Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le premier jour du reste de ma vie ?

Par guillaume

712 réponses


Dove06 - 26/02/2024 à 14h31

Bonjour à toutes et tous
54 ans, consommateur quotidien mais «raisonnable» (3-4 canettes de 8.6°) depuis 25 ans.
Depuis un burn-out en 2018 : je ne contrôle plus rien lors de contrariétés personnelles (sentimentales, professionnelles, familiales…) : pendant 4 à 5 jours, c’est bière sur bières, toujours des 8.6°, ou du vin, sans presque rien manger, quelle que soit l’heure... et autant de jours pour m’en remettre...
Merci les superettes ouvertes jusqu’à 2h du matin (à pied, jamais en voiture) mais ils ne sont pas responsables de ma dépendance.
2023 a été la pire de ces 8 années, avec 4 «crises», soit 1,5 mois de zombification, avec tous les effets secondaires que cela entraine en buvant et au moment de l’abstinence : trous noirs, tremblement, mal au ventre, transpiration, culpabilité, délirium tremens....
La dernière en date : fin décembre, j’ai même raté le jour de l’an où j’étais invité.... Résultat : aux urgences et sous valium, prise de sang. N’étant pas un grand fan de médication, je n’ai commencé le valium que le 22 janvier (2/jour) et 0 alcool car le mélange serait vraiment dévastateur.
J'entame ma 6ème semaine d'abstinence et j’ai réduit le valium à ½ par jour, l’objectif étant d’arrêter complètement. Suite aux résultats de la prise de sang, mon médecin m’a prescrit une molécule pour atténuer les envies (je ne la nommerai pas car cela dépend de chacun).
Car oui, l’envie est toujours là, surtout vers 18-19h..... Même en journée, ça pollue l’esprit ; «Allez, juste une petite mousse ce soir, tu le mérite bien» ou «De toute façon, qu’est-ce que ça change, puisque un jour, je resombrerai...»....
J’ai changé de médecin généraliste, il était dans le jugement voire le dénigrement... «la rechute fais partie du processus» m’a dit ma nouvelle médecin , Il faut persister et rencontrer les bonnes personnes, c’est une lutte quotidienne, rien n’est acquis...
Je suis également suivi depuis par une psychologue en addictologie et depuis peu par une médecin spécialisée en addictologie.
Courage à vous et encore merci Guillaume pour ce forum.
David

Nath78620 - 26/02/2024 à 18h18

Bonjour,

Je te comprends.... les rechutes font parties que ma routine, j'aimerai m en sortir vraiment mais sans travail... c est difficile.
Moi aussi, la première déception, le premier refus et il y en a tant, me fais replonger.

Depuis samedi. J ai recommencer l abstinence... en ayant marre des effets secondaires l'épuisement et les muscles raides.

18h c est l'heure de toutes les tentations. Mais cette fois j'aimerais tant tenir.

Je viens ici... car ensemble on est plus fort.... et moins seule face à cette maladie.

Bonne fin de journée

Nath

Delair - 02/03/2024 à 17h07

Bonjour à tous

Cela fait quelques semaines que je lis ce fil....ne changez rien ....
Je me confronte aux mêmes difficultés alcooliques que vous même si pour chacun l histoire les origines et les symptômes ou conséquences sont différentes ....
Merci de vous battre ...

sem1979fr - 04/03/2024 à 11h22

Bonjour ,
me voila encore avec le regret de la journée que j'ai passé hier pour l'anniversaire a ma fille ;
heureusement que j'ai trouvé il y a un an ce site ,
je suis arrivé a rester calme pendant 8 mois sans abuser puis petit a petit l'alcool qui a encore gagné sur moi

maintenant la bataille est ouverte et je suis motivé pour prendre ma revance , stoper une fois pour toutes ce problème qui est entrain de prendre ma famille

04/03/2024 premier jour de bataille , ca va etre dure surtut dans 1 ou 2 jours , maintenant nous connesains tous ca diable et nous pouvons le battre







Lol53 - 05/03/2024 à 16h40

Bonjour à tous
Voilà 24 jours sans alcool pourvu que ça dure
Rien de particulier pas d’envie obsédante pas de vilaine petite voix on continue en sachant que rien n’est gagné

Caramel pour répondre à ton commentaire en ce qui me concerne je sais que le moindre petit verre et c’est reparti donc dans ma tête sais le dry reste de ma vie et puis avec ce que j’ai ingurgité j’ai de l’avance si tu penses pouvoir te gérer c’est tout ce que je te souhaite moi c’est impossible

Laure il faut constamment se relever et repartir de l’avant ce n’est pas un échec mais une étape l’échec c’est De ne pas se relever allez on continue

Ozymendia moi aussi seul sans aide sans médicament et pour l’instant tout va bien lache rien

Courage à tous et que la force soit avec vous

laurent77 - 13/03/2024 à 17h52

Hello..

J'espère que tout le monde se porte bien...pour moi ça va mieux.. hier opération ... ablation de la.visicule...je douille un peu .. cela va faire 2 mois le 8 avril sans alcool..je tiens bon...????... avec ce que j'ai, plus trop envie de picoler...
J'ai arrêter du jour au lendemain..sans médoc.. sec on va dire...j'ai eu du mal les soirs pour m'endormir, les nuits étaient longues..
Avec l'alcool à 18h je ne mangeait rien le soir, maintenant je mange de tps en tps mais light.....
Courage à vous tous et toutes...
A très vite et force à vous..

Jerem410 - 20/03/2024 à 13h47

Bonjour, y a t’il une latence pour l’apparition des messages envoyés ? Merci

Peppa - 25/03/2024 à 13h56

Bonjour à tous ,

Après des mois d’absence sur ce forum et une descente au enfers (j’avais arrêté presque 1 mois en octobre ), il est temps de me reprendre en main … ce n’est plus possible de continuer comme ça ….
J’appréhende déjà les effets physique du sevrage , tremblements grosse transpiration angoisse insomnie et j’en passe …
Mais il faut passer par là je sais que d’ici quelques jours ça s’atténuera pour quelque chose de bien meilleur que ce que je vis actuellement .
J’ai pour m’aider à passer ce cap , vitamines anxiolytiques….
Donc j’entame mon j1
Petite questions est ce que certains d’entres vous on la sensation d’une soif intense , bouche très sèche ? Je bois des litres et des litres d’eau est ce normal à ce point ? Est ce dû à l’extrême déshydratation que l’alcool a provoqué depuis tout ce temps ?

Bonne journée à tous

Laure217 - 01/04/2024 à 23h06

Bonjour à tous,

Peppa, je suis un peu dans la même situation que toi.
Et j'ai aussi décidé d'arrêter une nouvelle fois ...depuis le 23 mars après avoir bu la veille 2 bouteilles et demi sachant que c'était vendredi et que j'avais prévu une bouteille par soir le w e.
Bref le lendemain j'ai pris conscience de la quantité et de mon état. ça m 'a redonné un peu d'élan pour arrêter encore une fois.
Donc ça fait 10 jours, dur, dur mais bon, un jour à la fois c'est la règle.
Peppa pour répondre à ta question j'ai pas la bu les quelques premiers jours mais pas trop la bouche sèche. Juste une nuit où j'ai transpiré comme une dingue.
J'en ai profité aussi pour arrêter de fumer. presque 200€ pour une séance via laser.
Du coup, gros argument en plus pour ne pas (re)boire et argument également valable en société (car clope et alcool s'attirent mutuellement). On ne motive pas qqun à ne pas boire, mais à ne pas fumer c'est déjà plus compréhensible bizarrement.
Là aussi gros travail à faire sur la gestion psy et le manque qui est de même présent mais ça fait une semaine, un record, donc j'essaie de tenir bon.

Bravo Laurent, Lola, j'espère que ça continue pour vous.
Courage aux autres, tenez bon

Répondre au fil Retour