Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Arrêt alcool et confinement

Par mel13

Bonsoir

J ai eu 40 ans il y a quelques jours et je consomme depuis 27 ans clopes et alcool
J ai arrêté le tabac le 12 février avec patch.
Ma consommation à augmenté ces derniers temps et en confinement j ai déçu de de tenter d arrêter un mois complet car sinon j étais perdue .
Ça fait quatre jours et aujourd hui grosse envie tellement que je suis aller acheter des clopes pour compenser.

J ai refume mais pas bu et j ai peur pour demain .

J ai peur de voir partir tout mes efforts en fume .

Quelqu un à t il un conseil à me donner ?

Fil précédent Fil suivant

12 réponses


Charlotte4ever - 08/04/2020 à 19h00

Bosoir mel13,

Je ne suis pas su tout une experte et j'ai moi-même du mal avec ma prise d'alcool... Mais juste une question simple : qu'aimes-tu faire, toi seule ? Qu'est-ce-qui te fait du bien ?

mel13 - 09/04/2020 à 09h39

Bonjour charlotte

C est mon 6 ème jour sabs alcool .

Apres un gros craving mardi
Cf mon post , j ai jette les cigarettes et remis les patchs et donc hier zéro cigarettes et zéro alcool .

Une bonne balade de 1h m a bien aide et d appeler des amis .

L envie est bien la mais j essaye de profiter du confinement pour
Mener ce combat avec moi meme .

patricem - 10/04/2020 à 16h26

Félicitations, on est de tout coeur avec vous happy

jaretles2 - 11/04/2020 à 23h13

Salut Mel,

moi aussi j'ai eu 39 ans il y a quelques jours et j'ai commencé à m'enivrer vers 13-14 ans avec les copains le week-end, puis j'ai pris l'habitude de boire une bouteille de bière le soir, parfois plus quand j'allais voir des potes, voisins, etc... ces dernières années, je m'étais mis en couple avec une fille qui m'a fait totalement basculer, à ce moment je ne buvais plus du tout, mais elle si, beaucoup, et elle me poussait à boire plus que de raison. Depuis, et en particulier ces derniers mois, je buvais tous les soirs ou presque environ 20 unités d'alcool le soir jusqu'à m'endormir, puis blackout, puis rebelote le lendemain... je commençais à prendre pas mal de poids ces derniers temps, le ventre gonflé.
J'ai décidé d'arrêter de boire du jour au lendemain il y a une semaine. Les deux premiers jours ça allait, j'ai eu une nuit de cauchemars, mais rien de très méchant. Sauf que le soir, à l'heure de sortie du travail, j'avais toujours cette pulsion qui m'amenait à la supérette pour aller chercher mon amie pour passer la soirée à picoler, comme d'hab'.
J'ai craqué au bout du troisième jour, je ne peux pas m'empêcher d'aller faire un tour au rayon alcools et j'ai craqué sur une bouteille de rhum que j'ai fini en deux soirs: ma quantité habituelle, c'est 50cl puis dodo. Bon depuis je n'ai pas recraqué, mais c'est dur, physiquement, je ne me sens pas à l'aise, pas très bien, surtout à l'heure de l'apéro que j'attendais avec impatience quelques jours avant le confinement. Du coup ça fait six jours depuis la bouteille de rhum, on est samedi, et je ne bois pas. ça fait un sacré bout de temps que ça ne m'est plus arrivé.
A ça j'ai ajouté la fin de mon pot de tabac à rouler. Je me suis dit que j'allais essayer de m'en passer aussi. Ca depuis 48 heures. C'était dur ce matin au supermarché, mais je me suis raisonné: 10 euros la bouteille, et 12 euros de tabac, ça fait 25 euros qui ne partiront pas n'importe comment.
J'espère que je vais tenir, le plus dur ce sera aprés le confinement je pense, quand je reverrai tout mon entourage de copains qui me connaissent bien comme étant toujours partant pour boire un coup...

Si tu veux, on se fait un challenge, on a commencé à peu prés en même temps, on arrête à peu prés en même temps, mais pour combien de temps?

mel13 - 13/04/2020 à 19h16

Bonjour jaretless

Bravo pour ces quelques jours .

Personnellement je suis à 10 jours mais je refume depuis 3 jours .J ai du mal à tout mener de front et la cigarette me rend moins mal que l alcool .
Je me retrouve egalement dans ton parcours.

A ce jour je m interdit de boire car si je commence je ne vais pas pouvoir m arrêter et au vu de la situation actuelle j ai pas envie de me rajouter des raisons d être mal .

Pour le défis avec plaisir Je compte les jours et ne me pose pas question de l après.

Mon défit serais un mois dabs l ideal ce qui permettrais déjà de se dire qu on est capable.

Bon courage

jaretles2 - 13/04/2020 à 19h58

4, 6, 10 jours! Bravo mel! tu es sur la bonne voie!
un mois c'est l'objectif que je voudrais atteindre également. Ce serait déjà un beau palier et à partir de là je pense quon a fait une bonne partie du chemin, qu'on a déjà une meilleure tête, un meilleur physique et une meilleure confiance en soi happy
Moi aussi si je commence, je vais à coup sûr essayer de finir la bouteille.
Courage à toi aussi, tu tiens le bon bout!

mel13 - 14/04/2020 à 08h17

Merci a toi .

Tu sais même si tu ne bois pas d une journée c est déjà ça de gagné c est ce que je me dis .

Chaque jour le doute s installé. Allez pkoi pas un soi c est tout ça te fera décompresser.
Suivi de non allez tient bon c est un challenge et ton corps te dirait merci tu le verras différemment dans un mois .

Bref c est très dur .

Courage à tous ce qui sont dans mon cas .

Aujourd hui patch car je reprend la clope comme un pompier .
Autre challenge mais compenser par une autre addiction ....pas bon .

jaretles2 - 14/04/2020 à 09h51

De rien Mel, tu le mérites amplement. Je te comprends tout à fait. Le matin je me dis que la journée d'hier sans toucher à la boisson est une journée de plus, et donc une victoire de plus, mais ensuite, chaque journée est un combat quotidien qui se poursuit jour après jour. Il ne faut pas douter de toi, ce que tu as déjà fait jusqu'à présent est quelque chose d'admirable. Courage à toi aussi!

mel13 - 14/04/2020 à 12h19

Merci mais toi comment vas tu ?

Répondre au fil Retour