Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Indifférence pour éviter la violence

Par Sandrine17

Bonjour,
Je suis nouvelle sur ce forum que je viens de découvrir, après tout, je ne suis certainement pas la seule à vivre au rythme quotidien de l'alcoolisme d'un tiers (en l’occurrence mon conjoint) ...et peut être besoin et envie d'en parler sans avoir honte de laisser faire.
Je vais essayer d'être assez explicite car c'est une situation peu banale que je vis depuis quelques années maintenant.
Il y a 5 ans, j'ai épousé mon ex meilleur ami pour lui éviter de la prison ferme, ,en effet, sous l'emprise de l'alcool, il avait tenté d'étrangler son fils, dépôt de plainte etc...Son avocat lui a donc conseillé de suivre un protocole de sevrage et surtout prouver, avant son procés, que ce n'était qu'un incident ponctuel et qu'il avait une vie de famille reconstituée sans ombre au tableau. Nous sommes donc passé devant le maire et mes enfants ainsi que mes amis ont établi des témoignages écris prouvant qu'il n'était pas violent et très gentil. Le procés a eu lieu et il n'a écopé que 2 ans de prison avec sursis.Mais 2 ans après ...une fois que le couperet a disparu, tout a changé de manière brutale, je ne le connaissais pas ALCOOLIQUE à ce point ...Il y a eu différentes étapes à mon égard, violences verbales puis physique, jusqu'au jour où il a frappé mon fils. J'ai eu un grave accident il y a 18 mois, je suis donc dépendante de lui financièrement et il le sait très bien. Après avoir essayé d'en parler avec lui, mais le sujet est tabou, j'ai décidé de ne surtout plus évoquer le sujet, il se cache pour boire dans sa chambre qu'il a transformée en bunker, mais je sais qu'il achète une bouteille de whisky tous les jours, il a pris au moins 30 kg en 3 ans. Je ne me plains pas car j'ai tout ce qu'il faut, mais j'éprouve de la pitié envers lui, tout aurait pû être si différent sans cette maudite bouteille. On se dit bonjour le matin normalement et bonne nuit le soir (quelquefois il est tellement alcoolisé que je ne le revois que le lendemain matin) ...Je reconnais les signes lorsqu'il est "sobre" (très rares) alors je m'adapte selon les différentes situations pour ne surtout pas le contrarier. C'est pénible quelquefois mais je pense que le seul moyen pour qu'il arrête, c'est cruel ce que je vais dire, ce serait qu'il ait un problème de santé, qu'il soit hospitalisé sans recours possible à la bouteille. Voilà.

Fil précédent Fil suivant

39 réponses


Lilloou - 15/12/2016 à 01h25

Bonsoir
Moi aussi je suis nouvelle sur ce forum et comme vous j'ai besoin d'exprimer mon ressentit face à la vie que j'ai au côté de mon mari alcoolique, vous c'est au whisky. Mon mari c'est au Ricard
Comme vous je subit sa tyrannie ses humiliations, aujourd'hui je ne sais plus comment me comporter, j'ai l'impression que je n'ai plus aucune identité. Je n'ai pas de chez moi( même si nous sommes propriétaire de notre Maison) par contre je subit tous les soirs ces compagnons de beuverie certains même s'invitent avec du chit et quand je demande à mon cher et tendre de dire( à celui qu'il considère comme son petit frère) de ne pas fumer son joint dans notre maison. Il me répond que de toute façon je n'ai et je cite: qu'à subir et me taire.
Aujourd'hui moi aussi j'espère qu'il soit malade, et que comme vous il se retrouve au pied du mur.

Sandrine17 - 19/12/2016 à 11h45

Bonjour Lilloou
Si j'ai juste un petit conseil à vous donner, c'est de vous occuper de vous afin qu'il ne vous vole pas votre identité, ignorez ses humiliations, sortez avec vos amis sans lui, aérez vous la tête, montrez lui que son problème ne vous atteins plus (même si c'est faux) ...Je pense qu'il se sent plus fort avec ses copains de beuverie, c'est LUI le patron évidemment mdr ! de mon côté, on va dire qu'il n'a pas de copains de beuverie, j'ai cette chance si on peut appeler ça une chance ...
Votre mari n'est peut être pas alcoolique s'il ne boit qu'avec ses potes le soir (il ne se cache pas), il a peut être l'alcool mauvais envers vous...Si tel est le cas, réservez vous des soirée pour vous occuper de choses que vous aimez faire ...Je pense que plus vous lui montrerez que cette situation vous affecte et plus il continuera ...De mon côté, c'est ce que je fais, je sais, ce n'est pas la vie de couple dont je rêvais, mais bon, au moins je ne me fais plus insulter!

Lilloou - 19/12/2016 à 23h45

Bonsoir Sandrine17
Je tiens tout d'abord à vous remercier pour ces échanges. Franchement ça me fait du bien de pouvoir enfin parler avec quelqu'un qui ne me juge pas,
Je sais que mon mari est un alcoolique, je vous rassure il sait très bien boire seul. Même pas peur !!!!
En ce qui concerne vos conseils, je vais essayer de les appliquer je trouve qu'il sont fondés, seul bémol je n'ai pas d'amis pour la bonne et simple raison que seul ces amis sont les bienvenus, quand à mes collègues de travail, je ne veux pas qu'ils voient ce côté de ma vie. Alors je ne les invités jamais à la maison, enfin je devrais plutôt dite chez lui
Je vous rassure sur un point, j'arrive encore à prendre soin de moi, enfin quand les finances le permettent. Car je sais que tout dépassement va me créer des ennuis. Souvent c'est ma fille qui me gâte.!!!!
Moi non plus je n'imaginais pas ma vie de couple comme ça, aujourd'hui il dort sur le canapé c'est devenu banal.
Merci encore
Bonne soirée



Sandrine17 - 20/12/2016 à 11h40

Bonjour Liloo
Tout je vous remercie également pour ces échanges, même si c'est derrière un écran, je trouve cela plutot sympathique malgré le contexte ...
J'ai lu également et répondu sur un fil de discussion que vous avez posté récemment, à ne pas refaire, j'ai également fais l'effet "miroir" il y a quelques mois, pfff...mauvaise idée, il n'a rien vu et je me suis tapé une gueule de bois monumentale pendant 24 heures, pas cool!
La banalité du canapé, j'ai eu aussi, décidement, jusqu'au jour où nous avons eu la possibilité d'emmenager dans une maison où il pouvait avoir SA chambre, l'excuse a été très simple, ronflements intempestifs (ce qui est vrai) et toc c'est passé comme une lettre à la poste. Depuis je suis tranquille au moins de ce côté là!
Comme il n'y a pas d'alcool à la maison, les excuses pour "prendre sa dose" deviennent de plus en plus ENORMES", quelquefois je souris intérieurement car j'ai vraiment l'impression qu'il me prends pour une cruche !
Quand je lis sur certains fils de discussion des personnes qui pensent que leurs conjoints ne sont pas au courant, je suis assez sceptique ou alors, je suis extralucide, car l'odeur, le langage, les yeux, il y a des signes qui ne trompent pas.
Enfin bref, les fêtes de fin d'année arrivent à grand pas, de mon côté, je ne fais rien du tout, il le sait et en comprend la raison ...j'essaye de tout faire pour éviter les conflits, ça ne me gêne pas, je suis de nature solitaire, j'attends le jour où il y aura un effet electro choc, mais si tel est le cas, je ne sais pas si je pourrais lui pardonner.
J'espère que pour vous les fêtes se passeront bien en tout cas.
Bonne journée

Lilloou - 20/12/2016 à 13h35

Bonjour Sandrine,
Je viens de lire votre message, et j'ai l'impression de l'avoir écrit moi même. Je me reconnais tellement, dans ce sentiment de gueule de bois que je me suis payé, petit bonus pour ma part je suis tachycarde, bonjour les tremblements incontrôlés.
Pour ma part il.est impossible de pouvoir faire chambre à part. Pour la bonne et simple raison que notre maison enfin c'est un loft ne comprend que deux chambres
L'autre étant celle de ma fille, alors le soir j'attends qu'il s'endorme et je vais me coucher.
Je partage votre avis sur les gens qui prétendent ne rien voir, comme vous le dite. Il y a les odeurs, les regards, etc... Je crois simplement qu'ils se voilent la face, et je peux le comprendre.
Pour moi aussi les fêtes de fin d'année seront placées sous le signe du rien, je ferai le sapin 1heure avant l'arrivée de mes petits enfants et oui je suis une mamie (j'ai 50 ans) et je le rangerai après leur départ en ce qui concerne le réveillon du nouvel an il a été invité chez des "amis", moi je ne participerai pas à la fête, de toute façon je n,y serai pas à ma place,
Je vous souhaite de passer malgré tout de bonnes fête, et j'espère pouvoir continuer à échanger avec vous
Bonne journée et encore merci pour nos échanges

Lilloou - 20/12/2016 à 14h08

Re bonjour Sandrine
Je voulais juste vous préciser, j'ai 3enfants
Mon fil qui a deux enfants. Ma fille elodie c'est elle qui est venue quand j'ai inversée le miroir et enfin chloe qui a 20 ans c'est elle qui me gâte et elle est étudiante à Bordeaux et elle rentre les we
Voilà je tenais à vous préciser cela
Passez une bonne journée, au plaisir de vous lire

Sandrine17 - 20/12/2016 à 17h05

Re Liloo
Que de choses en commun, vous êtes tachycarde, je suis spasmophile (youpi !!!) et on a le même âge ...Vous êtes une jeune mamy dites moi ...2 petits enfants ...wouahou ...de mon côté j'ai 2 garçons qui ont pris leur envol, mais il y en a un qui habite à 300 m de la maison et qui est toujours prêt à se déplacer au cas où ....j'ai aussi heureusement mes 2 filles avec moi, ce sont des chiennes lol.
Je me suis amusée à faire le calcul des dépenses d' alcool sur un mois, c'est pas difficile avec lui, toujours la même somme tous les jours à quelques cts près selon les magasins, ce qui n'est pas "caché" (malheureusement pour lui) sur les relevés bancaires, et ben, je suis en pleine crise de nerf silencieuse, il frôle les 600 euros par mois!!!!! ... je me suis enlevée de la tête d'éfleurer l'idée de calculer sur l'année, JOYEUX NOEL ET BONNE ANNEE ...lol sarcastique !
De plus, ce soir, il a la soirée spéciale remise de médaille honorifique à son boulot, je sens que je vais lui en décerner une de médaille moi, lol! mais je ne pense pas que ce soit une bonne idée, qui dit "Pot au boulot" dit "Sandrine dis bonjour au monsieur et pis c'est tout "...mais c'est vrai que ça démange des fois ....
Bon, j'essaie de faire de l'humour, ça doit être nerveux aujourd'hui ...
Cela dit, je suis contente de nos échanges, l'union fait la force blunk

Lilloou - 20/12/2016 à 20h06

bonsoir Sandrine,

Je vous avoue que votre dernier post m'a fait sourire, votre humour sarcastique me plait beaucoup.
Moi aussi j'ai fait le calcul des depenses sur un mois, 400 euros par mois en supermarché ( en plus aux yeux de la caissière ce doit etre moi la picollo!!!!)
oui il faut que je vous explique : nous avons une moyenne surface a quelques kilometres de la maison, et c'est toujours moi qui vais lui chercher son RAVITAILLEMENT, alors biensur on se demande qui boit.
De plus comme nous sommes bien desservient nous avons un bar à environ 500 metres de la maison, c'est simple, on traverse le champ et on est au bistrot!!!!! vous en conviendrait avec moi les bistrots dans les villages ça entretien les contacts (lol),
Donc pour en revenir aux dépenses mon mari doit investir midi et soir au moins 40 à 50 euros par jour, au bistrot le contact, toujours le contact !!!
Ce soir contrairement à vous il n'a pas de pot honorifique il est chef d'entreprise enfin il est artisan, peut etre se dessernerat-il un trophée ?? Par contre il est dans son atelier en train de peindre son nouveau bureau, encore une cache à secrets, et pour seule compagnie, il a son verre de RICARD, peut etre sont-ils plusieurs???
Dans un moment je vais lui dire que le repas est près et tout naturellement, il va se jetter encore 2 ou trois verres, ensuite il passera à table et attrapera le cubi de rosé, biensur il n'y aura aucun echange, et pour finir il choisira la chaine à la telé et dans les 30 secondes qui suivront il ronflera sur le canapé. Attention si je zappe il se reveille et peste, biensur il regarde!!!
Super !!!
En bonne épouse, je vais lui annoncer que le repas est prêt,
je vous souhaite malgrè les circonstances de passer une agréable soirée et j'admire votre force de caractère,
comme vous le dites l'union fait la force,
A bientot de vous lire
Evelyne

Sandrine17 - 21/12/2016 à 09h39

Bonjour Evelyne,
Ah ah ah !!! ça fait du bien un réveil avec votre message, je ne me souviens pas avoir tant ris si tôt depuis longtemps, quel pied !!!!
On va créer le "club des sarcastiques non alcooliques" mdr !
D'après ce que je lis, c'est vous qui faites le RAVITAILLEMENT ...c'est à vous qu'il faut la donner la médaille, c'est une blague !!!Vous êtes vraiment l'épouse idéale pour un garçon comme votre mari.
J'aimerais bien qu'on puisse discuter hors ce fil de discussion, que je trouve très intéressant bien sûr, mais notre roman public pourrait peut être déranger et ce serait dommage, en plus on pourrait discuter le soir pendant la pause des ronfleurs compulsifs, qu'en dites vous?

Répondre au fil Retour