Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Comportement cure

Par Bebe77

Bonjour, Mon compagnon (si je peux encore l'appeler comme ça) est en cure depuis une dizaine de 10 jours. C'est sa deuxième cure. Il en a fait une première il y a 10 ans, après laquelle il est resté abstinent durant 4 ans. Nous sommes ensemble depuis peu mais de profonds sentiments nous unissent. Nous habitons à plusieurs centaines de kilomètres l'un de l'autre. Depuis le début de sa cure nous communiquions par messages, jamais par téléphone. Je voulais aller le voir ce week-end. Au départ je pensais lui faire une surprise mais j'ai pensé que dans ce contexte il pourrait ne pas apprécier. Je lui ai fait part de mon intention de descendre il y a 2 jours. Je me suis heurtée à un refus catégorique. Il s'énervait et devenait désagréable. Il m'a dit être dans sa bulle. Il a fini par m'écrire qu'il remettait tout en question dans sa tête. Je suis très triste et en colère après lui. Comment dois je interpréter son comportement ?

Mise en ligne le 14/11/2019

Bonjour,

Nous vous prions de bien vouloir nous excuser du délai de réponse plus long que ce que nous le souhaiterions mais lié aux flux des nombreuses sollitations qui nous parviennent. Merci de votre compréhension.

Le temps d’une cure est un moment très particulier pour celui qui est en train de la vivre mais aussi, nous en avons conscience, pour son entourage. Bien que comprenant votre désarroi face au refus de votre compagnon à la proposition de votre visite, nous n’avons aucun moyen de traduire les raisons de sa décision, pas plus que d’interpréter ce que recouvre pour lui le fait de « tout » remettre en question.

Peut-être vous sera-t-il possible de reprendre cela avec lui plus tard, lui seul, s’il accepte de vous donner plus d’explications, sera en mesure de vous signifier le sens de son refus et de ses propos. Il vous sera possible à ce moment, si vous en ressentez le besoin, de revenir de votre côté sur la tristesse et la colère que cela a suscité chez vous.

Nous vous remercions de votre compréhension.

Cordialement.

Retour à la liste