Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Avis sur SELINCRO

Par edika22

126 réponses


NinaTrofel91 - 11/03/2020 à 11h59

Bonjour,
je me lance, jai 41 ans, un gros passif d'addiction, atarax, alcool, cannabis, codeine, il ya deux ans , jai commencé une psychotherapie qui ma permis de ne plus me mettre la tete à l'envers, cetait deja ca, je sais marreter a temps (cest à dire mendormir ou ne plus pouvoir parler). J'ai arrete le cannabis que je fumais ts les soirs depuis 20 ans, mais voila je compense par l'alcool ts les soirs...., entre une demi bouteille et une bouteille de vin...jai entamé le revia mais ca ne marche pas... du coup jai arrete mais voila je me retrouve fatiguée et mal dans ma peau sans solution de rechange, est ce que quelqu'un la testé et trouve que selincro est plus efficace ? Merci bcp !!

patricem - 11/03/2020 à 14h30

@NinaTrofel91,

il existe de nombreuses molécules et on ne réagit pas tous de la même manière à ces molécules. Vous devriez aller voir un addicto pour avoir un protocole de test, genre 2 ou 3 semaines avec une molécule puis statut. Si cela ne marche pas, molécule suivante.

Deux warnings :
- l'alcool est l'une des rares drogues à ne pas avoir de substitutif. Les molécules peuvent grandement vous aider mais il restera une part à prendre sur vous.
- vous devriez consulter un gastro entérologue pour votre fatigue chronique. Il y a pleins de raisons possibles : mauvais sommeil du à l'alcool, apnée du sommeil (du à l'alcool ou pas), foie cirrhosé qui ne fait plus complètement le boulot... Bref, pour se rassurer et traiter cette fatigue, il est nécessaire de creuser le sujet.

Courage,

Patrice

NinaTrofel91 - 11/03/2020 à 15h33

bonjour

merci Patrice pour votre message ! je revois mon psychiatre samedi je vais lui demander une autre molecule, . bonne journée !

NinaTrofel91 - 18/03/2020 à 12h06

Bonjour,
premiere prise hier et un peu trop speed irritable, mais finalement pas envie de boire du tout, nuit agitée mais en meme temps avec le contexte ... ce matin j'ai été courir (javais lattestation blunk donc c top j'espere que ca ne va pas faire comme le revia et se dissiper.

Louise57 - 26/04/2020 à 21h04

Bonsoir,
J’ai encore craqué ce soir. J’avais déjà dis que je tenterais le selincro, j’ai tentais mais un jour ou deux mais pas régulièrement. J’ai rdv avec mon addictologue mardi. Je vais lui en reparler et tenter de le prendre sérieusement. Je n’en peux plus de cet alcool. Je suis devenue sale ma maison est sale j’ai perdu mon job, ma dignité, ma confiance. Dites moi que ce médicament fonctionne

cj61 - 27/04/2020 à 13h38

bonjour,

déjà il n'y a aucune honte à avoir craqué... je ne pense pas que l'on serait nombreux ou nombreuses à te jeter la pierre...

pour le selincro, j'en ai pris plusieurs mois à raison de 2 comprimés le soir, avec aucun effet secondaire.

Je suis passé d' 1/2 litre de whisky et 1 bouteille de vin par soirée à une bouteille de vin.

Eh non, toujours pas abstinent, mais cela fait 3 ans que je ne touche plus aux alcools forts, et que je ne prends plus aucune molécule en relation avec les problèmes de sommeil, d'anxiété...

Mon bilan hépatique est toujours légèrement borderline, mais rien à voir avec la cytolise sévère que j'avais développée

Courage et prends soin de toi, dans tous les sens du terme, c'est important que tu te réconcilies avec l'image que le miroir te renvoie

Louise57 - 28/04/2020 à 20h28

Bonsoir cj61,
Merci pour ta réponse.
Je vais tenter de commencer le selincro cette semaine après avis de mon médecin de le prendre tous les matins l
J’espère que j’arriverais à le faire car je reporte toujours. Affaire à suivre

Moderateur - 29/04/2020 à 11h57

Bonjour Louise57,

Courage, franchissez le pas !

Le Selincro cela fonctionne très bien chez certains.

Nous sommes là si vous souhaitez en parler : par téléphone ou par chat ou encore ici dans ce fil de discussion.

De tout cœur avec vous.

Le modérateur.

cj61 - 01/05/2020 à 21h10

@ Louise57,

le report aux calendes grecques, j'ai aussi connu... comme les rechutes... mais il y a un moment où il faudra bien se lancer dans le challenge de ta vie ^^

As-tu essayé de rencontrer quelqu'un d'autre que ton médecin traitant ? le mien était très bien pour toutes sortes de pathologies, très à l'écoute, mais jamais je n'ai réussi à décrocher avec lui...

J'ai d'abord consulté en CMP, mauvaise expérience, puis dans un 1er CSAPA, deuxième mauvaise expérience, et puis 2ème consultation dans un autre CSAPA, et là, LA rencontre avec une addictologue de choc, avec qui j'ai tout de suite accroché...

Ça n'a pas empêché quelques rechutes, il m'a quand même fallu 3 ans pour bannir définitivement les alcools forts et revenir à une consommation de cannabis festive et non plus quotidienne, mais je sais que sans cette rencontre, je serai au fond du trou...

Juste pour info, le CSAPA où j'ai été suivi pendant 3 ans proposait des entretiens avec des infirmiers/ères spécialisé(e)s et/ou une psychologue, il y avait des ateliers de relaxation, des groupes de paroles, on m'a même proposé une semaine d'hospitalisation avec comme fil route la balnéothérapie, et la liste n'est pas exhaustive...

N'hésite pas à étudier toutes les pistes qui s'offrent à toi, si tu n'accroches pas avec un soignant, eh bien essaie d'en rencontrer un autre !





Répondre au fil Retour