Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

ma femme boit

Par dede

mon epouse boit depuis environs .10.ans quesque, je peut faire cest de pire en pire jai 82.ans elle boit biere vins rouge rosee et wiskies elle a .67.ans j ai peur que cela finisse ce mal car je suis a bout que doit je faire svp ca peut etre sur le forum mercicoco62

Mise en ligne le 17/11/2014

Bonjour,

 Nous comprenons votre inquiétude, mais aussi nous semble t-il votre grande lassitude  liée à l’alcoolisme de votre conjointe. Cette situation peut venir à bout des patiences les plus grandes. 

La consommation de votre femme dure depuis dix ans. Elle peut avoir pour fondement un mal-être qu’elle n’arrive pas à évoquer avec vous ou avec d’autres personnes. Votre épouse peut-être aidée à en parler et être mise sur des pistes pour arrêter mais cela suppose qu’elle adhère à la démarche et veuille elle-même arrêter.

Nous vous conseillons de privilégier le dialogue et de vous faire aider vous-même pour mieux l’aider. Vous pouvez obtenir du soutien, de l’écoute et des conseils  en vous rapprochant du centre d’alcoologie dont nous vous avons mis l’adresse à la fin de notre réponse.

De plus, effectivement vous pouvez vous rendre à l’espace forum de notre site pour échanger avec d’autres membres de l’entourage de personnes ayant eu des problèmes avec l’alcool. Voici le lien de notre forum : http://www.alcool-info-service.fr/Les-Forums-de-discussion

Vous pouvez également nous joindre à Alcool Info Service au 0 980 980 930, appel non surtaxé, tous les jours de 8h00 à 2h00 du matin ou par tchat via notre site, pour avoir une première écoute.    

Enfin, si nous pouvons nous le permettre,  il est également important que vous pensiez également à vous seul, en vous ménageant des moments, loisirs, sorties, pour vous faire plaisir, et prendre un peu de recul.

 Bon courage et bien cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Retour à la liste