Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mensonges

Par Quoifaire

Il est suivi par des médecins , et ne boit plus les mêmes quantités, par contre, il l’avoue jamais, même sobre il arrive pas a avouer sa consommation.
Les psy l’ont dit que la vérité et le début du chemin, et il le fait pas.
Pour lui je suis la folle et personne va me croire..

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


cielbleu - 01/06/2024 à 13h52

Bonjour Quoifaire,

attendre qu'un alcoolique avoue son alcoolisme est le meilleur moyen de devenir folle!
Ayez confiance en votre instinct et ne laissez personne vous traiter de folle.
Je vous encourage à vous rendre dans un CSAPA. Ils accompagnent également les proches d'alcooliques et vont vous aider à prendre un peu de distance vis-à-vis de la personne malade pour retrouver de la sérénité.
C'est essentiel. Vous devez vous protéger.

NADINE - 05/06/2024 à 21h56

Bonsoir QUOIFAIRE

Le seul moyen pour vous d'y voir clair est de réussir à prendre une certaine distance, même si vous vivez ensemble. Ne cherchez plus à le convaincre, ca ne sert à rien et cela se retournera contre vous. Les personnes atteintes d'alcoolisme sont, souvent, dans le mensonge, le déni du problème, le déni de ce qu'ils font subir à l'entourage. Et ils se victimise. Seuls des professionnels du milieu médical peut les aider. L'hôpital de jour est une suite favorable à poursuivre après une cure. Mais il n'y a que lui qui peut le décider.

Votre conjoint est dans son monde. Laissez-le croire ce qu'il veut. Vous, vous savez la vérité. Vous, vous êtes claire et sobre. Alors accrochez vous aux faits, à la réalité. Ne vous laissez pas manipuler par les sentiments. Et oui, comme le dit Cielbleu, allez voir , pour vous même, des personnes qui peuvent vous aider à avancer. Vous ne pouvez rien faire contre la maladie de votre conjoint.. Avancez. Protégez-vous. Ne vous isolé surtout pas. Et peut-être qu'un jour ça ira mieux pour vous, seule ou avec lui.

Répondre au fil Retour