Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Témoignages de l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon mari boit

Par Jule0225

Bonjour,

Je suis venue m'inscrire parmi vous pour trouver du réconfort et peut-être des solutions au problème d'alcool de mon mari.

Cela fait 13 ans que nous sommes ensemble et 8 ans que nous sommes mariés, nous avons deux merveilleux enfants un petit garçon de 4 ans et une petite fille de 10mois. Mon mari a commencé à boire lorsqu'il est entré dans l'armée et depuis il boit quotidiennement. Il se cache des fois pour boire mais je retrouve les canettes de bière dans la poubelle ou je retrouve ses tickets de caisse qui confirment qu'il a bu en cachette.

Je subi des violences physiques et morales, il me parle mal devant les enfants ou me frappe devant les enfants, je ne sais plus quoi faire et comment faire pour l'aider à arrêter de boire. Si je l'interdit d'acheter de l'alcool il le fait dans mon dos ou alors il va chez des amis et revient ivre. Notre couple va très mal et je ne sait pas si j'arriverai à subir encore cela longtemps. Jusqu'ici j'ai réussi à tenir par amour pour lui et mes enfants. Comment l'aider, comment lui faire prendre conscience qu'il a un réel soucis avec l'alcool ?

Commentaire du modérateur

Bonjour,

Pour  trouver du réconfort et du soutien il faudrait que vous publiez votre histoire dans les forums de discussion pour l'entourage. Ici, la rubrique "témoignages" permet juste de raconter son histoire mais ne permet pas les interactions avec les internautes.

Il est tout à votre honneur de chercher une solution pour votre mari. Cependant cela ne doit pas se faire au prix d'accepter les violences physiques et morales, qui sont inacceptables et pour lesquelles l'alcoolisme ne doit pas être une excuse vous permettant de l'endurer. Le fait que cela se passe en plus devant vos enfants vous dévalorise et les traumatise. Parlez-en ou prenez conseil auprès de la ligne d'écoute sur les violences faites aux femmes, le 39 19 (anonyme et gratuit).

Vous pouvez également être aidée par une Centre de soins, d'accompagnement et de prévention en addictologie (Csapa), qui reçoit l'entourage des personnes alcooliques pour en parler, vider son sac et peut-être trouver des pistes d'action. C'est gratuit et il est très important que vous ne portiez pas ce fardeau seule. Les professionnels du Csapa sont là pour vous aider et ne vous jugeront pas. Il est très difficile d'aider une personne qui boit en cachette et de lui faire accepter qu'elle doit arrêter et se faire aider. Les conjoints sont les premiers à en souffrir et pouvoir en parler à un professionnel de confiance soulage beaucoup.

Rendez-vous dans notre rubrique "Adresses utiles" pour trouver le Csapa le plus proche de chez vous.

Cordialement,

le modérateur.

Déposez votre témoignage

Retour à la liste