Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

tachycardie normal ou non ?

Par leya35

bonjour, voila je bois de temps en temps le we hier soir par exemple j'ai bu 2 coupe de mousseux, 1 déspérados de 50cl et 3 heinkein de 25cl a je me suis coucher a 1H00 du matin a 8h j'etaie réveiller j'ai etait prise de tachycardie a 130 pendant quelques minutes avec des sueurs et le lendemain mon coeur reste a 90/100 presque jusqu'au soir j'aimerais savoir si l'alcool peut avec la gueule de bois de la tachycardie ?
Je suis sous anxiolytique mais quand je sais que je vais boire un peu je ne le prend pas.
Merci d'avance pour vos réponse
PS : j'ai vu mon cardiologue en octobre je n'ai aucune anomalie, j'ai 29 ans

Fil précédent Fil suivant

1 réponse


regardconscient - 20/01/2014 à 15h01

bonjour LEYA,

"prise de tachycardie a 130 pendant quelques minutes avec des sueurs" !!!!

cela ressemble plutôt au manque d'alcool. Le corps réclame sa ration qu'il a eu la veille.

le matin le corps réclame sa ration qu'il a eu la veille. si il ne l'a pas, un mal être s'installe, un besoin compulsif, qui se traduit par des angoisses, tremblements... un manque, et dans ce manque il faut impérativement boire pour le dissiper et un autre mal-être apparaît: ne plus savoir se modérer et sombrer dans la tristesse et la fausse vie que l'on s'est créé. Cela s'appelle la dépendance. C'est un cercle vicieux que l'alcoolo dépendant ne peut plus gérer, parler de volonté est utopique. On peut parler de volonté qu'à partir du moment ou l'on a pris la décision d'être abstinent à vie et de penser à le rester.

La dépendance est la Situation d'une personne qui, dans notre cas, est atteinte d'un déficit physiologique (mécanique, physique, biochimique, altération irréversible, de cellules), C'est à dire que l'on ne boit plus pour une seule raison ou une seule cause, mais l'on boit dans le seul but de boire, Et à partir de la on se donne des raisons vu que l'on est prisonnier du produit alcool.
LA DÉPENDANCE EST UNE MALADIE, QUE L'ON SOIT DANS UN ÉTAT DE BIEN ÊTRE OU DE MAL ÊTRE, DE BONHEUR OU DE MALHEUR. COMMENT FAIRE POUR QUE CETTE PERSONNE RÉAGISSE, AI UN DÉCLIC, SORTE DE SON DÉNI, DE L'EMPRISE QU'IL A DANS LEQUEL IL NE PEUT S'ÉCHAPPER, C'EST POUR CELA QU'ILTROUVERA TOUJOURS UNE RAISON POUR BOIRE. (DÉNI :le déni est une stratégie de défense qui mène à éviter, sinon à nier une réalité) Ce que l'on appelle LE DÉCLIC ou PRISE DE CONSCIENCE peut être provoqué par : La peur (maladie due à l'alcool, menace de divorce.......), être au bout du rouleau (clochardise.....). Les raisons peuvent être multiples. Mais tant que la personne ne peut vouloir s'occuper d'elle, se prendre en main nous sommes démunis pour l'aider. vous avez compris que quand il (elle) dit : « demain j'arrête » et qu'il (elle) ne le fait pas cela veut dire que :
EST ALCOOLIQUE CELUI OU CELLE QUI A PERDU LA LIBERTE DE S'ABSTENIR.

Bonne journée
hervé

Répondre au fil Retour