Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Mon conjoint est il alcoolique ?

Par Milla

Bonjour. Mon conjoint de 36 ans. Père de 2 de mes enfants boit environ une fois par semaine. Quand il boit c'est tjs la même chose 2 Despe de 50cl et une bouteille de vin rouge de 75cl. Est ce que ça fait de lui un alcoolique ? Je ne bois pas. Lui dès qu'il boit son comportement change. Il devient impoli et méchant envers moi. Il me lance des piques et parfois même m'insulte. Après qu'il ait avalé son alcool il titube dans la maison. Moi le plus souvent je vais me coucher même s'il est tôt car je ne le supporte pas dans cet état. Parfois les enfants le voient dans cet état et entendent la façon dont il me traite. J'ai honte. Je ne sais pas comment l'aider. A chaque fois que j'évoque son pb d'alcool il détourne la conversation sur le fait "que je suis chiante" et que si je ne suis pas contente "je n'ai qu'à changer de mec". Quand il ne boit pas il est poli et attentionné. Pourquoi a t'il autant besoin de boire ? Surtout sachant que sa mère a été alcoolique pendant des années durant son enfance. Pourquoi est ce qu'il inflige ça à ses propres enfants ? Et à moi ? Merci de m'avoir lu.

Mise en ligne le 14/02/2019

Bonjour,

Nous ne pourrons pas vous dire à la place de votre conjoint le sens que revêt ce temps d'alcoolisation hebdomadaire. Lui seul pourrait expliquer cette habitude prise et à quoi éventuellement les effets de l'alcool lui servent à ces moments précis, pourquoi il ne lui est pas possible de s'abstenir ou de se modérer. Si c'est de l'ordre du besoin, il y a peut-être lieu d'essayer de comprendre ce qu'il y a derrière cette nécessité qu'il éprouve à se trouver régulièrement en état d'ivresse. Peut-être aussi que des éléments de contextes peuvent vous éclairer sur ce qui le conduit à ces abus répétitifs.

Les consommations que vous décrivez peuvent être qualifiées de problématiques dans la mesure où elles sont régulières, excessives mais aussi parce qu'elles prêtent à conséquence dans votre vie conjugale et familiale. Votre conjoint ne l'entend visiblement de la même oreille, il semble minimiser l'impact que cela a sur vous et vos enfants. C'est peut-être sur ce point, à froid, que vous pouvez tenter de reprendre les choses avec lui en lui expliquant ce que cela vous fait, en quoi cela vous met à mal. En retour peut-être pouvez-vous l'encourager à mettre des mots sur le sens de ses états d'ivresse et leurs impacts, sur la manière dont lui même possiblement a été marqué par les difficultés de sa mère.

Nous manquons d'éléments pour vous conseiller plus avant mais si vous éprouvez le besoin d'échanger plus directement et plus précisément sur cette situation qui vous trouble et vous malmène, n'hésitez pas bien sûr à revenir vers nous. Nous sommes joignables tous les jours au 0 980 980 930 (appel anonyme et non surtaxé) ainsi que par Chat de 14h à minuit.

Avec tous nos encouragements.

Cordialement.

Retour à la liste