis en colère car j'échoue.. Je suis en colère d'avoir raté ma vie
Je suis aussi et très fortement en colère que ma fille vive ce calvaire.
Mais je crois que je l'aime toujours car lorsqu'il se tient bien j'en oublierais qu'il nous fait souffrir... Qu'il me fait souffrir
Ce couple à trois me pèse... Mon mari me trompe avec la bouteille. Et ma fille la dedans elle a quoi comme modèle masculin ? moi la dedans je suis quoi : une femme qui n'existe plus ?

Aujourd'hui je viens vers vous, je ne sais même pas pourquoi car les réponses et les solutions je les connais au fond de moi.
J'avais besoin sans doute d'écrire ma souffrance..
À lire les autres témoignages, ma vie n'est pas exceptionnelle. Un grand nombre de personnes sont dans le même cas.
La vie est tellement compliquée pourquoi se la salir de cette façon.?
Je suis désolée mais je suis épuisée..
Peut être que de vous lire m'aideras à être forte pour ma fille. Pour qu'elle est l'image d'une mère battante.
La vie c'est comme le cher du miel sur une branche d'épines.. Elle est semée d'embûches... Ce n'est pas sender nous rendre plus fort ?
Bonne soiree
Isabelle

Commentaire du modérateur

Bonjour Isabelle,

Merci pour votre témoignage.

Nous comprenons tout à fait que vous soyez épuisée.

Pensez à vous, prenez du recul et reposez-vous. Les "solutions" dignes de ce nom ne peuvent émerger si vous n'en pouvez plus et si vous êtes constamment absorbée ou soumise au problème de votre mari.

Nous vous recommandons de vous aménager des espaces de temps où vous vous consacrez à vous. Vous pouvez aussi rejoindre un groupe de parole de proches dans la même situation que vous. Cela vous permettra de prendre du recul et de recevoir le soutien et la solidarité de pairs. L'association Al-Anon propose des groupes dans beaucoup d'endroits en France : http://al-anon-alateen.fr/

Notre forum pour l'entourage peut aussi être un moyen de dialoguer, anonymement, avec d'autres proches. N'hésitez pas y contribuer. Cela aide.

Les CSAPA (Centres de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie) reçoivent aussi les proches des personnes concernées. Là aussi, gratuitement, sous forme d'entretiens individuels ou de groupes de parole parfois, vous pouvez être soutenue.

Enfin, nous vous recommandons de lire des ouvrages consacrés à la co-dépendance (c'est-à-dire aux conséquences de vivre avec une personne alcoolique pour le conjoint) car cela vous permettra de mieux comprendre et de mieux vous situer.

Cordialement,

le modérateur.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste