Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses PDF Imprimer EnvoiMail

Est-ce vraiment perdu pour mon mari

Par Profil supprimé

Mon mari boit fume des joints et déprime de plus en plus. J'ai pris conscience de beaucoup de choses ces derniers mois et j'essaie de sortir de ma codependence... Dur. J'ai arrêté de lui parler alcool, ça ne sert plus à rien, il s'éloigne de tout ceux qui lui en parle.dont moi J'essaie de lui parler dépression mais rien à faire, il reconnais être mal mais ne veux pas qu'on l'aide, ni médecin, ni psychogue... Rien. Il prend les mains tendues comme des agressions. Hier sans vouloir le convaincre de rien, on a parlé et j'ai essayé de lui faire voir le positif, de le valoriser, je lui ai posé des questions sur ce qu'il ressens.... Et là j'ai vu à quel point il voit tout en noir, la dépression est vraiment très installée et bien sûr l'alcool ne fait qu'aggraver. J'ai peur, car je vois qu'il est irrécupérable, la dépression est trop forte, je ne vois plus rien qui l'en fasse sortir. Il va tomber de plus en plus bas, et personne n'y peux rien. Si il existe une solution, merci de m'en faire part.

Mise en ligne le 26/03/2018

Bonjour,

La situation que vous décrivez est sérieuse et nous l’imaginons bien, très difficile à vivre pour vous.

Les consommations de votre mari semblent importantes et son état moral bien atteint mais son refus de toute aide médicale et psychologique est le principal problème.

Vous le savez déjà, rien ne peut évoluer sans cette acceptation de votre conjoint de s’engager dans des soins appropriés.

Ce que nous pouvons vous dire, c’est que nous avons parfois des témoignages de personnes ayant arrêté leurs consommations très anciennes, alors que plus personne n’aurait pu nourrir d’espoir à  leur sujet. Cela existe mais ce qui permet ces tournants de vie inattendus reste souvent très mystérieux.

On entend bien à demi-mots dans votre récit que vous avez tout tenté depuis bien longtemps et que vous comprenez mieux maintenant l’intérêt de recentrer l’attention sur vous, puisque vous êtes la seule personne sur laquelle vous pouvez agir.

Commencer à comprendre des choses sur vous-même et sur la nature de cette relation de codépendance pour tenter de prendre un peu de distance et ne pas vous laisser dévaster par ce contexte est surement la piste de réflexion la plus positive que vous puissiez suivre.

Nous restons à votre disposition si vous souhaitez échanger davantage à ce sujet.

Dans ce cas, n’hésitez pas à contacter notre ligne téléphonique de Drogues Info Service au 0800 23 13 13 (service gratuit et anonyme  ouvert 7 jours sur 7 de 8h à 2h) ou notre aide par Tchat (service anonyme ouvert tous les jours de 14h à minuit).

Bien Cordialement

Retour à la liste