Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Comment créer un déclic ?

Par Sophie3575

Bonjour à tous,

Ma mère est alcoolique depuis environ 10 ans. Cela a commencé par une bière de temps en temps, rien d'alarmant. Puis une bière pour decompresser, gérer un stress occasionnel... Sauf que le stress s'est installé définitivement et l'alcool aussi. Elle a très bien su cacher les choses dans un premier temps, puis les mensonges sont devenus trop gros, les verres moins bien cachés et l'ivresse beaucoup trop visible. À chaque fois les excuses sont les même... Je n'ai bu qu'un seul verre. C'est de temps en temps comme tout le monde. Ce n'est que de la bière. Jusqu'au jour où tout a dérapé... Je la surprend à boire en cachette dans le garage. Elle boit sur les parkings de supermarché. Elle boit dès qu'on a le dos tourné... dans la vie de tout les jours comme en vacances ! Elle gâche des événements de famille et même mon anniversaire... elle devient très agressive, fait des histoires avec beaucoup de monde et parfois en arrive au harcèlement. Elle fait des crises à se rouler par terre... Je ne la reconnais plus !! Elle m'appelle le soir après ma journée de travail complètement ivre et s'énerve quand je lui dit que je n'ai pas envie de discuter avec elle. Et pourtant sans alcool, c'est la personne la plus douce et gentille que je connaisse... Elle me dit en permanence que tout va bien, qu'elle va arrêter, gérer le problème, que c'etait la dernière fois, mais il n'y a jamais d'amélioration. J'ai tout essayé : hospitalisations, lui dire que je vais l'aider, le chantage... Je suis fatiguée par cette situation car je n'arrive pas à lui faire admettre la gravité du problème. Elle ne veut pas voir sa dépendance à l'alcool et à l'impression que je la traite comme une enfant à qui on veut interdire quelque chose. Pourtant sa culpabilité est bien présente... Je ne comprends pas ce qu'il se passe dans sa tête et je souffre énormement de ne pouvoir l'aider. Je vis un cauchemar et me sens tellement seule face à ce probleme. Que faire pour qu'elle ai enfin le déclic et décide par elle même de s'en sortir ?

Fil précédent Fil suivant

Répondre au fil Retour