Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le premier jour du reste de ma vie ?

Par guillaume

712 réponses


Carte - 23/02/2022 à 18h08

Bonsoir à tous

Basa, Vivrelibre

Absolument d'accord avec vous tous... C'est un marathon sur soit même.

Je termine ma journée 37 bien calme. La petite voix est toujours présente pour me dire "ben alors le bon verre de vin il est ou" c'est ce qu'il y a de plus difficile à vivre à titre perso.... J'aimerai que mon cerveau m'oubli, mais force de constater qu'il faut de temps et encore du temps....

Mais le principal est de ne surtout recommencer...Niet niet et niet

Les rechutes est pour nous tous" il me semble" de toute manière dans le process. Cela fait 10 ans que je ne suis plus dans le déni... Mais à un moment, y'en a marre...

Bon courage à tous et soyez patients avec vous même... C'est un long combat mais qui donnera à tous enfin le moyen de retrouver sa liberté

tenez bon et soyons solidaire les uns des autres, nous en avons tous besoin

Sy

basa - 23/02/2022 à 20h11

Oui c'est ça, tu as dit les bons mots.

La tu vois j'ai envie de boire, donc comme toi la petite voix qui dit va boire ton coup est le plus difficile à gérer!

Mais j'ai une tellement plus grande satisfaction à ne pas boire et à me dire, aujourd'hui t'as pas bu tu craque pas c'est bien continue que ça prends le dessus, mais il est claire que ça n'est pas facile!

C'est dure très dure, surtout que je suis seul et la solitude me pèse, mais je peux me raccrocher à certaine chose qui font que je ne lâche pas, ça aide.

Comme tu dis c'est un marathon, une course de fond...

Lilipucie - 23/02/2022 à 22h28

Bonsoir à tous.

Nouvelle parmi vous, je suis très touchée par vos échanges (peut être trop puisque il semblerait que je fasse partie des personnes dites "HS". Hypersensible ou hors service parfois) Je bois depuis maintenant de nombreuses années.Rarement en semaine mais quand arrive le week end, c'est l'explosion des neurones. Dès le premier verre, les autres suivent.. cette envie irrésistible de lâcher prise ..En toute franchise j'ai maintenant une consommation extrêmement excessive. J'arrive à boire quasi une bouteille de whisky et en très peu de temps . Je m'étonne moi même de ne pas avoir fait de coma éthylique et d'avoir encore assez de matière grise pour pouvoir vous écrire. Consciente qu'il va finir par m'arriver des problèmes si je ne réagis pas me voilà! Dernier verre dimanche. 3 jours d'abstinence.. dans l'attente de ce redouté week end.

Encouragement à tous ! Ensemble on est plus fort

Carte - 24/02/2022 à 04h02

Bonjour à tous

Basa, je suis comme toi, je vis seul depuis 10 ans maintenant et oui la solitude n'est pas simple à gérer. Elle a parfois de bon coté mais tout le temps c'est parfois compliqué. Surtout quand on veut sortir de cette addiction
La seul chose que j'ai pu mettre en place est de ne plus avoir la moindre bouteille à la maison. De faire un maximum de sport le soir et donc de rentrer vers les 21h00 chez moi. Donc entre le repas du soir et un peu de télé, il est déjà 23H et l'heure de se coucher. Le seul point positif que je puisse te dire , c'est que j'attaque ce jour ma journée 38 sans alcool et plus les jours passent et plus c'est facile de combattre cette petite voix. Les 25/30 premiers jours, sont à mon sens les plus compliqués. Après le premier mois, je dirai que cela est vraiment beaucoup plus simple..
Autant les 30 premiers jours, tu as la sensation de ne pas beaucoup avancer et les jours ce ressemble, autant après, j'ai la sensation que cela devient vraiment plus simple. Rien n'est gagné, c'est marathon comme tu le dis.

Alors courage, force, persuasion Car le retour en arrière est fatiguant. Il faut tout recommencer. Les 3 premiers verres d'une reprise et la satisfaction que cela procure est très faible quand tu y penses, avec les désagréments que cela comporte... Essaye de passer ce premier mois et je suis toujours présent dans la journée pour t"épauler.

Lillipucie, courage à toi C'est vraiment super ces 3 premiers jours. Tiens bon. Tu es pour l'instant dans le dur. Evite si tu peux pendant 30 jours de ne pas être embarqué dans les soirées du wk entre copains et copines... Les tentations sont très fortes et la rechute facile. Perso, j'ai prévenu tout le monde et j'ai même demandé à mon amie un de Break de 3 mois pour me laisser tranquille afin de combattre ces 3 premiers mois. Je n'ai pas envie d'entendre quoi que ce soit de négatif, de réflexion ou tout autre discussion. Voilà il faut parfois passer par des extrêmes pour se protéger soit même.

ATTAQUER votre journée 4 avec le plus de force possible
Sy

Espoir0773 - 24/02/2022 à 10h45

Bonjour à tous et bienvenue lilipucie.

Hier soir j'ai rechuté. Même pas de combat intérieur, je n'ai pas trouvé de raison à ne pas boire. Pourtant il y en a tant. Alors quelques gorgées de vin d'une bouteille entamée et presque une demi bouteille de whisky. Mais pourquoi?

Ce matin je me suis réveillée, mal de crâne, et panique quand je n'ai pas retrouvé la bouteille que j'avais caché dans le.meuble du salon et que je voulais remettre à sa place avec les autres bouteilles. J'ai cherché partout pour pas que mes enfants ou mon mari ne la trouve, rien. Et là j'ai eu un flash, je l'avais descendue à la cave quand j'ai été mettre une machine en route. Je ne m'en rappelais plus du tout.
C'est terrible de ne plus savoir ce qu'on a dit ou ce qu'on a fait. Il faut faire semblant de savoir de quoi on nous parle et je ne pose plus de questions de peur de les avoir déjà posé la.veille.

Alors voilà, pourquoi ce mal être ne m'empêche t'il pas de boire?

Pourquoi, quand l'envie arrive, je ne me bas pas, je n'essaie même pas de résister?

Faut il que je touche vraiment le fond pour avoir le déclic?

Moi qui était tellement bien et motivée hier après avoir été sage pendant 8 jours, aujourd'hui je doute si je vais y arriver.

Belle journée à tous.

Carte - 24/02/2022 à 11h51

Bonjour Espoir0773

Je te rassure sur un point, j'a rechuté des dizaines de fois.
A ta question: Faut il que je touche le fond pour avoir un déclic? Je vais t'avouer que pour moi, oui ça été le déclic.
c'est malheureux mais c'est la vérité.

As-tu un traitement médicamenteux?

Je vais te donner mon traitement. Après il est propre à chacun et seul le médecin peut donner son accord.
Séresta 25mg le matin, 10mg le midi et 25mg le soir. Valdoxan 25mg le soir et zopiclone 7,5mg le soir pour dormir

Effectivement je suis chargé en médicament, mais je préfère prendre ça que de re boire un verre. Y'a pas photo du tout. Surtout, que mon Addictologue prévoit de commencer à baisser le traitement dans 30 jours. Il faut environ 60 jours pour vraiment être plus libre et 90 jours pour pratiquement ne plus y penser. Bon ceci sont des écrits de spécialistes et comme nous sommes tous différents... Faut donc s'adapter à soi même.

Après chacun et libre de ses décisions

Bon courage à toi et remonte dans le train le plus rapidement possible, car la reprise est généralement bien plus désagréable et la remonter encore un peu plus difficile.

Courage à toi, Sy

Espoir0773 - 24/02/2022 à 12h47

Merci pour tes mots Carte.

Je suis toute seule dans ce combat, pas de médicaments, pas de médecin, pas de groupe de parole.

J'habite au Portugal et je ne trouve pas de groupe AA à côté de chez moi.

Je remonte toujours mais c'est fatigant à force. Je connais le bonheur de la sobriété alors je ne comprend pas pourquoi ça n'est pas suffisant pour me motiver.

En tout cas une chose est sûre, je ne vais pas me laisser aller, je remonte de suite.

Gabdji - 24/02/2022 à 16h58

Bonjour à chacune et chacun compagnons de voyage !
Je vous lis tous les deux jours ça me rappelle à quel point c'est difficile, quelle lutte quotidienne.
A celles et ceux qui sont encore dans le poison COURAGE, je suis de tout coeur avec vous, Amies et Amis de galères.
Pour ma part Jour 15 sans poison, je ressens de la satisfaction et un peu de fierté mais je n'oublie pas que le verre n'est jamais loin.
Je bois de l'eau 2Litres, aussi des sirops.
Je redécouvre les plaisirs simples de la vie, prendre son petit déjeuner, une collation, se lever sans maux de ventres ou de têtes. Je retrouve une estime de moi, prendre une douche le matin, choisir ses vêtements pour se faire beau, retrouver une dignité.
J'échange beaucoup avec des Amis(es) abstinents, je prends leurs conseils précieux, j'apprends à écouter mon corps, me reposer, dormir ou prendre l'air.
Le plus difficile au quotidien est de gérer mes émotions quand elles arrivaient je buvais pour oublier, maintenant de dois faire face ,j'apprends à gérer, mais j'ai cette chance d'être dégouté du poison ces jours donc pas envie de boire.
Puis pour parler vrai, on fait des économie quand on arrête de boire, je suis allé chez le coiffeur, je me suis pris un pantalon à 20 euros, sois une bouteille d'alcool fort.
Et je prends ce qui me fait plaisir quand je fais mes courses alimentaires, n'étant plus obsédé par l'alcool ben je mange des fruits et légumes me prends des desserts savoureux car je ne pense plus du moins ne veux plus dépenser toutes mes tunes dans le poison.
Si mon partage peut booster ou en encourager je serais le plus heureux, il y a encore 15 jours je transpirais l'alcool j'arrivais à rien avaler, je vomissais l'eau.
Courage on est tous ensemble dans le même train, ceux qui sont descendus remontez, ça en vaut la peine, jour après jour mon corps et mon esprit me remercient !
FORCE à NOUS
Au plaisir de lire vos partages.

Lilipucie - 24/02/2022 à 22h00

Bonsoir à tous et à toutes.

Merci Carte et Espoir 0773 pour ce message de bienvenue et d'encouragements.

Espoir 0773, tes mots me touchent.. Je vie et ressens les mêmes choses. Craquer.. boire plus que de raison. Retrouver sa bouteille dans le sèche linge.. Se réveiller le matin et se demander ce qu'on a pu faire ou dire la veille...le sentiment de culpabilité qui vous rend encore plus mal car vous n'avait pas su tenir la promesse que vous vous étiez faite, pour vous, vos enfants, les personnes que vous aimez : Plus jamais !

4ème jour sans cette saleté d'alccol pour moi mais je ne bois pas en semaine..donc j'ai du mal à me réjouir. Je voudrais passer directement du vendredi soir au lundi matin , quitte finalement à travailler non stop.

Je ne peux que t'encourager Espoir 0773 , échanger sur ce site c'est déjà avoir conscience de notre dépendance à l'alcool et le souhait de s'en sortir et en cela c'est déjà une première victoire !

Félications à toi Carte ! 38 jours super !!!!

Je vous souhaite à tous le succès dans vos démarches.

Ne pas être dans le déni est déjà un grand pas en avant !!

Répondre au fil Retour