Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Ma mère est alcoolique

Par Profil supprimé

Bonjour, je viens ici pour trouver un peu d'aide... Ma mère est alcoolique depuis des années, je suis incapable de dire combien... j'ai 30 ans et elle buvait déja quand j' étais au collège. Cela m'a toujours mise hors de moi. Mon frère le sait aussi, on en parle parfois, mon père est au courant aussi mais c'est un sujet tabou pour lui. En mars dernier, mon mari qui etait atteint d'un cancer est décédé. Il a toujours voulu s'en sortir et s'est battu comme un lion jusqu'à son dernier souffle. J'en veux encore plus à ma mère car elle, elle aurait la chance de s'en sortir. Mais non elle ne fait rien... Elle est rupture avec sa famille depuis 20 ans et je sais que malgré se qu'elle veut bien dire, elle le vit toujours très mal, je pense que c'est la cause de son alcoolisme... Le dialogue est très difficile mais je veux l'aider à se soigner, que puis-je faire ? Merci de vos réponses.

Mise en ligne le 15/07/2015

Bonjour,

Nous comprenons votre inquiétude mais aussi votre colère contre votre mère, nous comprenons bien sûr votre désir de lui venir en aide dans ce contexte si particulier pour vous. Pouvoir l’aider implique que votre mère reconnaisse ses difficultés puis accepte et même précise le type d’aide qu’elle pourrait accepter, de vous et/ou de professionnels. L’idée que vous pourriez vous faire de ce qui serait aidant ne correspondrait peut-être pas forcément à ce qu’elle en dirait. Les décalages sont d’ailleurs souvent grands et sources d’incompréhension et de conflits. Pouvoir aider votre mère sur la question de l'alcool supposerait qu'un climat de dialogue ait été préalablement rétabli, et c'est peut-être en ce sens qu'il faudrait prioriser votre action.

Comme vous semblez l’avoir repéré, les alcoolisations excessives de votre mère ne sont probablement pas le fruit du hasard, elles masquent vraisemblablement des souffrances, des blessures dont il a l’air difficile pour elle de parler et même d'admettre. Aussi étrange que cela puisse paraître, il y a peut-être lieu de se décaler du sujet de l'alcool pendant un temps pour pouvoir revenir sur les "vrais" questions de fond qui touchent votre mère.

Ce à quoi nous pouvons vous encourager dans un premier temps vous concerne directement. Vous pourriez effectivement en tant que proche être aidée face à ces difficultés avec votre mère, l’idée étant de pouvoir reprendre d’autres liens et donc d’autres positionnements et d’autres possibilités d’échanges avec elle. Plusieurs possibilités s’offrent à vous, celle de vous adresser à des professionnels de l’addictologie en consultations individuelles dans un CSAPA (Centre de Soins d’Accompagnement et de Prévention en Addictologie), celle de vous rapprocher d’un groupe d’entraide et de participer à des réunions entre proches confrontés aux même types de difficultés. L’apport sera différent mais ces deux approches pourraient être complémentaires.

Vous trouverez ci-dessous les coordonnées du CSAPA de votre ville, les consultations y sont gratuites et confidentielles, ainsi que les coordonnées nationales de ce groupe d’entraide, « Al-anon », dédié aux personnes de l’entourage.

Si vous souhaitez revenir vers nous pour préciser la situation de votre mère et les difficultés auxquelles cela vous confronte, prendre le temps d’en échanger, n’hésitez pas à nous recontacter. Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0 980 980 930 (appel anonyme et non surtaxé) ainsi que par Chat.

Cordialement.

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Association Addictions France - Centre d'Addictologie de Nevers

15 rue du Moulin d'Ecorce
58000 NEVERS

Tél : 03 86 61 56 89
Site web : addictions-france.org
Secrétariat : Lundi, mardi, mercredi 8h30-12h/14h-18h, jeudi 8h30-12h/13h30-17h30, vendredi 8h30-12h/14h-17h.
Substitution : Unité méthadone située au 44 rue Saint Benin: Délivrance méthadone du lundi au vendredi dès 9 heures jusque 12h30 au plus tard selon les jours.
Consultat° jeunes consommateurs : Accueil assuré par des travailleurs sociaux, sur rendez-vous, le mercredi toute la journée.
COVID -19 : Avril 2022: L'équipe accueille sur place, sur rendez-vous et dans le respect des gestes de précaution.

Al-Anon -Alateen Groupes familiaux

78000 VERSAILLES

Tél : 09 63 69 24 56
Site web : www.al-anon-alateen.fr/
Permanence téléphonique : Un répondeur donne 24h/24 les numéros des personnes qui peuvent répondre. D'autres numéros de téléphone sont accessibles (par région, pour les adolescents...) sur le site internet,
Accueil du public : Permanence d'accueil en région parisienne, à l'hôpital Ste Anne: Maison des usagers le 2ème et 4ème jeudi du mois de 14h à 17h. Adresse: 1 rue cabanis, Paris 14ème.
COVID -19 : Reprise des réunions en présentiel avec pass-sanitaire le plus souvent, réunions à distance par visio-conférence ou par téléphone. toutes les informations sur les réunions sur le site internet.

Retour à la liste