Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Par quoi commencer ?

Par Sarah0610

Bonjour j’ai besoin de vos lumières. Mon mari est alcoolique il veut s’en sortir il me le dit j’aimerais Tant le croire et surtout l’aider Le dialogue devient de plus en plus compliqué il passe son temps libre dehors et rentre ivre chaque jour. Difficile de trouver un moment pour parler Par quoi doit-on commencer ? Quelles sont les premières démarches ? Il a vu son généraliste qui lui a donné des analyses à faire et une échographie. Ce qu’il a fait Voilà où nous en sommes

Mise en ligne le 03/12/2018

Bonjour,

Votre mari est dépendant à l’alcool, sort tous les soirs et rentre en état d’ébriété. Il dit vouloir arrêter sa consommation et a consulté son médecin qui lui a demandé d’effectuer des analyses et une échographie.

Vous souhaitez savoir en quoi consiste la démarche de soins.

Tout d’abord, le fait que votre mari ait fait la démarche de consulter son médecin est un élément positif. En effet, cela veut dire qu’il y a une prise de conscience de sa part et seule cette configuration permet qu’un changement soit possible.

Les analyses demandées par son médecin vont permettre d’évaluer l’influence de sa consommation sur sa santé. En fonction de son niveau de dépendance, un traitement adapté lui sera proposé. La dépendance à l’alcool peut être physique c’est pourquoi elle nécessite, lors d’un sevrage, un traitement médicamenteux permettant de lutter contre les symptômes de manque.

Par ailleurs, il est important que votre mari s’interroge sur la fonction de sa consommation. Les dépendances peuvent souvent masquer un mal-être. C’est la solution que peut trouver une personne pour mieux gérer certaines émotions ou sentiments comme la contrariété, l’anxiété, la tristesse…

Peut-être qu’en plus de son suivi médical, il peut aussi envisager un soutien psychologique afin de mieux comprendre l'origine de sa dépendance et les moyens de gérer au mieux cette étape qu'est le sevrage.

Sachez qu’il existe des Centres de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) qui proposent des consultations confidentielles et gratuites. Les professionnels (médecin, psychologue, travailleurs sociaux) qui y interviennent, sont tous formés en addictologie et accompagnent les personnes dans un cadre soutenant et bienveillant dans leur démarche de sevrage.

Nous vous transmettons en bas de page un lien, vous permettant d’effectuer une recherche dans votre ville ainsi que des informations pour se faire aider.

En ce qui vous concerne, nous comprenons qu’il est difficile parfois d’aborder la question de la dépendance en gardant une posture qui soit la plus aidante et de trouver le moment le plus opportun pour en parler.

Sachez que ces centres accueillent aussi les proches des personnes dépendantes et vous pouvez également bénéficier de conseils, d’informations et d’écoute pour vous aider en votre qualité de compagne.

Là encore, vous trouverez en bas de page un autre lien pour aider un proche.

Enfin, nos écoutants sont joignables au 0980 980 930 (appel anonyme et gratuit) tous les jours de 8h à 2h, ou notre service chat via notre site tous les jours de 14h à minuit.

Bien cordialement.

 

En savoir plus :

Autres liens :

Retour à la liste