Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs PDF Imprimer EnvoiMail

Le droit au bonheur

Par Profil supprimé

Bonjour,

Je ne me suis jamais donné le droit au bonheur, depuis environ 20 ans je suis confronté a ma maladie alcoolique. Je pensais m'en etre presque sorti, et ce depuis 5 ans. Mais j'ai été aveugle, le produit a repris le dessus peu a peu. Malgré un nette amélioration de ma vie et mon combat permanent.

Derniérement j'ai fais une rechute, qui meme si elle n'a pas duré et n'a pas atteint les sommets de consommation que j'ai pu connaitre dans le passé, m'a fait refaire les memes erreurs, les meme schémas.

J'ai décidé de me prendre en main, pour me libérer de ces démons. Qui reviennent me hanter dés que je touche le bonheur, cette pulsion destructrice, issue de ma vie, de mon éducation.

Oui j'ai le droit au bonheur, la priorité c'est moi. J'ai tout de suite pris rendez vous chez un addictologue, et je vais entreprendre une thérapie pour évacuer ce lourd passif de vie, que je transporte sansa cesse. Je sais que je ne supporterais pas bien longtemps encore mon etat.

Si comme moi vous souffrez, vous voulez en discuter, n'hésitez pas.

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


Profil supprimé - 04/03/2014 à 15h39

bonjour ,
votre message me parle assez bien. je crois avoir deviné cette souffrance.que vous vivez.
cette pulsion destructive dont vous décrivez m'est familière car effectivement , comme vous, j'arrive a diagnostiquer le problème mais pas a trouver le remède. les mêmes erreurs les même schémas font parti également de mon quotidien.
j'ai commencé une démarche auprès d'un addictologue , je ne sais pas si cela va payer mais je sais que je ne pourrais plus supporter longtemps cet enfer.
j’espère que lirez ce message afin que vous vous dites que vous êtes pas la seule a vivre ça et que sa puisse vous encourager.
n’hésitez pas a me contacter car j'ai espoir que discuter avec une personne qui a le même problème peut peut être nous aider

Profil supprimé - 08/03/2014 à 03h19

salut à tous,
Come tu dis volonté, j'ai le même problème, sinon je serai pas la. Je ne sais plus quoi faire, pour moi c'est devenu un cauchemar, mais bon je m'accroche enfin j'essaye, tu vois où j'en suis je me lève à 3 h du matin (bon j'ai été viré de mon plumard) la première chose c'est de prendre un verre, mais pour une fois je l'ai mis sur l'évier, mais j(envisage de partir en cure, je crois qu'il faut essayer, ça peut rapporter, enfin je l'espère. De plus j'ai des amis AA qui m'aident dans ma quête du saint graal comme on dit, mais c'est pas facile, de toute façon le plus dure c'est de s'avouer que l'on ne peut plus rien faire et s'en remettre à un tiers, et pourtant pour eux c'est facile mais pour nous c'est l'Everest. Moi perso j'en ai marre donc je vais tout tenter quitte à aller jusqu'au bout de la vie, c'en ai de trop pour moi, bon courage à toi.

Répondre au fil Retour