Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Volonté volonté !

Par Katianova

Bonjour,

Après chaque prise de boisson, je m'en veux terriblement, je me répète "mais comment faire pour affirmer ma volonté" Mais nous savons bien que la volonté n'a rien à voir avec l'alcool..

Je suis suivie depuis plusieurs années, mais rien n'y fait, je n'ai aucun soutien proche de moi je me sens très démunie et bien impuissante face à ce poison qu'est l'alcool !

Retraitée depuis 1 an, je me sens parfois un peu isolée, surtout en province dans une petite localité. Tout est bon pour consommer n'importe quel prétexte.

Cet été j'ai été assez malade et n'est pris aucune boisson (alcoolisées) j'en ai ressenti un vrai bienfait ce dont j'ai parlé avec la psychologue, hélas ! Hélas cela n'a pas duré !

Comment faire pour résister ! Là est la question !

Bonne journée !

Fil précédent Fil suivant

36 réponses


salmiot1 - 05/12/2019 à 19h03

Bonsoir et bienvenue Katianova

Bienvenue sur ce forum .

En lisant les différents partages que j'ai pu faire sur ce forum depuis tout un temps , tu trouveras peut-être un semblant de solution à ton problème d'alcool . L'important est de ne plus rester seule avec ton problème et personnellement j'ai désespéré moi aussi de me sortit de ce pétrin qu'est l'alcool et c'est seulement lorsque j'ai rejoint les AA pour la seconde fois et que j'ai capitulé devant le poison-alcool que j'ai été délivré, libéré depuis tout un temps . Plus aucune envie de reprendre le premier verre pour qui ou quoi que ce soit , ma vie est bien trop belle sans alcool .
Je te souhaite de trouver ta voie et d'être toi aussi définitivement .

Au plaisir de te lire . et en attendant, ne prends plus le premier verre , un jour à la fois .

salmiot1

Jean luc 22 - 05/12/2019 à 21h42

Bonsoir katianova comme toi j habite une localité de province je suis retraité depuis bientôt 3 ans et j ai des problèmes avec l alcool depuis mon adolescence !j ai toujours essayé de m en sortir seul et bien sûr ça c toujours finit par une rechute même récemment malgré une deuxième pancreatite aiguë peut être le fait de vivre seul apres 2 divorces? Toutes les excuses sont bonnes....j éprouve aussi un grand bien être quand je suis abstinent j ai de nouveau envie de faire pleins de choses mais ça ne dure jamais l envie est trop forte j ai pris rendez vous mardi prochain avec la sedap une association qui s occupe de toutes les addictions je verrai bien si le fait d etre suivit m aide à tenir là je suis abstinent depuis 15 jours le but c est d y rester si tu veux on peut se donner un challenge et se recontacter? En tous cas comme disait france Gall RESISTE!!! Bonne soirée à bientôt j espère

Katianova - 07/12/2019 à 10h50

Bonjour,

Merci infiniment à Salmiot et Jean-Luc, je me sens soudain moins seule a batailler avec ce fléau.

J'ai eu une mauvaise expérience avec les AA en région parisienne, mais je pense depuis un moment que je devrais retenter de rejoindre un groupe,

Encore merci et très bon WE,

Catherine

Katianova - 07/12/2019 à 10h54

PS

Bravo Jean-Luc pour ton abstinence de 15 jour happy

Ainsi que tu me le proposes, on peut échanger afin de se soutenir c'est une bonne idée !

A bientôt

patricem - 08/12/2019 à 14h40

Bonjour,

parfaitement en accord avec @salmiot1. Trouvez vous un groupe de discution, les AA sont les plus connus mais selon les régions de France, vous trouverez peut être des groupes similaires.

Après, sortez la volonté de l'équation. Les AA, ou d'autres, vous expliqueront que l'alcool est plus fort que la volonté. C'est plus subtil mais vu le bombardement permanent pour la conso (pub télé, journaux, kiosque, sponsoring, la famille et les collègues, etc), c'est une bonne base de travail.

En complément, un psy (vous semblez avoir) un psychanalyste, un addicto sont de bons accompagnement.

Courage,

Patrice.

Katianova - 09/12/2019 à 18h21

BONSOIR,

OK les gars, vous êtes sympas et encourageants… A voir mais bon.. à Orléans une ville de pisse-froid (accords à revoir ???) happy etc... J'ai un bus à prendre le soir ??? Pas bien régulier ? Compter sur l'entre aide ??? Ah ! Ah !

Bonne soirée
Catherine

Katianova - 09/12/2019 à 18h44

Pourquoi y a t-il que des mecs (hommes ) qui me répondent ???
Une fois de plus la tétosrtéronne domine

salmiot1 - 09/12/2019 à 18h52

Bonsoir ,

La seule condition pour faire partie des AA est d'avoir le désir d'arrêter de boire , tout simplement . Katianova, tu dis avoir eu une mauvaise expérience en AA . Possible mais peut-être n'étais-tu pas suffisamment réceptive ce soir-là . Peut-être aurais-tu refaire une seconde expérience ? Il est vrai que de rares réunions AA , très rares réunions AA ne m'aient pas plu, mais j'ai toujours persévéré et je suis resté abstinent .
Dans ma ville, je n'avais que l'embarras du choix et j'ai choisi un groupe qui répondait à mes attentes .
Tout comme te le suggère Patricem , il existe d'autres associations que AA qui donnent de bons résultats également mais où que tu ailles il faudra y mettre du tien car personne ne pourra arrêter à ta place . Tu recevras des suggestions, des encouragements , surtout aucun jugement vu que tu te retrouveras parmi tes semblables .
Il te reste en AA la possibilité de t'inscrire également sur un forum AA . A toi de voir j'en parle régulièrement et il regroupe une majorité de dames . Patrice a également raison de te dire que la volonté en ce qui concerne l'alcool est à éliminer . Mieux vaut tout simplement capituler et vivre ton abstinence comme une libération et non comme une privation .

Bonne route à toi ainsi qu'à celles et ceux qui me liront

salmiot1



Mimi1977 - 09/12/2019 à 21h42

Bonsoir,

Suis toute nouvelle sur le site....
Demain matin je commence l'espéral...mais j'ai peur...de pas tenir,des effets secondaires,de la non convivialité de l'abstinence....suis bonne vivante et aime l'alcool...mais trop pour ma santé,et c'est devenu nocif pour moi....je bois seule,en cachette de mon mari,et ça crée des tensions...
Suis malade déjà,je sors à peine d'un cancer du sein....
Suis soignante à l'hôpital et ai accompagné mon papa chéri jusqu'au dernier souffle à cause d'un cancer...en 2018...
J'ai 42 ans...avec ces épreuves et d'autres,ai trouvé un refuge dans l'alcool....
Mais là je souhaite me reprendre en main...parce que j'ai perdu toute crédibilité aux yeux de mon mari que j'aime et ma fille de 10 ans se rend compte que je bois....
J'écris ce soir sur ce forum pour trouver quelqu'un à qui parler demain soir,quand je pourrai rien consommer et que forcément ça va être dur..
Merci à celui où celle qui veut bien m'épauler...
Je ferai de même avec vous...

Répondre au fil Retour