Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Manipulation

Par Mamie56

Bonjour, Ma fille vit depuis 6 ans avec un homme ils ont un petit qui vient d'avoir 1 an nous pensions qu'à la naissance du bébé il aurait changé d'attitude malheureusement ce n'est pas le cas il boit il fume ne travaille pas et ne l'aide pas à la maison. Nous avons essayé de faire comprendre à ma fille qu'elle était en train de se détruire et l'avons a mainte reprises incité à le quitter mais il trouve toujours de belles paroles et promesses et du coup il n'y a pas moyen elle dit qu'elle va le quitter mais il lui raconte des tas de mensonges boit en cachette et elle continue à dire qu'elle ne peut pas partir parce qu'elle l'aime je ne sais plus comment faire pour la sortir de cet engrenage. ????????????????????????

Mise en ligne le 27/09/2021

Bonjour,

Nous comprenons bien votre souhait de venir en aide à votre fille et nous imaginons aussi la peine que vous pouvez ressentir à la savoir dans cette situation.

Il peut-être très fatiguant et éprouvant de soutenir un proche qui vit aux côtés d'une personne dépendante.

Aujourd'hui, votre fille semble à la fois souffrir de la situation mais ne pas être prête à la quitter pour autant.

Une rupture s'accompagne de nombreuses craintes et peut faire naître de grandes insécurités, d'autant plus lorsque l'on quitte une personne pour devenir mère célibataire.

C'est un changement d'habitudes conséquent et puisqu'elle vit avec cet homme depuis plusieurs années, une forme de confort à pu s'installer, rendant l'hypothèse d'un départ encore plus compliquée.

C'est à votre fille de prendre la décision de rompre si elle le souhaite et pour ça, il faut qu'elle avance à son rythme. Ceci-dit, vous pouvez être présents pour elle en l'aidant, par exemple, en la soutenant au quotidien et en l'aider à se projeter en dehors de cette relation.

En effet, si elle doit partir, il est important qu'elle puisse se figurer des repères concrets pour la suite. Vous pouvez donc l'aider à réflechir à cette organisation en lui posant des questions très pratiques par exemple : si tu devais te séparer, quelles seraient les étapes ? Par quoi commencerais-tu ? Qu'est ce que tu pourrais faire en étant seule que tu ne peux pas faire actuellement ? Etc.

Mais encore une fois, il s'agit bien de sa décision à elle et si pour l'heure elle n'est pas déterminée à engager de changement, trop insister ne pourrait que la faire hésiter davantage.

Par ailleurs, si vous percevez qu'elle souhaite de l'aide pour faire face à la situation, n'hésitez pas à lui faire savoir qu'il existe des lieux de consultations gratuits pour l'entourage des personnes consommatrices d'alcool et/ou de drogues.

Ces centres permettent d'avoir une écoute, du soutien et parfois de mieux se comprendre dans la relation à l'autre. Par rapport à la ville de résidence que vous nous avez indiquée, nous vous joignons l'adresse d'un de ces lieux de consultation pour elle.

Nous vous souhaitons bon courage en espérant que ces quelques pistes vous aident à l'aider et restons à votre écoute si vous deviez avoir besoin de plus d'informations.

Bonne journée à vous,

Bien cordialement,

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes


EFAIT: Ecoute Familiale Information Toxicomanies

2 rue Jules Guesde
56600 LANESTER

Tél : 02 97 76 49 00
Accueil du public : Groupes de paroles 1 fois par mois pour l'entourage sur Lanester, Vannes (Maison de la Famille , 47 rue Ferdinand Le Dressay); Pontivy (Maison des associations, 6 quai Plessy) et Ploermel (CICAS au 25 rue du Général Leclerc)
Permanence téléphonique : 7jours/7: 9h-19h
COVID -19 : Janvier 2021 - Association fermé pendant cette crise sanitaire, permanence téléphonique 7jours/7 de 9h à 19h00

CSAPA Douar Nevez

39 rue de la Villeneuve
56100 LORIENT

Tél : 02 97 21 47 71
Site web : www.douarnevez.com
Accueil du public : Lundi 8h30-18h30. Mardi 8h30-13h30 et 17h-18h30. Mercredi 8h30-18h30. Jeudi 8h-18h30. Vendredi 8h-18h
Consultat° jeunes consommateurs : Les consultations se déroulent sur place avec un psychologue ou une infirmière sur rendez vous ou à la maison des adolescents de Lorient, le mercredi après-midi ainsi qu'au Centre Médico Psychologique Spécialisé (CMPS) de Pontivy.
Substitution : Délivrance des traitements de substitution pour les patients suivis
COVID -19 : Décembre 2020 : accueil en présentiel avec respect des gestes barrières

Retour à la liste