Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

pourquoi est il jaloux sans raison?

Par trop.difficile

Mon mari a été hospitalisé en novembre 2013 pendant 2 semaines avec un suivi psychiatrique et des médicaments pendants plusieurs mois(valium). Depuis que le traitement est arreté, physiquement il va mieux: plus de lenteur ni de trous de mémoire,je nous croyais sortis d'affaire. Mais maintenant il est jaloux de tout et de rien, il me dit des insanités des insultes grossières me reprochent mes soi-disant liaisons avant de le connaître(il y a 30 ans). Puis 2 minutes aprés s'excuse et m'embrasse. Le jour d'aprés c'est encore pire: des grossieretées imondes, qu'il ne faut surtout plus que je lui fasse à manger ni que je m'occupe de lui que je le dégoute... puis ça recommence: je n'aime que toi... c'est devenu une obsession. Est ce un passage "normal" ou est ce plus grave? On m'avait dit que ça serait difficile, mais sans me dire comment ça serait. Je crois que je ne tiendrai pas longtemps comme ça! Il a 58 ans et moi 63ans en plus je m'occupe de ma mère qui a 90 ans et habite à 5km et de ma tante(sa soeur) qui a Alzheimer. Je ne cotoie que des personnes à problèmes. Ma retraite avait bien commencé mais comment va t elle finir. J'ai besoin de conseils et peut etre d'un peu de compassion. Merci de votre écoute.

Mise en ligne le 15/09/2014

Bonjour,

Nous mesurons la difficulté à laquelle vous êtes confrontée. Comme on vous l’avait dit le processus de  rétablissement de votre mari peut prendre du temps et  être jalonné de périodes très difficiles. Vous vivez péniblement ses variations d’humeur et sa jalousie qu’il met en lien avec des supposées liaisons bien antérieures à votre rencontre. A votre question « pourquoi est-il jaloux sans raisons » nous serions tentés de répondre : pour quoi s’en prendre à vous ? En effet votre mari se trouve et s’est trouvé dans une situation de dépendance, de grande vulnérabilité. Il est très possible que cela lui soit insupportable et qu’il vous en fasse payer le prix, quel qu’en soit le prétexte.  

Sa prise en charge  a eu  un aspect très positif puisqu'il a retrouvé une meilleure condition physique ainsi que sa mémoire. Le moment est peut-être venu pour lui de bénéficier d’un soutien psychologique pour l’accompagner dans son sevrage et l’aider à mieux canaliser ses émotions. Nous vous suggérons de l’encourager en ce sens.

Ceci étant, le mal-être de votre époux ne justifie nullement son attitude envers vous. Nous vous conseillons également d’envisager un soutien dans le cadre d’une psychothérapie de couple. Cela pourrait, si bien sûr vous en étiez d’accord tous les deux, s’avérer très aidant, peut-être notamment pour dénouer ces histoires de jalousie ressurgies du passé.

Vous le dites très bien, vous passez beaucoup de temps à aider les autres, votre mari, votre tante, votre mère. Nous vous conseillons également de vous aider … vous.

Dans cette optique nous vous suggérons de trouver un espace de parole pour vous. Vous pourriez par exemple rencontrer et  échanger avec d’autres personnes qui  traversent ou ont eu à traverser des difficultés similaires. Il existe  des groupes de parole pour l’entourage de personnes alcooliques.  Comme nous n’avons pas votre département nous vous invitons à vous rendre à ce lien pour trouver des adresses : http://www.alcool-info-service.fr/Adresses-utiles.

Vous pouvez également nous joindre sur notre ligne pour être  ponctuellement soutenue, conseillée et au besoin réorientée. Nous sommes joignables par tchat via notre site ou par téléphone au 0 980 980 930 (appel non surtaxé tous les jours de 8h00 à 2h00 du matin).

  Bon courage et cordialement.

Retour à la liste