Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses PDF Imprimer EnvoiMail

Suis-je alcoolique?

Par koriganwood

Bonjour, ma question peut paraître bête mais je me la pose... Je ne bois pas tous les jours mais dès que je commence à boire je ne peux plus m'arrêter et je vais jusqu'au trou noir. J'ai 36ans, ça fait 20ans que cela dure et je n'en peux plus. Peut on considérer que je suis alcoolique? A qui m'adresser? Bonne journée merci

Mise en ligne le 07/05/2019

Bonjour,

Tout d’abord, nous tenons à nous excuser pour les délais de réponse plus longs que ceux prévus initialement par notre service.

Vous nous décrivez ce qui ressemble à une consommation excessive, non contrôlée et qui semble aboutir de façon habituelle à un état d'ivresse et au trou noir.

Ce type de consommation est en effet problématique dans le sens où elle a des conséquences sur votre comportement, votre santé, qu'elle génère une souffrance et que la maîtrise de vous-même vous échappe probablement.

Le fait que ce type de rapport à l’alcool soit présent depuis de nombreuses années nous laisserait ainsi penser qu’il y a bel et bien la présence d’une forme de dépendance.

Même si la quantité et la fréquence des verres consommés peuvent avoir une importance, la dépendance à l'alcool se mesure plus en fonction du rapport que l'on a avec le produit. Nous entendons par là, que si boire devient un besoin, que la notion du plaisir ne prime plus et qu’on ne contrôle plus la situation et cela de façon systématique, on peut alors parler de dépendance.

Comme vous le dites, vous ne consommez pas tous les jours, vos occupations professionnelles et personnelles prenant certainement le pas sur vos envies. Nos obligations quotidiennes peuvent effectivement nous aider à être dans le contrôle. Le soir, le week-end, par contre, sont lui souvent synonymes de détente, de décompression. L'alcool, de par ses effets désinhibiteurs, anxiolytiques et antidépresseurs, aide à l'apaisement et au lâcher prise.

Dans un premier temps, nous vous conseillons de jeter un oeil au lien, ci-dessous, venant de notre site internet www.alcool-info-service.fr comportant quelques conseils pour reprendre le contrôle de votre consommation.

Dans un deuxième temps, vous pourriez vous diriger vers des structures spécialisées dans la prise en charge des dépendances. Il s'agit de CSAPA (Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie). Les consultations y sont gratuites et confidentielles. Un équipe pluridisciplinaire (médecin, psychologue, travailleur social..) pourra vous apporter un soutien adapté à votre situation.

Vous trouverez, ci-dessous, les coordonnées du centre le plus proche de chez vous.

Si vous souhaitez échanger sur votre situation avec nos écoutants, vous pouvez les joindre soit par téléphone au 0980980930, tous les jours de 8h à 2h, appel anonyme et gratuit, soit par Chat, via notre site internet, tous les jours de 14h à minuit.

Bien à vous

 

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


ANPAA 22-Centre d'addictologie

76 rue de Quintin
Bâtiment B
22000 SAINT BRIEUC

Tél : 02 96 60 80 69
Site web : www.anpaa-bretagne.fr
Secrétariat : Du lundi au vendredi de 9h-13h et 14h-17h (sauf le mardi après-midi).
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations jeunes et entourage sur rendez-vous, du lundi au vendredi. Le jeudi après-midi est réservé à des consultations médicales.

En savoir plus :

Retour à la liste