Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon père boit mais nie complètement

Par Lilou27

Alors Bonsoir, Pour commencer je tiens à préciser que mon histoire va être très longue mais je tiens énormément à l’écrire afin de me libérer de mon mal etre qui me ronge et grandis en moi depuis plusieurs années. Par ailleurs je m’en excuses également et remercie les personnes qui prendrons la peine de me lire et de me répondre. Depuis plusieurs années maintenant avec ma famille (mes sœurs et ma mère) avons constatée que mon père boit. Il boit depuis que suis toute petite mais avant cela je le remarquer pas comme maintenant car forcément quand nous sommes enfants ce n’est pas du tout pareil que lorsqu’on es adulte. Enfin bref il bois pas souvent mais cela lui arrive par « périodes » ça lui arriveras de boire pendant 1 semaines d’affilée puis pendant 5mois ne plus boire ou sinon boire 1 jour sur deux pendant 1 mois puis plus rien cela dit rien de réguliers mais sans arreter depuis maintenant plusieurs années. A la maison on en souffre énormément surtout ma mère et moi on a déjà essayer plusieurs fois de parler avec lui lorsqu’il était sobre mais il nie complètement le fait de boire et dit que nous sommes folles de penser à ça. Ça lui arrive très rarement d’assumer, lorsqu’il assume il jure qu’il recommenceras plus mais malheureusement ne tiens pas les promesses. Nous sommes toute les 4 consciente que ceci est une maladie et qu’il est pour lui très difficile de guérir de ça. J’ai déjà participé à une réunion d’alcoolique anonyme qui m’a fais énormément de bien et j’en ai beaucoup appris. Lorsque mon père bois il n’est pas du tout conscient de ce qu’il dit Il nous insulte régulièrement avec des mots très blessant que je n’oublierais jamais, il prend même le volant de sa voiture (pour vous dire à quel point il es inconscient) mais bien sûr lorsqu’il prend sa voiture c’est quand on ne le vois pas car quand on le sais on lui cache les clés. Une fois il avais tellement bu en rentrant du travail qu’il avais insulté une dame dans la rue, celle ci a porter plainte ce qui lui a valu une belle amendes, une nuit en garde à vue et un passage au tribunal. Il été très gênée de ce jour nous a supplier de lui pardonner et nous l’avons soutenue malgré tout. Depuis ce jour il avais arrêter pendant 1 ans et demie mais après ça et revenu s’installer la routine habituelle comme ci il n’y avais jamais eu toute cette honte. Cela fait maintenant plusieurs années ma mère souffre énormément mais évite d’en parler, elle veux à chaque fois fuir mais nous savons pas comment faire, car lorsque mon père ne bois pas il es extrêmement gentil et adorable à le voir vous direz que c’est le meilleurs des papas mais à l’inverse lorsqu’il boit c’est vraiment une autre personne. Toutes les fois où il a bu et où il continue à boire nous font souffrir énormément à l’heure actuelle j’ai 24 ans et je ne peux plus vivre avec lui depuis que j’ai 20 ans et que j’ai vraiment découvert qu’il buvais vraiment et que j’ai compris ce que c’était je ne le supporte plus et cela me tue et me détruit complètement. Il a tenter une fois de ce suicider en ce plantant un couteau dans le coeur (il avais le couteau dans les mains) lorsqu’il avais bu et que ma mère et moi lui avions dit qu’il avais bu enfin bref plusieurs scène et mots atroces résonnes dans ma tête. Ah oui! On a jamais trouver de bouteilles d’alcool ni vu boire on n’a beau chercher partout on ne trouve pas parfois il rentrer en ayant déjà bu donc forcément il buvais dehors mais parfois il était à la maison tout sobre puis lorsqu’il rentrer dans lez toilettes et qu’il en ressortait c’était une autre personne. Encore une fois merci à ceux qui liront et me répondrons.

Mise en ligne le 26/03/2020

Bonsoir, 

Nous entendons votre douleur quant à la situation de votre père et à ses répercussions sur la vie de toute votre famille. Nous ne pouvons que vous encourager à vous tourner vers des professionnels spécialisés afin de bénéficier d'un soutien et d'éclairages adaptés. La requête que vous envoyez à notre service aujourd'hui est un premier pas et bien sûr, nous vous encourageons vivement à poursuivre en ce sens. 

Car bien que votre père soit le seul à pouvoir être demandeur d'une aide qui le concerne vis à vis de sa problématique, rien ne vous empêche de demander du soutien pour vous même, afin de mieux faire face à cette situation douloureuse. 

Nous pourrions par exemple vous recommander de faire appel à un psychologue, afin de pouvoir prendre de la distance et de mettre en mots, en sens vos éprouvés. Les CSAPA (centre de soin d'accompagnement et de prévention en addictologie) proposent des consultations spécialement dédiées aux proches des personnes qui consomment. Ces consultations sont gratuites et anonymes et assurées par des psychologues. Vous trouverez des adresses de structures spécialisées dans votre département à partir de la rubrique "Adresses utiles" de notre site internet. 

N'hésitez pas non plus à vous tourner vers votre entourage afin de bénéficier de son soutien au quotidien. Penser à vous, vous entourer de personnes de confiance, et investir des activités qui vous plaisent peuvent être des pistes afin de mieux traverser cette période difficile. 

Notre service reste bien sûr disponible si vous deviez en ressentir le besoin. Nous sommes joignables par téléphone tous les jours au 0980 0980 930 de 8h à 2h (appel gratuit et anonyme) et par chat de 14h à minuit. 

Enfin, il pourrait peut être être intéressant pour vous de consulter les forums de discussion de notre site internet afin de partager votre expérience avec d'autres qui vivent des choses similaires. 

En vous souhaitant bonne continuation, 
Bien cordialement, 




En savoir plus :

Retour à la liste