Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses PDF Imprimer EnvoiMail

Ma mère boit trop...

Par Caboum

Bonjour, ma mère c'est mis à boire beaucoup trop, elle sans rend compte, le dit elle même mais ne veut rien faire pour changer. Elle ne se rend pas compte par contre quelle fait du mal à ça famille, n'y moi n'y mon père ne savons quoi faire.. On ne peut pas non plus lui parler elle n'écoute quelle.. Elle entraine dans ça chute mon père. Que pouvons nous faire ? Elle accepte l'aide de personne, refuse qu'on lui parle..

Mise en ligne le 09/04/2014

Bonjour,

La situation que vous décrivez se rencontre souvent dans le cas des dépendances. L’alcool joue un rôle pour votre mère, induisant une dépendance psychologique. Rôle protecteur ou anesthésiant face à des angoisses ou un mal-être. Cela peut expliquer son refus de changer. L’alcoolisation excessive et régulière induit par ailleurs des difficultés dans la communication que vous nous citez d’ailleurs lorsque vous dites qu’elle n’écoute qu’elle.

Vous pouvez, dans les moments où elle est sobre, l’informer des soutiens qui existent. En effet, des centres de soins spécialisés en addictologie (CSAPA) proposent des consultations anonymes et gratuites aux personnes souffrant de dépendance et à leur proche. Votre mère pourra rencontrer des médecins et psychologues pour parler de ses difficultés avec l’alcool. Si elle refuse de trouver une aide, vous ne pourrez pas l’y contraindre.

Vous pouvez cependant, demander un soutien, vous et/ou votre père, dans un csapa. Une aide, non pas pour la convaincre de se soigner, mais pour mieux vous positionner face à sa dépendance, son attitude. Egalement pour poser vos limites et apaiser des tensions ou souffrances générées dans la relation avec votre mère.

Vous pourrez trouver des adresses de CSAPA proche de chez vous  dans notre rubrique « adresses utiles ». Vous vous conseillons, de plus, des articles intéressants dans notre rubrique « l’alcool et vos proches ».

Bien cordialement.

Retour à la liste