Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Avis sur SELINCRO

Par edika22

117 réponses


cj61 - 13/05/2020 à 18h30

bonjour Nina,
je prenais le selincro à raison de 2 comprimés en fin d'aprèm car je buvais seulement le soir...

Louise57 - 13/05/2020 à 18h38

Bonsoir cj61,
J’ai un peu la même vie que toi et du coup je pense que l’alcool comble cette solitude.

cj61 - 14/05/2020 à 13h54

bonjour Louise,

tout à fait, tu mets une bonne dose de solitude, quelques blessures du passé, un zeste de manque d'envie de s'engager de peur d'être à nouveau malheureux, et "bim", joli cocktail qui mène à la bouteille...

Je ne prétends pas être un saint, mais j'ai la faiblesse de croire encore en une certaine idée du romantisme et du coup j'ai l'impression à mon âge d'être déjà un "modèle obsolète" dans la société d'aujourd'hui. La communication et les relations 2.0, très peu pour moi...

Par contre, ce qui m'a toujours sauvé, c'est que je me suis accroché à mon travail, quoi qu'il soit arrivé.

Louise57 - 14/05/2020 à 19h49

Bonsoir cj61,
Tout à fait d’accord. En revanche de mon côté j’ai fait l’erreur de quitter mon boulot car j’étais régulièrement en arrêt maladie. Je regrette aujourd’hui car ma consommation s’est vraiment accélérée.
Tu fais bien de t’accrocher à ton travail. Je pense aujourd’hui que ça limite les dégâts.

cj61 - 15/05/2020 à 13h11

coucou Louise,

le travail, une arme à double tranchant.... effectivement, ça permet de s'accrocher aux branches quand tu dégringoles, mais ça te donne aussi les moyens d'assouvir tes consommations toujours plus grandes...

Je peux te dire que des heures supplémentaires et des astreintes le week-end, j'en ai fait tant et plus... il faut dire qu'avec un budget à l'époque de près de 600 euros par mois pour l'alcool, le cannabis, et le tabac, ça piquait un peu le porte-monnaie...

cj61 - 15/05/2020 à 23h05

et pour précision, j'habitais à 30 minutes de Vintimille, où l'alcool et le tabac sont beaucoup moins taxés...

Pour être tout à fait complet, il y a une dizaine de mois, même si ma consommation d'alcool est restée linéaire, j'ai eu l'opportunité d'avoir accès à du cannabis à un prix défiant toute concurrence, et pendant un long moment je pense que j'ai vécu dans le brouillard...

Au point que j'ai eu peur de me perdre, enfin, c'est la seule définition de l'état d'esprit dans lequel j'étais qui me vienne à l'esprit.

J'ai eu une opportunité professionnelle, et du coup j'ai quitté la Côte d'Azur pour m'installer dans la Manche. Plus de dealer, plus de tabac à moitié prix, ni de bouteilles de whisky à 22 euros les 2 litres.

J'ai trouvé une maison en pleine campagne, je fais pousser mon herbe, et je déguste tous les soirs ma petite bouteille de rouge devant un bon plat en compagnie de mon chien.

Ah mon chien... Sérieux, quand tu aimes ton chien, eh bien ça responsabilise... il compte sur toi pour satisfaire ses besoins naturels, et là pas question d'être trop "paf", il faut assurer...

Et puis c'est une compagnie, toujours à ton écoute ^^

Louise57 - 22/05/2020 à 14h58

Bonjour cj61,
De mon côté je buvais moins quand je travaillais. Je me tenais car le lendemain je ne pouvais pas y aller. Aujourd’hui, ayant moins d’argent, cela ne m’empêche même pas de boire moins.
J’espère que tu vas bien et qu’un jour tu te débarrasseras de cette merde si c’est ton souhait.

Mayah - 29/05/2020 à 09h53

Bonjour,
Je me présente, j ai 38 ans et je consomme de l alcool 5 soirs par semaine, environ 1 bouteille et demie de vin . Mon médecin m a prescrit du selincro , les effets secondaires ont été très violents. Pensez vous que je puisse prendre un somnifère pour réussir à dormir le soir , si ce n est pas contre-indiqué ? Et j ai vu qu on ne peut pas prendre qu une demie dose de selincro , est ce que certains ont quand même déjà tenté ?
Merci de vos réponses.

Louise57 - 29/05/2020 à 10h35

Bonjour Mayah
J’ai déjà pris qu’un demi selincro, il y a quand même des effets secondaires. Le mieux c’est de voir avec ton médecin pour le somnifère.

Répondre au fil Retour