Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Annulation du permis de conduire

Par DuncantheFFK666

Bonjour.
Je vous envoie ce message car je me suis fait arrêter en voiture jeudi 29 avril 2021, en état d'ébriété (0,9 g./l. d'air). Malheureusement, ma dernière arrestation pour les mêmes faits remonte au 10 mai 2017, soit dans la période dite de récidive. Le contexte sanitaire actuel m'a contraint à être en chômage partiel depuis le premier confinement, ce qui a conduit à une baisse importante de mon salaire, et comme vous l'imaginez, à des tensions importantes au sein de mon foyer... ce qui a engendré ma dérive de jeudi dernier... Ma question est la suivante : pensez-vous qu'il soit possible que le tribunal, lorsque j'y serai convoqué, fasse preuve de clémence, et transforme l'annulation de mon permis (comme il semble être prévu) en une suspension, de 12 ou même 18 mois, avec bien évidemment tous les tests demandés, si je jure sur l'honneur de ne plus commettre un tel délit, et même, de suivre une thérapie, faire des heures de travail d'intérêt général,...? Je suis prêt à tout pour reconstruire une situation familiale fragile. Car je ne vous cache pas que je suis en état de grand stress, et un petit signe me permettrait d'y voir un peu plus clair. Merci de votre réponse!

Fil suivant

1 réponse


patricem - 04/05/2021 à 17h49

Bonjour;

je ne vous cacherais pas que c'est mal parti, il y a une vrai volonté des pouvoirs publics de marquer le coup.Le mieux que vous puissiez faire, il me semble :
- faire appel à un avocat spécialisé.
- préparer en avance tout ce qui pourrait vous être demander, comme la cure, le suivi sanguin, ou le suivi psychiatre,psy.
- et tout ce qu'il peut vous venir à l'esprit pour faire preuve de votre bonne volonté.

Beaucoup de boulot avec à la base ne pas boire du tout pendant plusieurs mois, voir plus.

Bon courage,

Patrice

Répondre au fil Retour