Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Le premier jour du reste de ma vie ?

Par guillaume

692 réponses


Carte - 25/02/2022 à 03h03

Bonjour Gabdji

Bravo pour tes 15 jours à l'eau fraiche. Tu dois commencer à te sentir bien et retrouver le plaisir de revivre er surtout la liberté.

J'attaque ma journée 39 et cela devient de plus en plus simple de vivre sans. Quand j'ai une envie, je me projette dans le futur sur ma personne et je m'imagine après 5 verres et la journée de demain en ayant bus. Après je compare avec ma journée sans alcool... Et bien très curieusement cela me donne beaucoup de force pour continuer.

Bon courage à tous. faites pour le mieux pour vous dans la difficulté du premier mois

Au plaisir de vous lire

Profil supprimé - 25/02/2022 à 10h31

Bonjour,
J’ai écrit un message il y a plusieurs mois. Plein de motivation je pensais être conscient de mon problème d’alcool.
Pourtant depuis je rebois régulièrement et chaque lendemain je culpabilise.
J’ai un traitement médical et un suivi psy. J’avoue ne pas y voir d’effet. Alors j’ai contacté un hypnotherapeute. Je commence lundi.
Hier soir j’ai bu et mon fils était là. Il a 9 ans. Je suis séparé et il a appelé sa mère pour qu’elle vienne le chercher.
Ce matin j’ai peur. Peur d’avoir touché le fond et de perdre mes enfants. Peur aussi de ne pas y arriver.
Par contre je suis convaincu que la seule solution est l’arrêt total à vie. Je suis convaincu que ma vie est plus belle sans alcool. Les réveils plus doux et le moral meilleur sans ce poison.
Alors je vais m’accrocher. C’est un nouveau jour 1.
Je vais aussi venir ici plus souvent. Vos messages et expériences sont un réel soutient.
Merci

Espoir0773 - 25/02/2022 à 12h25

Bonjour à tous et bienvenu Jevaisyarriver.

Bravo à tous, ceux qui y arrivent doucement mais sûrement, et ceux qui comme moi ont du mal à avancer, ainsi que ceux qui n'ont pas encore le courage de nous rejoindre car venir lire ces témoignages c'est déjà une prise de conscience, une envie de s'en sortir.

Accrochez vous, la vie est trop belle sans alcool, et si nous n'arrivons pas encore à le faire pour nous, parce que notre estime nous dit qu'on n'en vaut pas la peine, faisons le pour ceux qu'on aime.

Lilipucie, courage pour le weekend, si tu n'en a pas l'envie ou le besoin en semaine, c'est juste une mauvaise habitude que tu as prise. Essaie de changer ta routine.

Bravo pour ta positivité Carte, 39 jours c'est pas rien.

Gabji 15 jours c'est le commencement, bravo.

Jevaisyarriver, tu as l'envie de t'en sortir, ça n'est qu'une question de temps. Essaie, essaie et essaie encore. Une fois sera la bonne.

N'hésitez pas à venir partager, c'est grâce à vous que je ne perd pas espoir.

Bises.

Carte - 25/02/2022 à 16h08

Bonsoir à tous, et bienvenue à jevaisyarriver

Soit rassuré sur un point, c'est que tu vas y arriver.
Ta prise de conscience vis à vis de de ton enfant va te servir "il me semble" de déclencheur pour trouver la force. Tu as déjà une prescription de médicaments et un suivi c'est très bien.
Après, c'est à ton médecin de modifier ton traitement. L'idéal au début est d'avoir un rendez-vous 2 à 3 fois par semaine pendant 15 jours pour trouver le bon dosage ou modifier le traitement si besoin.

A titre perso, j'ai aussi connu cette situation sur les médicaments.... Donc ne pas hésiter à demander l'avis aussi d'un Addictologue. Comme nous sommes tous différent sur la réponse que nous pouvons avoir avec médicaments, il n'y a pas de solution miracle. A vrai dire le miracle n'existe pas. Ta décision d'arrêter sera ta premier des forces.

Les médicaments sont une aide et le Psy une aide pour le travail de fond.

Les débuts sont difficiles et ce n'est pas la peine de croire le contraire. 72H minimum pour évacuer la dépendance physique et après c'est le travail de fond en marathon. Et tout les jours tu auras des envies, des besoins, des alarmes ect ect ect ..... Et les médicaments vont te permettre de souffrir le moins possible. La seul chose positive que je puisse te dire, c'est que chaque jour gagné, c'est l'avancement dans le tunnel... Et plus tu vas te battre et plus la lumière va apparaitre.

Donc je te souhaite du courage, de la force et de la persévérance. Et nous sommes présents sur ce forum pour t'aider comme nous pouvons surtout pour t'encourager.

A tous un wk qui arrive avec les tentations. Perso, j'ai décidé de refuser toute invitation pendant 90 jours. Pas d'alcool chez moi , je ne passe plus dans les rayons alcool des grande surface et j'efface les pub ou sont présenté des bouteilles. C'est ma méthode à voir si cela peut t'aider

A cela, à chaque fois que j'ai une envie "le soir vers 18H et ceci jusqu'a 19H je m'imagine au lendemain après avoir bus mes 5 verres de vin. De me rappeler les souffrances du lendemain, de la nuit affreuse, de la migraine, de la dépression qui revient. Bref tout ce qui est désagréable.. c'est un motivation en plus dans mon approche des choses.

Je pense aussi que c'est bon de lire et relire le parcourt des uns et des autres. Cela va te donner des pistes et des approches différentes.

Courage à tous

Sy


Il faut du temps pour sortir au début de l'abstinence. Surtout ne te mets pas la pression inutilement, c'est pour moi la pire des choses.

Profil supprimé - 27/02/2022 à 10h09

Bonjour à tous, anciens et nouveaux. CHICA le retour!...LOL...
Je suis descendue du train et du coup, je ne me sentais pas légitime pour tchatter ici...Je sais qu'il n'y a aucun jugement de votre part, c'est moi qui me culpabilise toute seule...
Des hauts et des bas tout au long de ce mois de février: en gros une dizaine de jours d'abstinence...
Mais, j'ai rencontré une infirmière du CSAPA, belle rencontre, elle m'a gardé presqu'une heure et j'envisage une guérison sur le long terme car mes sevrages chez la naturopathe sont efficaces mais je tiens de moins en moins longtemps...
Pour l'infirmière et je suis ok avec elle, je dois apprendre à gérer mes émotions, en cas de problèmes, autrement qu'avec l'alcool...
Elle me propose un suivi toutes les semaines, j'ai fait des analyses, je vois un medecin le 22 mars et si tout va bien ,je pars en cure vers Sisteron en juin... 4 ou 5 semaines. D'autres choses peuvent se mettre en place, comme l'hôpital de jour, qui me permet de continuer à travailler car je bosse très tôt le matin...
Voilà, à mon horizon se profile une prise en charge dont j'ai réellement besoin...

Je parle de ça ici car ce genre de centre existe dans tous les départements alors si vous avez besoin d'aide...

J'ai parlé avec un de mes fils qui m'a tristement fait part de sa souffrance à me voir me détruire, à me voir devenir une autre sous l'emprise de l'alcool ...Comment puis-je infliger ça à mes enfants???
Je l'ai dit à mon fils et je le dis ici, demain lundi, je n'achèterai pas d'alcool.

Félicitations à ceux qui gérent, courage et félicitations aussi à ceux qui, comme moi, cherchent et vont trouver le joli chemin de l'abstinence.

Plein de jolies choses à tous.

Profil supprimé - 28/02/2022 à 10h19

Bonjour tout le monde et bienvenue à celles et ceux qui ont rejoint ce forum .

Pour nous alcooliques, il est impératif de ne pas prendre le premier verre , un jour à la fois ; il est aussi important de faire prioritairement son abstinence pour soi, mais une fois abstinent, c'est toute la famille qui bénéficiera des retombées . Il ne faut lier son abstinence à rien ni à personne , ne plus se trouver la moindre excuse pour reconsommer , aucune ne sera jamais plus valable : maladie, divorce, perte d'emploi ... N'oublions pas que l'alcool est une drogue dure e l'alcoolisme est une maladie , pas une tare ni un vice ;
Il est aussi très important d'admettre que nous sommes alcooliques et que nous avons perdu la maîtrise de notre vie .
Personnellement j'ai trouvé ma solution chez AA où tout est suggéré, rien n'est imposé ; on y applique au mieux le Vivre et Laisser Vivre mais il y a toujours des mains pour saisir celles qui se tendent . Les réunions physiques sont réouvertes , il y en a un peu partout . Il y a également des forums comme celui-ci. Tout est bon à prendre pour celle ou celui qui veut se libérer de l'alcool. L'important aussi est de ne pas rester seuls et partager avec mes semblables fut pour moi d'un grand secours .
Bonne route à vous et n'oubliez pas : pas le premier verre un jour à la fois .

Espoir0773 - 28/02/2022 à 11h10

Bonjour à tous!

Chica c'est bon de te relire et c'est super que tu aies un bon suivis. Ton optimiste fait du bien. Tient nous au courant.

Belle journée à tout le monde.

basa - 28/02/2022 à 13h07

Bonjour à tous et courage au nouveau venu.

Si nous sommes ici c'est que nous avons conscience des choses, le 1er pas est la, la guérison(le combat d'une vie) sera longue et vous trouverez ici une aide précieuse auprès de personnes qui vous comprennent et vivent plus ou moins le même enfer que vous!

Petit retour pour moi, je n'ai pas contacté l'ANPA, mais je n'ai tjrs pas bu une goutte d'alcool ! Voici aujourd'hui mon J7 et je me lève aujourd'hui avec la plus grande des fiertés !
J'ai 3 enfants, un petit bout que j'ai 1 semaine/2 et deux grands tout les 15jrs et aux vacances scolaire, je les aient donc à mes côtés et c'est sur qu'ils me donnent une très grandes forces.

J'ai décidé de reprendre le sport à partir de la semaine prochaine, je vais donc me préparer pour un trail qui se passe chez moi dans quelques mois, j'ai 3/4 mois de prépa devant moi et espère pouvoir le partager avec vous, vous donner de la force comme j'ai pu en trouver dans tous les messages de ce post.

Croyez en vous, fixez vous de petits objectifs pour commencer et allez de plus en plus loin!

Côme dit très souvent ici la chute fait partie de la voie de la guérison, l'important et de se relever et de parvenir à aller un peux plus loin après chaque chute !

L'envie sera tjrs là, combattons la !!!


Carte, bravo à toi, continue, 39 jours!!! tous le monde doit prendre exemple sur toi, j'espère que tu en tire satisfaction et que tu es toi même fière de toi!!!

Carte - 28/02/2022 à 13h49

Bonsoir à tous et Coucou Chica

Ben Chicas enfin des nouvelles et elles me semblent bonnes. Tu vas maintenant organiser pour toi une stratégie pour sortir de cette situation et tu vas être accompagné. Bravo à toi. C'est super d’être accompagné et de prévoir cette cure qui va te faire certainement du bien. Et après un accompagnement personnalisé pour que tu puisses trouver tes armes qui vont te permettre de passer au dessus des barrières que nous avons tous.
Je te souhaite une belle réussite et quand tu veux pour écrire.

Et Oui Salmiot1. surtout pas un premier verre.... c'est la porte de la liberté. pas simple c'est certain mais nécessaire pour y arriver.

Je termine ma journée 42 sans alcool... Pas facile tout les jours... Mais bon, stratégie en place... Addictologue et Psy tout les 15 jours.... Médicament matin midi et soir. Voilà je continue le combat. Prochain objectif 90 jours... L'avenir me le dira

Bon courage à tous ey tolérance avec vous même. Tiplam Tilamp en Créole pour sortir de cette situation

Sy

Répondre au fil Retour