Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

pb d addiction

Par Profil supprimé

je suis désespérée je n arrive pas à rester sobre plus de 3jours sort on un jour de cet enfer? moi ce qui me détruit c est la solitude! pourtant j ai un travail mais je n ai aucun ami,ni amie je suis seule et j en souffre où pouvoir rencontrer un nouveau cercle d amis aprés un divorce? j ai tenté meetic!!quelle déception et en plus cela coûte cher! merci de prendre le temps de me répondre

Mise en ligne le 09/02/2017

Bonjour,

Nous comprenons votre désarroi dans cette situation et relevons plusieurs éléments importants dans votre message.

A la question de savoir si l’on sort un jour de ce que vous nommez "l'enfer" la réponse est intimement liée à l'origine de cette situation. Il semble que vous ayez réfléchi à celle-ci puisque vous citez la solitude comme élément principal dans votre mélancolie.

Pour lutter contre cette solitude, vous avez tenté "meetic" et avez été très déçue ; l'important est d'avoir essayé, peut-être n'était-ce pas le bon moment, peut-être que cela ne vous correspond pas, ajouté la question financière, nous comprenons que l'ensemble ait pu être un frein à la démarche. Il existe d'autres sources de rencontre telles que la participation à des activités de loisirs, sportives, culturelles ou artistiques, des activités bénévoles, l'implication en milieu associatif, amicales ou autres organisations.

Cependant, vous évoquez un divorce, un isolement malgré une activité professionnelle qui nous laisse entrevoir un état de déprime susceptible d'être un frein à la dynamique nécessaire dans ce type d'investissement.

Pour cela, il nous semblerait intéressant de vous orienter vers un professionnel de santé spécialisé qui pourrait d'une part vous apporter une aide dans la réflexion liée à votre mal-être, d'autre part sur la question de la difficulté face à votre  consommation d'alcool. A ce titre, il existe des Centre de Soins, d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA), les consultations  y sont confidentielles et gratuites, elles sont destinées à venir en aide et en soutien aux usagers dès lors qu’ils en font la démarche.

Il existe des CSAPA dans tous les départements, nous vous joignons un lien ci-dessous.

Si vous le souhaitez, vous pouvez également nous contacter tous les jours au 0 980 980 930 de 8h à 2h (appel anonyme et non surtaxé) ou par chat de 14h à minuit via le site.

Bien cordialement

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Département d'addictologie : La maison des addictions

1b rue Foller
Hôpital Saint Julien
54031 NANCY

Tél : 03 83 85 83 85
Site web : maison-des-addictions.chu-nancy.fr/
Secrétariat : Lundi au vendredi 9h/17h30 sans interruption.
Accueil du public : Lundi au vendredi 9h/17h30.
Consultat° jeunes consommateurs : Mercredi 15h/19h à la maison des adolescents de Nancy: 14 rue François de Neufchâteau,
Substitution : Consultation méthadone : Lundi de 9h/16h30. Les mardi, mercredi et vendredi 9h/13h.
COVID -19 : horaires habituels - suivis maintenus par téléphone, visioconférence et dans certains cas sur rendez-vous sur place avec respect des mesures barrières. poursuite de la CJC, matériel RDR, TROD. maintien des accueils spontanés. TSO maintenus

Retour à la liste