Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Gamma GT

Par Benzinho

Bonjour ! Je buvais une demi bouteille de whisky par jour depuis 4 ans. Davantage le week-end : 1,5 bouteille sur les deux jours. Je n'ai pas fait le test des gamma GT parce que je ne me faisais aucune illusion quant au résultat. En revanche, j'ai convenu avec mon médecin (que j'ai consulté pour mon problème d'alcoolisme il y a une semaine) d'une consultation en Juillet, cette fois avec les résultats des analyses qu'il m'a prescrites (dont les gamma GT). Mon objectif est que les résultats soient normaux. J'avais arrêté toute consommation depuis 9 jours. J'ai craqué ce week-end avec 6 doses de whisky en tout (j'ai un verre doseur avec un trait à 4cl donc ce sont de vraies doses). Pour éviter que ça ne se reproduise, j'ai commencé à prendre ce matin l'Acamprosate 333 que mon médecin m'avait prescrit. Je pensais pouvoir faire sans. Je pensais mal. Ca a l'air de marcher car je n'ai pas du tout envie de boire, ni de maux de tête, ni cette sensation de manque que j'avais depuis 9 jours. Question : pour revenir à un taux de gamma GT normal, faut-il une abstinence totale ? Je me doute bien que l'abstinence totale doit être le meilleur et le plus rapide des moyens. Mais est-ce qu'une bière annule tous les efforts ? Je précise que je n'ai plus aucun alcool chez moi mais j'ai 2 dîners au restaurant par semaine et j'aimerais savoir si une bière fichera tout par terre par rapport à mon objectif de gamma GT fin Juillet. Merci de votre réponse !

Mise en ligne le 06/06/2019

Bonjour,

 

Les données dont nous disposons concernant l'élimination des Gamma-GT sont établies à partir d'un arrêt total des consommations, elles indiquent une diminution de moitié de leur taux 25 jours après la dernière consommation. Il parait fort probable que, dans le contexte d'arrêt dans lequel vous vous trouvez, l'absorption même occasionnelle d'alcool puisse avoir une incidence dans la vitesse d'élimination mais nous ne saurions vous dire à quelle hauteur.

 Par ailleurs, vous le savez peut-être, des facteurs extérieurs à l'alcool peuvent faire augmenter le taux de Gamma-GT comme certains médicaments (les antidépresseurs notamment), les maladies hépatiques non alcooliques, le diabète, l'obésité ou le surpoids, l'âge…

 Il semble que vous ayez trouvé plus de "confort" dans votre sevrage depuis que vous prenez l'acamprosate que votre médecin vous a prescrit. Ce médicament peut en effet diminuer l'envie de boire, il est plutôt prescrit après un sevrage, pour un maintien de l'abstinence. C'est un traitement habituellement bien toléré et ne présentant pas de risque particulier, au moindre doute, n'hésitez pas bien sûr à vous rapprocher de votre médecin.

 Nous vous souhaitons bonne continuation dans vos démarches et restons disponibles dans le cas où vous auriez besoin de revenir vers nous. Nous sommes joignables tous les jours de 8h à 2h au 0 980 980 930 (appel anonyme et non surtaxé) ainsi que par Chat de 14h à minuit.

 Cordialement.

Retour à la liste