Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le premier jour du reste de ma vie ?

Par guillaume

306 réponses


Carte - 25/04/2022 à 07h57

Bonjour à tous et bienvenu à Sophia
C'est une belle et difficile aventure que d'arrêter de boire, mais cela est totalement faisable.
Avec de l'aide des spécialistes dans ce métier c'est comme même plus facile.
Je termine dans 2 jours mes 100 jours (pas totalement abstinent) mais sur ces 100 jours j'aurai donc consommé 22 verres de vin de 100 ml au lieu de 400 verres.
La seul chose qui me motive est que j'en ai marre de me sentir mal le matin, de ne plus avoir de physique, de mal manger, d'être dépressif, d'avoir des nuits affreuses, de transpirer comme un cochon ect ect ect ect .... Bref une vie de M.....
Avec ces 100 jours, enfin maintenant je reviens à la vie.... Tout est pratiquement revenue à la normal.
Et l'envie de ne plus retomber est ma motivation principale... Pas que je n'aime pas le bon vin mais mon corps, mon cerveau n'accepte plus et me le fait savoir immédiatement. Je pense même que moins vous buvez et plus votre corps le rejettera en cas de faux pas ou de rechute.
Ceci est mon approche de ce jour, c'est personnel et mon point de vue...
Alors courage à tous car après les 3 premiers mois de lutte, je pense que mentalement les choses changent en vous... Les forces vont se démultiplier parfois dans un sens que vous attendez pas et la liberté de revivre sera plus forte que de retomber dedans
Bonne journée et soyons solidaire les uns des autres. c'est un combat mais réalisable
Comme disait (sais plus qui) il y a un bonne nouvelle et une mauvaise dans l'arrêt de l'alcool.
La mauvaise c'est que vous avez perdu la guerre contre l'alcool et la bonne c'est que la guerre est fini

Alors courage à tous

Sy

Sophia - 25/04/2022 à 16h13

Jano : wow, super pour tes 19 jours sans alcool ! Félicitations ! Après 30 ans à boire régulièrement je trouve ça fabuleux. A ta place, je m'achèterai un cadeau avec les sous économisés sur ces 19 jours sans boire, histoire de marquer le coup big-smile Tu peux être fier de toi et de ta volonté. Est-ce que tu as un suivi médical ? Des proches pour te soutenir ?

Carte : merci pour ton accueil, c'est gentil ! Bravo à toi pour tes 100 jours de modération. La différence entre 400 verres et 22 verres est tout simplement incroyable. Qu'est-ce qui t'a aidé à tenir ? Même si tu n'as pas arrêté totalement, quels étaient tes critères pour te dire "Bon là ok, je m'autorise à trinquer ?" L'objectif de mes 90 jours à moi aussi c'est vraiment de revenir à une conso modérée mais j'ai du mal avec ça lorsque je sors faire la fête... Bravo à toi en tout cas. Je pense que si j'arrive à faire comme toi, à vraiment ancrer de nouvelles habitudes dans mon quotidien, ce sera gagné big-smile Je pense de toute façon que ce n'est pas une guerre. L'alcool est une drogue et on est forcément perdant dès le départ même si on ne s'en rend pas compte... Bravo pour ta belle réussite, c'est motivant et inspirant !

Carte - 25/04/2022 à 18h01

Bonsoir Sophia et Jano,
"Qu'est-ce qui t'a aidé à tenir". Pour essayer de répondre à ta question:
Je me suis imposé des règles difficiles pour essayer de sortir de cette torpeur de l'alcool.
1/ Plus de sortie le soir et encore moins avec des personnes qui consomment de façon outrancière.
2/ Ne plus avoir une seul bouteille d'alcool chez moi.
3/ Boire beaucoup d'eau
4/ un suivi important avec un Addictologue, psy et des médicaments pour calmer les envies du soir.
5/ Diner plus tôt
6/ Faire beaucoup de sport
7/ Trouver du plaisir d'en d'autre produit comme le coca cola, le chocolat Pas forcément très bon pour la ligne mais ceci n'est pas grave...Ceci ce calmera avec le temps
8/ Ecrire le matin dans mon tableau de suivi, ma consommation de l'aveil et la satisfaction d'inscrire ZERO
9/ Ne plus revivre ces nuits affreuses avec un sommeil pourri et une fatigue persistante.
10/ Lire les récits des personnes qui commencent leurs sevrages et cela permet de me remémorer que c'est affreux à vivre les premiers jours.
11/ Quand j'ai envie de voir un bon vin, je ne bois que 2 verres de 100ml et je vide immédiatement après le reste de la bouteille dans l'évier car sinon comme nous le savons tous, la bouteille sera vidé irrémédiablement.
Voilà une petite liste de ce que j'ai mis en place mais il y en a d'autre, comme écrire l'ensemble des désagréments de boire et quand j'ai envie, je relis la liste du coté néfaste, cela me motive à ne plus revivre la même chose.

Maintenant, ma solution est-elle la bonne , pas certain du tout, mais je n'ai pas envie de me culpabiliser.Donc quand je décide de boire, je sais que le moment agréable va durer 20 minutes et après nous ne sommes plus dans la gestion et le lendemain tu revis le coté sombre et désagréable de repartir à "ZERO".

Gérer l'alcool avec modération, je n'y crois pas... C'est une guerre de contrôle qui est fatigante moralement.
C'est pour cela que quand tu es à ZERO le soir, il n'y a plus de combat.

Ton objectif de 90 jours est une très bonne idée, c'est le temps nécéssaire pour vraiment prendre un peu de recul à mon sens. Après c'est une bagarre avec toi même.... Mais prendre son lit le soir, lire et avoir la tête clair est une satisfaction mémorable. Je suis alcoolique depuis 30 ans, festif comme tout le monde au début, boire le soir tout seul pour s'évader et baisser la pression de nos vies sommes toutes très compliqués et donc après l'addiction qui arrive sans t'en rendre compte.

Voilà un petit résumé qui j'espère pourra t'aider à trouver tes solutions à toi. La seul chose que je puisse te confirmer c'est que c'est possible de ne plus boire..... C'est un combat avec soi même mais les crises de Craving durent au début parfois 2 à 3 heurs et moins tu consommeras et plus la crise de Craving baissera pour ne durer maintenant chez moi que 15 à 20 minutes.

Je te souhaite de réussir car cela en vaut vraiment le coup... Soit forte, essaye d'être aidé et accroche toi

Et Jano aussi, continue avec force, courage et persuasion sont des moyens pour sortir de cet enfer.

Sy


jano - 25/04/2022 à 21h06

Bonsoir à vous tous !
Un super grand merci à Sophia et Sy , merci de votre soutien et ça fait super chaud au coeur qu'on soit écouter!
ça me fait vraiment plaisir
Pour répondre à Sophia ; Je n'ai pas ( enfin pas encore) de suivi médical , j'y vais bientôt , je viens de faire une analyse de sang et ms gamm gt dandinent à 110ml encore... J'ai arreter ya 20 jours , donc j'imagine qu'il faUT attendre.. bref j'y pense pas trop. Juste je m'occupe le soir pour zapé les envies ... Come tu dis trente ans quasiment tous les jours , pour pas dire tous les jours depuis très longtemps , ba ça s'efface pas comme ça faut pas réver. ça FAISAIT 30 ans que je ne passais pas un vendredi soir sans boire 4 kirs bien servis ( style verre à moutarde quasi ) + MINI une 1/2 ou 1 bouteille de ce liquide rouge qui commence par un R; Donc tu vois un peu le rythme ( sans comter le reste en semaine+ tout le reste ( bitures en tout genre...) Comme j'ai la facheuse tendance à supporter l'alcool comme on dit , ba j'encaisse et j'en suis pas fier. Même mon épouse ( qui boit pas ) a été super étonnée quand je lui ai dit ; m'a répondu : mais tu bois pas autant que ça! j'ai dit laisse ;; c'est pour ma santé. Quand je buvais j'ai du avoir des tensions familiales mais heureusement rien de grave ( c'est ce qu'on dit mais ...pas sur) Donc concrètement non pas vraimnt de soutien , c'est con mais c'est commeça .La seule chose que je sais c'est que je suis au jour le jour et après jsais pas on verra.
Sy: super commentaire , la bouteille vidée dans l'evier , chacun sa méthode , mois je dis que tu fais bien. Le sport aussi moi me sauve , j'ai toujours aimer ça ça aide énormément pour se sentir bien. A bientôt Jano

Espoir0773 - 13/05/2022 à 18h36

Bonjour les amis,

comment allez vous ?

Je viens "fêter" avec vous mes 50 jours sans alcool et vous dire que oui c'est possible, qu'il ne faut pas baisser les bras. Il faut se dire que même si on a déjà essayé des centaines de fois, une fois sera la dernière, sera la bonne et cette fois est peut être aujourd'hui..

Je sais que je ne suis pas un exemple, et surtout que je ne suis pas encore guérie, mais ça peut donner du courage à certains comme d'autres m'en ont donné. J'ai arrété seule, sans cure, sans acompagnement medical ni medicamenteux, mais c'est surtout parce que je ne savais pas où trouver de l'aide car je n'habite pas en France.
J'ai simplement lu et ecouter tout ce que je pouvais sur le sujet et l'un des temoignages a été le déclic pour moi. C'est quand j'ai compris et accepté que l'abstinence n'est pas une fatalité, cest la liberté. On peut vivre, profiter et être très heureuse sans alcool.

Alors non, je n'ai pas d'envies. Passés les 3/4 premiers jours je ne peux pas dire que j'ai eu des cravings, quelques pensées, mais pas d'envies, plutôt de l'etonnement que ce soit si simple. Finalement il suffit de changer notre mindset.

Evidemment ça ne veut pas dire que c'est gagné et que je ne trebucherais pas mais ça veut dire que si j'arrive à ne pas boire pendant 50 jours, j'arriverai à ne plus boire. Point.

Courage à tous, restez bienveillants envers vous même et ne baissez surtout pas les bras, ça en vaut vraiment la peine.

Bon week end sans alcool.

Bise.

Nouvelle81 - 16/05/2022 à 14h35

Bonjour à tous,

Tout d'abord félicitations à vous

Ça y est c'est décidé je me lance dans la grande aventure de l'arrêt de l'alcool...

Le chemin va être long, mais je suis déterminée, j'en ai assez de me réveiller toutes les nuits, de ne plus savoir ce que j'ai fait et dit la veille, de décevoir mes enfants...

J'espère y arriver et pouvoir être fière de moi.

Je vais suivre les conseils que vous donnez, en espérant avoir la force.

Bon courage à vous tous

Carte - 16/05/2022 à 15h56

Bonsoir à tous

Félicitation Espoir0773. 50 jours c'est super. Bravo Bravo et Bravo

Alors oui rien n'est gagné et rien ne sera jamais gagné... Mais tu viens de te prouver à toi même que tu étais capable de rester sans boire. Et si demain, tu re consommes un verre ou deux, ben tu vas avoir les armes pour repartir dans une journée à zéro. C'est super important de ne pas se culpabiliser.

Alors je souhaite à tous de trouver les forces pour parvenir un à équilibre dans cette addiction. Pas facile mais totalement réalisable.
Je termine ma journée 118 et j'aurai en 118 jours consommer 12 fois soit donc environ 3 bouteilles de vin en lieu et place des habitudes d'avant qui aurait été de 60 bouteilles OUFOU ça donne le vertige. Mon caviste doit faire la tronche LOL

Courage à tous

Sy

Gabdji - 20/05/2022 à 18h39

J100 !!!!
Sérénité, vitalité, santé, tranquillité, ce sont les premiers mots !
Le choses mises en places pendant l'abstinence se réalisent, nouvelle voie professionnelle, j'ai démissionné de mon emploi, que des compliments, de bons retours à mon égard !
J'ai une vie sociale, on m'invite à des soirées, je ne bois pas, je raccompagne les gens, je dors 7H30 par nuits, je fais des économies, je cuisine,je me fais des petits plaisirs sans penser à garder des sous pour le POISON.
Tout ça m'était INIMAGINABLE il y a qq mois.
J'ai retrouvé mes esprits, mon corps. Toujours 2 Litres d'eau MINIMUM par jour.
Ce soir je fête ça avec du PEPSI.
Je suis prudent et content.
A toutes et tous c'est possible, les débuts piquent accrocher vous, vous allez découvrir la meilleure version de vous même.
Je vous le souhaite.
Encouragements sincères !

Carte - 21/05/2022 à 05h00

Bravo à toi Gabdji

100 jours ce n'est pas rien. soit fier de toi.
Maintenant, il faut gérer et essayer d'apprendre à ne plus y penser.. C'est encore une aventure, moins difficile physiquement mais psychologiquement OUFFFF Ca pique aussi.

Alors force à toi et bon wk à l'eau

Sy

Répondre au fil Retour