Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le premier jour du reste de ma vie ?

Par guillaume

292 réponses


Espoir0773 - 28/09/2022 à 14h59

Bonjour à tous!

Et me revoilà. Ravie d'avoir de vos nouvelles. Je vois que vous vous accrochez. Surtout ne lâchez rien ça en vaut tellement la peine.

De mon côté j'ai "fêté" mes 6 mois sans une goutte d'alcool. Bravo à moi.

Mais... je pense à reboire un verre quand j'arriverai à un an d'abstinence. Je sais que j'arriverai à tenir jusqu'à là. Je pense de temps en temps au plaisir du premier verre, à la sensation de l'ivresse qui arrive doucement. Je sais pourtant que ça ne s'arrête pas là, que ces sensations sont éphémères. Alors pourquoi? Ça me fait peur. Je me sent tellement bien. J'ai réussis à passer par des fêtes, un mariage, mon anniversaire, des retrouvailles, des vacances avec des centaines de propositions de boire et j'ai toujours refusé facilement.

Les premiers mois je n'avais pas envie de boire ni pensais à reboire. Ça a été facile. Mais ces derniers temps l'idée de reboire juste un jour s'est faufilé tout doucement dans ma tête.

Voilà, j'accepte les conseils de ceux qui sont passé par là.

Je vous embrasse.

PS. Carte, comment vas tu?

Carte - 28/09/2022 à 17h27

Hello Espoir0773

Bravo pour tes 6 mois. J'imagine bien la qualité de vie que tu peux avoir. Des bonnes nuit de sommeil, de l'énergie, des économies et surtout la joie de vivre.
Alors pourquoi reprendre une verre??????? Ah ah sacré cerveau

Moi top, j'arrive à mes 8 mois d'abstinence et en pleine forme.

Mais comme toi, le cerveau est un coquin qui passe son temps à me dire le soir alors un verre?

Ben non, je n'ai plus envie de repartir dans cette démarche et je compte bien vivre si possible sans reboire un verre.

l'Avenir me le dira.

Alors profite de la vie, bois de l'eau fraiche, faire du sport et surtout garder cette joie de vivre sans dépression

Sylvain

Today - 28/09/2022 à 21h28

Bonsoir espoir0773.

J'en suis à un peu plus de 12mois maintenant.

Cette période "envie" est revenue aussi vers mes 8mois je crois. L'idée du petit verre convivial, qu'après tant de mois, j'arriverai probablement à gérer et ne plus repartir dans les excès.
C'était pire que les envies d'avant car plus sournoises,plus insidieuses car dans la durée avec une certaine constance, sans "violence".
J'ai juste jeté un œil par dessus mon épaule....le chemin parcouru, la difficulté à arrêter réellement, mes essais passés de "modération", l'état dans lequel j'étais arrivée.
La réalité est que je suis "alcoolique". Mon cerveau n'a pas oublié et n'oubliera jamais. Mes mécanismes de défense referont surface aussi...je sais que CE verre "convivial" finira par m'amener à retourner aux verres "consolation /défonce/oubli /déni".
Donc une fois ces choses clairement remises en tête, c'est juste non tout simplement. Je ne reviens pas en arrière.
L'idée de ne plus boire un verre d'alcool ne me chagrine plus. Qu'est-ce que ça m'apporterait de le faire ?
Je continue l'abstinence avec son lot de "mais c'est pas vrai, tu bois toujours pas ?"....ben si c'est vrai. Et c'est comme ça.

Bravo pour tes 6mois....un autre cap à passer. Le calme va revenir.

Lyna11 - 04/10/2022 à 04h59

Bonjour à tous et Bravo!!!

J'en suis à ...il a fallu que je compte et ça c'est une très bonne nouvelle...ça veut dire que j'ai passé un cap je crois, bref j'en suis à 21 mois sans alcool. J'ai encore eu le passage que tu décris espoir tout récemment...la personne a la table d'à côté a commandé un spritz un vendredi soir en terrasse au soleil...bref grand moment de frustration pour moi et mon perrier tranche.
Puis je me suis rappelé que le premier aurait été agréable mais que j'aurais déconné dès les suivants et j'ai pensé à ma dernière honte...celle qui m'a fait arrêter...
Je n'ai pas eu de gueule de bois depuis 21 mois, je me souviens de ce que j'ai dis, j'assume tout ce que j'ai pu faire et dire depuis. Mes enfants et mon mari ont de nouveau confiance en moi les yeux fermés...tout ça pour un Spritz....

Alors j'ai commandé un Virgin Mojito et j'ai passé une très bonne soirée et depuis je me sens encore plus déterminée.

Bonne continuation à tous

Gabdji - 09/10/2022 à 09h40

Bonjour à chacune et chacun !
MOIS 8 !!!!
Je vous lis toutes les quinzaines et je ne vous oublie pas.
J'ai entamé une reconversion pro avec succès, voyagé tout l'été , fait des concerts, sorties, festivals et repas sans alcool.
Je n'ai guère eu envie de toucher à la substance, j'ai même eu un " amour de vacance " sans faire usage du poison.
Je suis rentré chez moi depuis une semaine et la nostalgie m'envahi et un peu d'angoisse de repasser devant des magasins ou rues qui me rappellent ma vie de buveur actif. Mais je tiens le coup car comme dit Lyna je sais très bien qu'un verre m'entrainerait vers la chute.
Mes amis sont surpris de me voir sobre, même un peu gêner de commander de l'alcool au bar lol, je leur dis qu'il peuvent et que je fais attention à ma ligne.
Financièrement mes comptes sont au vert et je peux me permettre le luxe d'épargner une grande première dans ma vie, je me suis inscrit dans une salle de sport, j'y vas deux fois par semaine pour m'entretenir sans pression.
Je rencontre des personnes cools mon cercle sain de connaissance s'élargie.
EN huit mois j'ai l'impression d'avoir vécu des choses plus intenses et vrai qu'en 12 années d'alcoolisme actif.
Je reste prudent, un jour à la fois, chaque jour sans poison et un jour de VIE véritable.
Bon dimanche et courage car notre maladie n'est pas évidente

Espoir0773 - 10/10/2022 à 17h51

Bonjour à tous!

Merci à tous pour votre soutient et merci de venir démontrer que le chemin se fait en "cheminant"...

200 jours pour moi. Je ne compte plus mais je contrôle

C'est ici que je viens retrouver la certitude que je fais le bon choix en choisissant la sobriété. Trop fière de refuser les nombreux verres qu'on me propose.

Au début ça n'était vraiment pas gagné, ça ne le sera jamais de toute façon mais je n'ai jamais baissé les bras.

En vous lisant tous, j'ai bien conscience que ma vie est douce et que ça m'aide énormément. J'ai peur de la première difficulté qui va m'apparaître car même si ça ne m'a pas parru difficile jusqu'à présent, je me sent très fragile encore.

Je vous embrasse.

guillaume - 14/10/2022 à 03h12

Bonjour a tous et toutes !!

Ca fait plaisir de voir ce fil de discussion toujours actif, avec des petits nouveaux et des "anciens" qui donnent des nouvelles ....

Je suis extremement ravi de voir les reussites de certains , BRAVO et que ca dure !

Pour ma part de gros soucis de boulot ont fait que j'ai tres vite rechuté.... je suis dégouté ! Toujours de la meme façon c'est a dire un week end un petit écart en prenant un apéro, juste un !! Puis la machine qu'on connait tous a redemarrer : Le lendemain un verre, toujours le soir .... puis au bout de quelques jours c'est 2 verres, pour devenir 3! Et en deux semaines je me suis retrouvé a boire 2 verres le midi en cachette et 2 ou 3 verres le soir....

Je m'en veux terriblement.... d'autant que tous les mauvais cotés sont revenus avec la reprise de ce poison, a savoir :
J'ai un tres mauvais sommeil et je ne dors pas assez : environ 3, 4 heures maximum. Du coup je me traine toute la journée! Le moral est au plus bas avec je pense un peu de depression accentuer par le fait que je m'en veux d'avoir replongé.
j'ai des brulures d'estomac horrible tous les jours, je suis aggressif dans mes paroles envers mes proches par moments,
Bref des jours qui se suivent et se ressemblent dans la mediocrité et la tristesse !

MAIS, car oui il y a un MAIS !!! Je suis décidé a arreter de nouveau aujourdhui. Un tres bel evenement vient d'arriver, mon premier petit fils est né il y a quelques jours et je VEUX le voir grandir et pouvoir profiter de lui... alors aujourd'hui j'arrete ce poison.

Je vais avoir besoin d'aide, je vais avoir besoin de vous lire, je vais avoir besoin de vous écrire.... ca va pas etre facile mais je connais deja et je sais aussi que le plus difficile est le premier jour, le jour ou on ne reprend plus le premier verre !!!!

Me voilà donc revenu au JOUR 1 .....

Guillaume

Carte - 14/10/2022 à 13h44

Bonjour Guillaume

Rassure toi, tu y arriveras... Ce n'est qu'une question de temps.... Il faut laisser le temps de la maturation dans son cerveau pour se lancer... Rien n'est facile avec l'alcool.

Quand tu auras trouvé la force intérieur de te mettre dans la marche de l'abstinence , il n'y aura qu'une seul régle à respecter (et ce sera la plus difficile) NE PLUS TOUCHER UN VERRE.

Avec le temps (environ 8 mois) pour moi, maintenant je n'ai plus envie de boire un verre... Mon cerveau me le réclame OUI... Mais dire non est vraiment plus facile.

Alors courage à toi et bienvenue dans le train qui est en marche et qui attends en gare des milliers de personnes.
Il y aura toujours une place pour toi

Bon wk à l'eau fraiche

Sylvain

Espoir0773 - 14/10/2022 à 14h11

Bonjour à tous, bonjour Guillaume!

Tout d'abord félicitations pour cet heureux événement, encore une bonne raison de plus pour arrêter. Mais n'oublie pas que tu dois le faire surtout pour toi.

Ensuite bravo pour ta décision, aujourd'hui c'est le jour idéal pour arrêter cette cochonnerie et recommencer à vivre la vrai vie.

Tu sais déjà ce que c'est alors fonce.

Je t'envoie plein de bonnes énergies.

Répondre au fil Retour