Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

revenir à des analyses normales

Par yves86

Ce jour 17/12 Merci pour votre réponse mais ma question était: En cas de "dérapage "combien de temps faut il pour revenir à des valeurs normales des analyses, à supposer qu'elles aient été modifiées. Merci encore pour votre aide Bonjour, pour diverses raisons j'ai eu une consommation d'alcool que je juge excessive (80à100gr alcool /jour). Conscient du problème j'ai fait un break total ( sans difficultés particulières) pendant 3 semaines, puis j'ai demandé un bilan hépatique ( dans le cadre d'analyses de routine ). Ces résultats sont absolument normaux ( ASAT/ALAT/Gama GT et VM). Hors depuis très exactement 1 mois j'ai recommencé à n'être pas très raisonnable. Ma question est: Si ce bilant hépatique a été modifié ( ce qui n'est pas certain) est ce qu'en revenant à une consommation normale tout peut rentrer dans l'ordre et environ en combien de temps? Je n'ai pas envie de recommencer une période de trois semaines , même si ça se passe bien je ressent ça comme une privation et je compte bien raisonnablement profiter quand même de bons moments à table. Merci pour votre aide Avec mes sincères salutations Mise en ligne le 16/12/2014 Bonjour, Tout d’abord, bravo pour avoir repensé vos consommations excessives. Les résultats de vos analyses ne sont certes pas alarmants mais votre usage régulier et excessif de l’alcool ne pouvait pas être sans conséquences sur vous. Après avoir marqué un break total vous recommencez ou voulez reprendre votre consommation d’alcool dont l’arrêt est ressenti par vous comme une privation. Nous pensons qu’il serait utile pour vous de faire le point de votre usage d’alcool avec des professionnels qui pourront vous écouter et vous aider, peut-être à avoir un autre rapport avec l’alcool ou, tout au moins, à vous défaire de ce sentiment de privation que vous avez. Cela pourrait également vous aider à « raisonnablement profiter », comme vous l’écrivez vous-même. Vous pourrez entrer en contact avec ces professionnels en vous rendant à ce lien de notre site. Pour votre information, s’il faut deux à quatre semaines d’alcoolisation excessive pour que le taux de Gamma-Gt augmente il faut vingt cinq jours pour qu’il diminue de moitié. Le taux des VGM (volume globulaire moyen) reste au dessus des valeurs de référence des laboratoires pendant plusieurs mois après l’arrêt (4 mois au maximum). Les transaminases (ASAT et ALAT) peuvent augmenter en cas de prise de certains médicaments (anticonvulsivants, contraceptifs oraux, médicaments toxiques pour le foie en traitement prolongé) ou de la prise d'alcool avant le prélèvement. Elles diminuent en cas de grossesse ou de déficit en vitamine B6. Si vous souhaitez avoir une première écoute, un premier soutien et si nécessaire une réorientation, contactez nous anonymement par tchat via notre site ou nous appeler au 0 980 980 930 (Alcool Info Service, appel anonyme et non surtaxé, tous les jours de 8h00 à 2h00 du matin). Bien cordialement.

Mise en ligne le 20/12/2014

Bonjour,

Comme nous vous le disions dans notre message précédent : il faut deux à quatre semaines de consommation régulière excessive pour que le taux de Gamma-Gt augmente. Ce taux diminue de moitié 25 jours après votre dernière consommation.

Cela dit, n'étant ni médecin, ni alcoologue, nous ne pouvons répondre de manière plus précise à votre question. Aussi, nous vous invitons à vous tourner vers votre médecin traitant, un alcoologue ou une équipe de professionnels en CSAPA (Centre de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie) comme nous vous le suggérions dans notre réponse précédente.

Bien cordialement.

Retour à la liste