Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

enceinte et alcool

Par clcohette

Bonjour je ne cherche pas a etre juger je suis maman de deux fille de 4 et 5 ans et suis enceinte de 4 moi et demi ma grosesse est dificile car beaucoup de stresse a cause de ma grande fille tres ingerable dou le stress quotidien. Des le levé. Jusqau coucher pour me detendre le soir malheuresement sa me calme je boit 3 verres. De baby coca juste pour me calmer. Et sa mapaise je ne sui pas ivre loing de la je cest que cela est mal mais je narive pas jen est besoin en fin de journee pour relacher la pression jai tout essayer yoga et autre rien ni fait le fai de boir cest 3 verre le soir je cest est mal tres mal pour ma grossese pouver vius maidez san me juger svp je ne boi pas la journee ps envie du tout juste ver 18h et 19h cest fini jai bu mes 3 verre je sui calme apaiser et jai de lapetir une maman désespèr car den ariver la pour se calmer

Mise en ligne le 26/03/2015

Bonjour,

Nous tenons tout d'abord à saluer le courage dont vous faites preuve en venant parler ici des difficultés que vous rencontrez actuellement. Vous avez besoin de boire le soir pour gérer le quotidien, pour apaiser votre stress. C'est la seule solution que vous avez trouvée pour l'instant, même si vous êtes bien consciente des risques que vous faites encourir à votre futur bébé.

Nous entendons votre détresse et comprenons votre besoin de ne pas vous sentir jugée. Il est très important maintenant que vous puissiez trouver un autre moyen de vous apaiser car, même si vous avez déjà essayé pas mal de choses, nous pensons qu'il existe toujours une façon moins dommageable que l'alcool pour calmer le stress et les tensions.

Vous avez des difficultés avec votre fille aînée que vous décrivez comme ingérable. Vous pouvez peut-être solliciter l'aide de professionnels afin d'être conseillée et soutenue dans votre rôle de maman. L'école, votre médecin traitant, le Centre d'Action Médico-Sociale Précoce ou le Centre Médico-Psychologique dont vous dépendez peuvent vous aider ; nous vous encourageons à vous adresser à eux si ce n'est pas déjà fait.

Concernant votre consommation d'alcool, vous pouvez contacter un Centre de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA). Ces centres reçoivent les personnes qui consomment un produit et proposent un accompagnement adapté à chacun. Etant donné la situation toute particulière dans laquelle vous vous trouvez, et l'importance que votre grossesse se déroule dans les meilleures conditions possibles, pour vous comme pour votre bébé, les professionnels de ce centre réfléchirons avec vous aux solutions envisageables et vous soutiendrons dans les difficultés que vous rencontrez. Vous trouverez les coordonnées des centres proches de chez vous ici, n'hésitez pas à les contacter, ils sont là pour ça. 

Aller rencontrer un professionnel en direct est une démarche difficile, par crainte du jugement, mais aussi pour toutes sortes de raisons qui sont propres à chacun. Nous vous encourageons de tout coeur à faire ce pas, en espérant que vous trouverez, prochainement, un apaisement aux souffrances qui sont les vôtres.

Pour d'autres informations, ou pour prendre le temps d'en parler avec l'un de nos écoutants, vous pouvez nous appeler au 0980 980 930 (Alcool Info Service, appel non surtaxé depuis un poste fixe, tous les jours de 8h à 2h du matin).

Bien cordialement.

En savoir plus :

Retour à la liste