Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Partir ou rester

Par Gaiahope

Bonjour Je ne sais plus quoi faire Je suis en couple depuis 4 ans avec un homme alcoolique depuis plus de 10ans. Je vis chez lui avec mes 2 garçons de 9ans et 5ans Nous avons sa fille de 7 ans tous les mercredis, les week-ends et la moitié des vacances scolaires. Mon conjoint boit tous les jours. Les meilleurs jours c'est 1 L de bière "seulement". Sachant que de toutes façons il consomme aussi tous les jours au minimum 5 pétards de shit. Et parfois comme ce vendredi c'est le drame Il se "défonce " comme il le dit Cela revient de plus en plus souvent Mais là vendredi il a été trop loin Je l'ai appelé à 17h en sortant de mon travail Il était complètement bourré Quand il est bourré Il dit n'importe quoi On est tous cons , des moutons, des fils de pute Il parle de suicide J'ai peur il devient agressif Ce vendredi j'ai tellement eu peur de rentrer chez moi (chez lui) que j'ai appelé son père pour qu'il rentre avec moi Il a complètement pété les plombs Il s'en est pris violemment à son père verbalement et physiquement Nous vivons à côté de sa soeur, son mari et ses enfants de 8ans et 16ans. Vendredi le beau-frère et le neveu de 16 ans ont dû maintenir à terre mon conjoint pour le calmer On a dû appeler les gendarmes et les pompiers Mon conjoint a passé la nuit aux urgences Je me suis réfugiée avec mes enfants chez mes parents pour le week-end mais ils habitent à 1h de chez nous Je dois y retourner Mais comment faire ? J'ai peur. Il est sorti des urgences. Il a promis de se soigner. Il a pour la première fois accepté de se soigner Apparemment il a commencé à prendre des médicaments J'ai eu un docteur au téléphone nous avons rendez-vous mercredi tous les 2 avec lui. Entre temps il doit contacter une structure pour entamer une démarche de soin. Je me demande ce que je dois faire ? Tout le monde me dit de m'éloigner de prendre un appartement. C'est difficile Partir ou rester ? Et comment faire ? Financièrement ça va être impossible J'attends lundi pour contacter le CCAS de la ville Je ne sais pas si c'est vers eux que je dois me tourner J'ai déjà un vécu difficile mon ex-mari m'a quitté le jour de la naissance de notre 2e enfant. Je ne suis pas bien J'ai entamé un suivi psychologique depuis 2 mois Je ne sais pas si je ne suis pas néfaste pour mon conjoint Conseillez moi s'il vous plaît Merci

Mise en ligne le 04/12/2019

Bonjour,

Nous comprenons que cette situation soit particulièrement difficile à vivre pour vous ainsi que les proches concernés. Vous évoquez un suivi psychologique que vous avez entamé, peut-être que vos enfants pourraient aussi bénéficier d’une prise en charge, ces événements récents pourraient les avoir affectés également.

Votre réflexe d’avoir contacter gendarmerie et pompiers est le bon lorsque ce genre de situation arrive. Concernant le fait de prendre contact avec le CCAS, cela parait en effet judicieux. Un assistant social pourrait vous aider dans vos démarches et éventuellement sur le plan financier.  

Si le fait que votre conjoint ait admis avoir un problème de consommation et décidé de mettre en place des soins est positif, cela ne garantit malheureusement pas qu’un autre incident de ce genre puisse se reproduire.

Nous ne pouvons pas vous dire si vous devez partir ou non, c’est un choix qui n’appartient qu’à vous. Vous vous demandez si vous êtes néfaste pour votre conjoint mais, dans ce que décrivez, il semble que ce soit plutôt vous qui êtes victime que l’inverse.

Par ailleurs, en consultant l’historique de vos questions passées, il apparaît que des faits de violences aient déjà eu lieu par le passé. C’est pourquoi nous vous proposons de vous rapprocher du 3919 – Violences Femmes info. Vous pouvez aussi appeler le 116 006 qui est le numéro d’aide aux victimes. Ces deux numéros sont gratuits et des professionnels spécialisés sur la question des violences pourraient vous aider à trouver une solution d’hébergement temporaire si vous le souhaitez.

Bien sûr, vous et/ou votre conjoint pouvez nous contacter par téléphone ou par chat pour un échange plus approfondi, du soutien et éventuellement des conseils. Alcool info service est joignable par téléphone au 0 980 980 930 (appel non surtaxé) tous les jours de 08h à 02h ainsi que par chat 7j/7 de 14h à minuit.

Avec tous nos encouragements pour trouver l'aide et le soutien dont vous avez besoin,

Cordialement.

Retour à la liste