Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon copain de 22 ans est alcoolique.

Par Profil supprimé

Bonjour à tous, je ne savais plus a qui me confier. Voilà 7 ans que moi et mon copain sommes très amoureux. Nous avons 22 ans. Il y a deux ans et demi, j'ai subi une agression sexuelle suite à une dispute entre nous, je suis partie de mon côté et les choses se sont passés ainsi.. suite a celà, il devait être désemparé, se sentir coupable et n'a jamais su m'en parler. Je me suis sentie alors abandonnée et lui, semblait mener sa vie comme si de rien n'était, je ne le voyais pas mais il etait déjà entrain de sombrer. Il y a six mois des événements m'ont rappelé ce drame, créant des disputes plus fortes les unes que les autres puis il m'a trompé. J'ai appris ensuite qu'il buvait 1/2 bouteille de rhum par jour, j'avais certains soupçons mais je ne m'imaginait pas que le problème était si gros, j'avais une immense confiance en lui et il arrivait a très bien caché tout cela. Seulement tout ça nous a fragilisé je lui faisais beaucoup de reproche sur sa tromperie. Lui s'est arrêté de boire pendant deux mois mais, ce manque de confiance envers lui me rendait toujours plus méfiante alors nous nous disputions beaucoup puis il a rechuté... et il a repris me disant qu'il était parfair depuis deux mois mais que mes reproches n'aidaient pas. Je m'en veux terriblement car malgré qu'il ne l'ai pas vu, je commençais de nouveau a avancé, je comprenais qu'il etait malheureux, amoureux mais désemparé. Lors d'une autre dispute où j'ai été jalouse, il a de nouveau bu et là, tout est devenu extrême je n'ai pas eu le choix que d'appeler ses parents pour qu'ils lui imposent de se soigner, lui même ne s'en rendait pas compte je voulais sauver notre couple et retrouver l'amour de la vie, l'homme incroyable qui était a présent gâché par l'alcool je ne voulais pas que ça se finisse en drame. Je pensais que quelque jour loin de loi le ferait réfléchir et qu'il saccrocherait a notre couple mais il ne donne plus de nouvelle, ne veut plus de contacte avec moi et me dit vouloir etre seule, et plus jamais en couple... je suis anéantie... je ne peux pas vivre sans lui, je suis en dépression sans savoir quoi faire pour l'aider, hier son travail l'a carrément envoyé a lhoptial suite a un melange de médicaments et de rhum... il s'est enfui ne se rendant pas compte du problème... je ne sais plus quoi faire je l'aime, je naccepterais pas de le perdre a cause de l'alcool...

Mise en ligne le 13/02/2017

Bonjour,

Ce que vous décrivez semble être pour l'instant une situation qui demande un peu de recul pour prendre le temps chacun de votre côté de réfléchir, de "souffler" mais aussi d'aller parler des traumatismes que vous avez vécu tous les deux ces derniers mois.

Vous avez vécu une agression sexuelle et cela n'est pas anodin. Ce traumatisme, associé au mal être de votre ami vous ont fragilisée, "anéantie". Lui se sent coupable et a trouvé refuge dans l'alcool. Chacun de votre côté vous pourriez trouvez de l'aide. Vous, en parlant de ce qui vous arrive et lui de son problème d'alcool.

Nous vous encourageons à consulter un thérapeute pour parler de cette agression ainsi que pour arriver à prendre le recul nécessaire et aider au mieux votre ami s'il souhaite votre aide. Pour cela vous pouvez vous rendre dans un centre d'addictologie appelé CSAPA. En effet dans ces centres il existe une consultation spécifique à l'entourage. Vous pourrez vous confier auprès d’un médecin ou psychologue pour avoir des conseils et du soutien. Les consultations y sont anonymes et gratuites. L'équipe vous recevra et pourra vous écouter. Vous pourrez trouver une adresse en bas de page.

Dans quelque temps  si votre ami le désire et s'il se sent prêt , il pourra aussi consulter dans ce même centre pour son problème d'alcool et de culpabilité.

Vous êtes jeune et vous aimez votre ami mais pour l'instant la situation semble bloquée. Avec le temps les choses changeront. Vous devez être patiente et prendre soin de vous.

Sachez que vous pouvez aussi nous contacter par téléphone au 0800 23 13 13, tous les jours de 8h à 2h (appel anonyme et gratuit) ou par chat via notre site.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Retour à la liste