Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour les consommateurs Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Aller mieux

Par Znork

Je ne suis pas médecin, ni addictologue. Moi aussi je souffre de l'alcoolisme. Ma consommation quotidienne est un réel problème. J'ai tenté, plus d'une fois, de surmonter les symptômes de sevrage. J'ai essayé de résister à l'envie de boire. Les personnes qui nous entourent ne se rendent pas compte de la souffrance que nous vivons. Il faut être dedans pour le comprendre.. C'est dur. Cela demande du temps, une prise de conscience, une acceptation. Ça peut faire peur, ça peut faire mal, aussi bien psychiquement que physiquement. C'est terrible. Mais il ne faut pas oublier qu'il y a autre chose derrière cette réalité embrumée par ce poison.

Un jour, alors que je commençais à prendre conscience du sérieux problème que j'entretenais avec l'alcool, un ami m'a dit qu'il avait pour objectif de laisser une trace. Une trace? Quelque chose. Peut être quelque chose d'infime.En tout cas, quelque chose de constructif. Je ne m'amuse pas à écrire à 2h du matin dans l'espoir de trouver une solution miracle. Je n'en ai pas la capacité ni la prétention. L'alcool détruit des vies, détruit des corps, détruit des familles, détruit des avenirs. Pourquoi ne pas essayer de construire. Pour ma part, j'écris. J'écris une histoire. J'écris et ça me fait un bien fou ! Construisons quelque chose. Il est bien évident que cette substance a un effet sur notre corps. Bien sûr, nous souffrons de cela. Mais si nous sommes présent sur ce site, c'est que nous avons envie de nous en sortir. Nous pouvons y arriver.
Je vous souhaite bon courage, je suis de tout cœur avec vous.

Fil précédent Fil suivant

Répondre au fil Retour