Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le premier jour du reste de ma vie ?

Par guillaume

292 réponses


guillaume - 17/11/2021 à 04h13

Bonjour a tous et toutes !

Voilà mon anniversaire est passé , le repas de famille dimanche également .... hier j'ai reussi a ne pas boire le midi , et aujourdhui ca sera le premier jour ... le jour 1 !!

Dur dur .....

guillaume - 18/11/2021 à 10h48

Coucou tout le monde !

Le premier jour sans alcool a été décalé d'une journée . Forcement un copain est passé hier soir et la tentation etait trop grande...
En fait c'est meme pas la tentation qui a été grande , c'est que j'ai bû l'apero avec lui sans meme me poser la question...

Et les brulures d'estomac ce matin m'ont bien rappelé à l'ordre...

Je ne culpabilise pas ( trop ) , je sais que je vais arreter alors je ne suis pas non plus a un jour pret...

Bon courage a tous et toutes, soyez forts

Kaourintin29 - 18/11/2021 à 14h54

Bonjour à toutes et à tous, confronté aux mêmes questions et aux mêmes difficultés que vous, j'aimerais, moi aussi, entrer dans le jour 1 d'un an 1 après plusieurs tentatives, rechutes et perte de confiance. Je suis pleinement conscient que le chemin est long mais je n'ai, désormais, le choix. Au plaisir de vous lire et de nous entraider mutuellement.

guillaume - 20/11/2021 à 07h29

Bonjour a vous !!

Je ne sais pas si je suis lu mais bon ... je continue a donner des news !

On est samedi matin , j'entame mon jour 3.

Physiquement c'est impressionnant de sentir les changements aussi vite : Mon sommeil est deja meilleur , je n'ai presque plus de brulure d'estomac. Entre les repas je ressens encore un peu d'acidité mais assez peu pour ne rien prendre contre. Mon moral remonte en fleche et surtout je suis beaucoup moins fatigué , j'arrive a voir un film en entier le soir ouiiiiii .

Mentalement la première étape a été la plus difficile. C'est a dire au moment ou je buvais toujours , se dire non ; pas aujourdhui !
Ensuite le reste de la journée est moins compliqué car je bouge beaucoup et je ne suis pas a la maison. Par contre en longueur de journée j'ai des envies qui me viennent a l'esprit. Alors je bois un grand verre d'eau , je m'aide avec de l'homeopathie et ca passe ?

Le moment le plus critique pour moi est le retour en fin de journée. Du coup comme on en avait discuté sur ce forum y a quelques jours j'en ai profiter pour faire du sport a ce moment là ! Ca fonctionne tres tres bien.

Je vais attaquer le week end mais je me sens assez confiant. Tous les changements positifs apres seulement 2 jours me font dire que je ne veut pas rechuter.
Et je garde a l'esprit qu'il suffit d'un verre , d'un rien du tout , pour remettre en route la machine !

Courage a tous et courage , ca en vaut la peine

Guillaume

barti - 23/11/2021 à 10h26

Salut Guillaume,
Bien sur que tu es lu! et probablement bien plus que tu ne le penses.
Accroche toi mon ami, ces énièmes reports, ces tentatives sont un pas immense vers la guérison, garde le toujours à l'esprit.
C'est con à dire, mais tu vois, j'en deviendrais presque nostalgique de mes premiers jours, mes premières semaines d'abstinence. Ces moments de vie à l'état brut durant lesquels le cerveau fonctionne à 300 %.
C'est dur, c'est éprouvant, mais ça décape!

Tiens bon. Continue à écrire, et partage avec nous tes réussites, tes échecs, tes émotions du moment. Je suis certain que là est la voie royale pour avancer.

Bon courage, vraiment et porte toi bien.

Barti

guillaume - 23/11/2021 à 12h39

Bonjour a tous(tes) !

Merci beaucoup Barti c'est gentil ...

Donc pour le moment je tiens bon. Je me surprend meme a me dire que ca fait meme pas une semaine encore et pourtant les effets de l'arrets sont bien presents. Je veux parler des effets positifs bien sur.

Coté forme c'est un trop plein d'energie. Le matin je suis en forme , pas de difficultés pour "relancer la machine" .Et surtout j'ai deja retrouvé un bon sommeil d'un seul trait , sans reveils en pleine nuit. que du bonheur.

Comme j'ai dit dans mes messages precedents je me suis remis au sport et je peux confirmer que ca aide ENORMEMENT.

Demain sera mon huitième jours et je suis trop content ...

Bon courage a tous , et soyez forts ca en vaut largement le coup

Guillaume

Kaourintin29 - 23/11/2021 à 14h03

Bonjour Guillaume, bonjour Barti,

Le site n'affiche pas de compteur et c'est d'ailleurs mieux ainsi. Je partage totalement l'avis de Barti. Je suis persuadé qu'en réalité, des milliers de femmes et d'hommes lisent les messages mais que, tout simplement, n'osent pas franchir le pas ou qu'ils, ou elles, n'en ont pas encore la force. Cela a été mon cas pendant des mois... Je partage aussi totalement la seconde phrase de Barti car j'ai vécu ce long cheminement et me suis détruit dans maintes rechutes, y compris récemment. Un signe toutefois qui ne trompe pas : le dégoût, le rejet de toute représentation, de toute publicité à l'alcool et de tout son affichage (même sur un camion hier!). J'éprouve en fait désormais le même rejet que lorsque j'ai arrêté la cigarette, voici plus de dix ans, après plus de trente ans de tabagie, c'est dire... L'important est de découvrir ou de redécouvrir ces passions qui nous animent, ou qui nous ont animé, en évitant celles associées à la consommation, du moins dans un premier temps. Comme je l'écrivais, c'est un chemin long mais passionnant car il réserve aussi de très belles surprises! .Contrairement à ce que je pensais, je découvre que les esprits évoluent vis à vis de l'alcool et que, comme pour la cigarette, nous changeons peut-être d'époque!! Au plaisir de vous lire, bien à vous, Kaourintin

guillaume - 19/01/2022 à 10h57

Bonjour a tous et toutes !

Une abscence un peu longue ici ... et pour cause ! Tout début decembre j'etais d'anniversaire , apres plus d'un mois sans boire une seule goutte je me suis dit que je vais me faire le plaisir de boire un bon whisky que m'avait offert mon fils . J'ai su resté raisonnable : 1 verre et pas plus !
Et finalement comme a chaque fois , ca remet en route la machine et 2 semaines apres je rebuvais l'apéro tous les soirs ...

J'ai laissé passer les fetes , et depuis 2 semaines je me prépare a arreter de nouveau , en voulant tres fort que cette fois soit la bonne !!

Mon objectif principal est de tenir jusqu'a cet été . Ca serait le plus long arret depuis que j'essais d'arreter. Mais je sais qu'il faut prendre les jours un par un , et pour moi ca va meme etre deux luttes par jour : le midi et le soir .

Donc voilà , je vais commencer mon dry january un peu en retard , mais demain matin je repndre ma vie et surtout ma santé en main !!!

Guillaume

Salmiot1 - 19/01/2022 à 17h38

Salut tout le monde !

Je vous présente sur ce fil mes voeux les plus sincères d'abstinence et d'abstinence heureuse surtout, car notre vie future en dépend . Etre abstinent, mais malheureux comme une pierre, je ne crois pas que cela aurait marché pour moi . J'ai été libéré et retrouvé ma joie de vivre , non feinte celle-là.
Je m'appelle Salmiot1, suis alcoolique , abstinent grâce à AA car seul, je ne suis jamais parvenu à rester abstinent que quelques jours .

Beaucoup peinent à rester abstinents et il en est de même dans toutes les associations d'aide aux alcooliques . Depuis que je fréquente les Alcooliques Anonymes, chez qui il y a un programme de rétablissement, mais également beaucoup d'entraide comme ici, je dois bien reconnaître que je n'ai plus eu aucune grosse difficulté à maintenir cette abstinence à laquelle je tiens plus que jamais . C'est pour moi une libération et non une privation . Certains disent que la rechute est un passage obligé . J'ai connu la rechute et celle-ci a duré 9 mois après 3 mois d'abstinence . J'ai eu la chance de revenir , chance que n'ont pas eue bon nombre d'amis et d'amies qui s'en sont retournés dans l'alcool et qui en sont morts de maladie ou par suicide .

J'en connais également qui dès leur premier contact avec AA ont capitulé et ne sont jamais retournés une seule fois dans l'alcool Cela est donc possible aussi .

Chez AA , on parle souvent des 24 heures à la fois mais aujourd'hui, je veux absolument rester abstinent jusqu'à la fin de mes jours . Je mets toutes les chances de mon côté en étant en AA par plaisir et non par obligation, chaque jour de l'année .
Réclamez toute l'aide dont vous pouvez bénéficier, mais la balle restera toujours dans votre camp.
Bon courage , bonne continuation à celles et ceux qui sont déjà abstinents et que celles et ceux qui "pataugent" encore trouvent enfin le chemin de l'abstinence et ne s'égarent plus .

Bien amicalement
salmiot1

Répondre au fil Retour