Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses PDF Imprimer EnvoiMail

alcoolisme et douleur dans le haut du dos

Par AnatoleNash

Je bois depuis 10 ans, tous les jours l'équivalent de 35cl à 40 cl d'alcool genre whisky. Je suis à la bière maintenant mais niveau dose d'alcool c'est pareil. Depuis plusieurs mois j'ai des douleurs diffuses dans le haut du dos, qui peuvent s'étendre jusqu'en bas du poumon ou un peu dans les épaules, mais vraiment partant du haut du dos, entre les omoplates, je dirais. Mon médecin me dit une contracture et me donne des séances de kiné, mais il ne connait pas ma "condition". J'ai aussi fait une radio des poumons, RAS. Ma question est : un cancer est-il possible (une maladie grave en fait, du genre qui fait qu'en quelques semaines, c'est trop tard et on ne peut plus rien faire) alors que je n'ai jamais eu la moindre crise de foie, pas la moindre hospitalisation ? J'ai eu des douleurs aiguës pendant un moment au niveau du côté droit en bas du ventre, par intermittence, mais ça a disparu depuis des années. N'y a-t-il pas toujours plusieurs alertes, mineures ou non, ainsi que des symptômes d'alerte (couperose, etc.) ?? Merci pour votre aide ! P. S. : Par avance, OUI je m'occupe de mon problème, l'assume et je vais me prendre en main, merci de ne pas venir faire la morale, j'ai conscience de ma responsabilité et de ce qu'il me reste à faire ;-)

Mise en ligne le 30/01/2019

Bonjour,

Bien que comprenant votre inquiétude et malgré la description des symptômes physiques dont vous souffrez, vous comprendrez qu'il ne nous sera pas possible de vous dire à quoi ces symptômes se rapportent ni s'ils pourraient être annonciateurs d'un problème grave de santé.

Devant le caractère très médical de votre demande, nous ne pouvons que vous inviter à revoir votre médecin et à lui faire part de votre situation afin qu'il puisse au mieux vous prendre en charge, vous prescrire des examens complémentaires ou vous réorienter vers un confrère plus spécialisé s'il l'estime nécessaire.

Si faire état de vos habitudes avec l'alcool à votre médecin traitant ne vous est pas aisé, vous avez la possibilité d'être reçu en CSAPA (Centre de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie) par un professionnel de santé qui, au-delà de vous proposer un bilan de santé pourra également, si vous le souhaitez, vous accompagner vers une diminution ou un arrêt des consommations.

Vous trouverez ci-dessous un lien vers la rubrique ”Adresses utiles” vous permettant de trouver les coordonnées du centre le plus proche de chez vous. Les consultations en CSAPA sont individuelles, confidentielles et gratuites.

Au besoin, n'hésitez pas bien sûr à revenir vers nous. Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0 980 980 930 (appel anonyme et non surtaxé) ainsi que par Chat de 14h à minuit.

Avec tous nos encouragements.

Cordialement.

En savoir plus :

Retour à la liste