Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

arret alcool suite suspension permis

Par gregos42

bonjour a tous
il m'a fallu attendre une arrestation avec alcolémie de presque 2.3 g/l pour me décider a stopper l'alcool
j'ai commis la plus grosse boulette de ma vie en prenant le volant et maintenant je vais surement perdre ma compagne,mon travail et la maison que j'ai acheté il ya seulement 4 mois.
je ne prends jamais la voiture habituellement après avoir bu ,il aura suffit d'une foispour que tout bascule
j'ai pris rendez vous dans un centre d'alcoologie en espérant que j'arrive à sortir de cet enfer
j'ai ruiné ma vie en un clin d'oeil et le regrette amerement
le seul point positif est que je n'ai blessé personne en conduisant
voila je suis maintenant en attente de mon sort,il y a de grandes chances que je me retrouve sans vehicule et que je prive ma famille de tout bonheur...

Fil précédent Fil suivant

9 réponses


gregos42 - 18/02/2021 à 09h51

il aura fallu une condannation au tribunal pour que je decide de mon abstinence,c'est tout de même malheureux.
je n'arrete pas de m'en vouloir de mon comportement du mal que j'ai fait à ma famille et mes proches.
ma vie sociale va être durement impactée(chomage/perte de ma maison avec dettes/plus de moyens de deplacement) j'espère trouver du soutien auprès du centre d'alcoologie
j'espère que ceux qui me liront prendront bien conscience des risques de l'alcool au volant,un autre conducteur a percuté une voiture sous alcool,il a écopé de 8 mois de prison ferme

Salmiot1 - 18/02/2021 à 10h40

Bonjour Grégos ,

Merci pour cette mise en garde . Non il ne faut pas attendre de se retrouver devant un tribunal pour capituler devant l'alcool .

Je me suis moi aussi retrouvé devant un tribunal, et en cour d'appel , mais ce n'est pas pour cela que j'ai arrêté de boire et pourtant il y avait eu mort d'homme dans cet accident . Je n'ai pas été condamné car le tribunal n'a pas su déterminer qui était réellement responsable; mais au fond de moi-même et cela me poursuit encore de très nombreuses années plus tard , je crois que je suis peut-être responsable de la mort de quelqu'un . J'avais bu ce soir-là, mais aucune prise de sang ne me fut faite à l'hôpital où j'avais été transporté suite à une commotion cérébrale et de légères fractures.

Ne lie plus ton abstinence à rien ni à personne, fais-la bien pour toi et toute ta famille en bénéficiera .

Hier n'est plus Grégos mais aujourd'hui est là et aujourd'hui tu ne boiras pas . Si tu as un jour l'occasion de rejoindre les AA en plus de ce forum, n'hésite pas un seul instant . C'est là que j'ai trouvé ma solution . Mais bien sûr il y en a d'autres .

Salmiot1

gregos42 - 22/02/2021 à 16h50

Bonjour Salmiot
merci pour ton témoignage
j'ai arrété maintenant l'alcool depuis 8 jours et je me sens de mieux en mieux meme si je me sens très coupable par rapport à ma conduite en état d'ivresse . je remerci quand même ma bonne téoile de n'avoir blessé outué quelqu'un.
effectivement mon arret je le fais pour moi et indirectement pour ma famille,je ne veux plus être dépendant de l'alcool et je sais parfaitement que la seule issue est l'abstinence.
j'ai pris RDV avec un alcoologue ce vendredi pour me faire prendre en charge surtout au niveau psy.
concernant mes déboires administratifs et judiciaire ,je ne sais pas à quoi à m'attendre j'en conscience que mon acte est un délit mais je ne voudrais pas tout perdre à cause de cela.
ma compagne m'a plusieurs fois remis les pendules à l'heure et je ne l'écoutais pas, maintenant c'est le cas je me réveille d'un affreux cauchemar, le fait de voir mes comportements mes agissements envers elle de pleine face m'a fait l'effet d'un électrochoc
alors oui je me sens enfin prêt à me faire aider, j'ai tout avoué à mes proches sur ma consommation
j'ai de la chance car ils sont compréhensifs et ne m'ont meme pas jugé
j'imagine que ce n'est pas le cas pour tout le monde...

Salmiot1 - 24/02/2021 à 09h19

Salut Gregos,

Suis heureux d'avoir de tes bonnes nouvelles . bravo pour tes 8 jours , persévère bien , un jour à la fois et ne te trouve plus aucune excuse pour reprendre le premier verre . ne lie ton abstinence à personne , fais-la bien pour toi . Suis bien les suggestions du centre d'alcoologie . Chez AA, là où je suis , j'ai reçu pas mal de suggestions que j'ai suivies à la lettre , ce qui m'a permis de surmonter les grosses et petites difficultés que j'ai rencontrées dans ma vie car c'est pas parce que nous sommes abstinents que nous sommes à l'abri de tout .
Une chose est certaine, faire couple à trois avec l'alcool est toujours foireux à plus ou moins long terme . Saisis bien la chance que ta femme t'accorde une fois encore .
Chez AA , j'ai aussi mis en pratique le "Rien qu'Aujourd'hui " :
Rien qu'aujourd'hui

Il y a, dans chaque semaine 2 jours pour lesquels on ne devrait pas se tracasser ...

L'un de ces jours est « HIER » avec ses erreurs et ses soucis, ses fautes et ses bévues, ses maux et ses peines.

Hier s'échappe à jamais de nos mains.

L'autre jour, c'est « DEMAIN », avec ses fardeaux, ses larges espérances et ses pauvres accomplissements.

DEMAIN est aussi hors de notre portée.

Il ne reste qu'un jour : « AUJOURD'HUI ». Tout homme peut livrer les combats d'un seul jour ... Ce ne sont pas les épreuves d'un seul jour qui rendent les hommes fous, c'est le remords ou la rancoeur d'un incident qui est arrivé HIER et la crainte de ce que DEMAIN peut apporter ...

VIVONS DONC UN SEUL JOUR A LA FOIS, JUSTE AUJOURD'HUI.

Bonne route à toi dans l'abstinence et passe une belle journée sans alcool .

salmiot1

gregos42 - 26/02/2021 à 10h55

Bonjour Salmiot
ces mots sont plus que vrai
la tendance au début est de se poser mille questions pour avenir
comment je vais faire sans l'alcool,comment va etre ma vie,ect....
ma difficulté va etre de surmonter les pulsions les envies d'alcool quand je ne me sens pas bien,j'espère trouver tous les outils nécessaires pour passer ces caps.
12 jours oujourd'hui et mon 1er rdv cet après-midi
je croise les doigts,on va dire que maintenant mon sevrage physique est terminé,reste le sevrage psychologique
trouver des réponses sur mon comportement addictifs
je ne suis pas du genre à me confier facilement donc je pense que les débuts vont être un peu difficile

Bonne et belle journée ensoleillée

Salmiot1 - 26/02/2021 à 19h41

Salut Gregos,

Comment sera ta vie dans l'abstinence ? Je peux t'assurer qu'elle sera bien meilleure que dans l'alcool car si jusqu'à présent tu as échappé au pire et si d'autre part tu te reconnais alcoolique , je te suggère bien fermement à ne plus consommer le moindre verre d'alcool . Dans l'abstinence tu retrouveras l'estime et l'amour de toi que tu as peut-être perdus . Tu as vraiment tout à gagner , ta compagne, ton boulot , ta liberté que l'alcool finira par te faire perdre . Ne reste pas seul avec ton problème ; tu t'es inscrit ici sur alcool Info service, tu as pris rendez-vous avec un alcoologue et peut-être oseras-tu t'inscrire sur un forum AA : celui de l'ombre à la lumière , ouvert jour et nuit , pourra à toi aussi t'être d'un grand secours .
Félicitations pour tes 12 jours ; il faut un début à tout mais ne lie ton abstinence à rien ni à personne . Fais-la pour toi et un jour à la fois, quoi qu'il puisse t'arriver , ne reprends pas le premier verre . Tu es bien conscient que ce premier sera suivi de bien d'autres .

Bonne continuation , garde bien l'esprit ouvert et aie confiance en toi

salmiot1

gregos42 - 02/03/2021 à 11h20

Salut Salmiot
merci pour tes conseils
il est vrai qu'au bout de 15 jours je commence vraiment à me sentir revivre
je fais plein de petites choses que je ne trouvais plus le temps de faire (l'alcool est très chronophage...) je reprends peu à peu gout à la vie
l'alcool en effet m'a fait plonger peu à peu dans la noirceur sans que je me rende compte de la personne que j'étais devenue...
je redécouvre la vie tout simplement ,l'humour aussi
se sentir frais et dispo le matin ca fait vraiment du bien
bonne idée le forum AA j'irai y jeter un coup d'oeil!!

Bonne continuation à toi aussi

Salmiot1 - 02/03/2021 à 12h36

Salut Gregos,

Heureux de te lire aussi optimiste, abstinent surtout et avec un humour retrouvé , ce que j'essaie d'entretenir au jour le jour .
Tu te sens revivre et ce n'est pas dû au printemps précoce mais à ton abstinence . N'oublie pas pourquoi tu es arrivé ici et méfie-toi de l'alcool comme de la peste . On ne guérit pas de cette maladie grave qu'est l'alcoolisme, mais il est tout à fait possible d'avoir une belle vie tout de même si nous ne reprenons pas le premier verre . Ce premier verre pour les alcooliques que nous sommes ne sera jamais suffisant . Donc tu sais ce qu'il te reste à faire ... Suis en pensée avec toi .
Bonne journée , compte les jours et accepte les choses que tu ne peux changer . Ce que tu peux changer, tu es e train de le faire, tu ne bois plus .

salmiot1

gregos42 - 03/03/2021 à 14h51

Salut
oui j'ai parfaitement conscience du risque de toucher au premier verre
j'ai déjà testé il y a 2 ans,on se croit au-dessus mais non c'est bien le danger !!la dernière fois je m'étais arrété tout seul sans parler de mes problèmes avec cette drogue.
cette fois ci c'est différent , mon entourage est prévenu et bien au courant de mes difficultés avec cette boisson
cela permet de trouver un peu de soutien et surtout de libérér la parole.Avant personne ne se serait permis de me dire effectivement que je ne consommais pas normalement
le fait de pouvoir parler de mes problèmes d'alcool avec la famille et certains proches change vraiment la donne je trouve...

Répondre au fil Retour