Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Comment arrêter ce cauchemar???

Par Profil supprimé

Bonjour Voilà je viens vers vous car je suis vraiment désespéré, je bois et plus à outrance depuis l âge de 17 ans j en ai 34 aujourd'hui et j ai détruit ma vie, j ai plus aucuns amis je bois seul et c un véritable cauchemar depuis des années, je vois un psy mais sa n arrange rien, je me grille partout avec tout le monde de partout car les gens vois vite le souci et le résultat est qu on me tourne de le dos, j ai très peur de ce qui peut m arriver quand j ai bu, je pense être une bonne personne gentil je veux dire et j en suis à vouloir mettre fin à mes jours je me suis surpris à regarder les différentes techniques de suicide qui serais la moins douloureuse c est pour vous dire.... D un point de vu sentimental j ai gâcher toutes mes relations les une après les autres je n ai plus de vie sociale je n ai plus d argent je suis suis revenue vivre chez mes parents qui sont âgés et triste de me voir dans cette état en plus moi j ai été adopté étant bébé donc je croix avoir reçu plus d amour de leur part que n import quel parents et depuis l adolescence je ne fait que me détruire à ça ni rien comprendre.... Que faire avec cette vie pourri?

Mise en ligne le 17/10/2016

Bonjour,

L’alcool vous coûte plus qu’il ne vous apporte. Il  compromet votre santé, vos relations, votre vie sociale. Vous vous repliez de plus en plus sur vous-même et en tant que dépressogène votre usage de l’alcool commence à vous donner des idées suicidaires.

Autant vous nous dites les dommages que vous cause  l’alcool  autant vous ne nous dites pas ce que vous recherchez en vous alcoolisant. Qu’est ce qui vous motive à boire ? Que recherchez-vous ?

Comment se passe votre traitement ? Bénéficiez-vous de traitement psychiatrique ou psychologique ? Ou les deux ?

Quoiqu'il en soit nous vous encourageons à continuer et à renforcer votre suivi, à mettre l’accent sur le suivi psychologique qui, lui, intervient là où le traitement  médical n’intervient pas.  

Vous pourriez également rejoindre un groupe de paroles de personnes alcooliques. Cela vous permettrait d’échanger, de sortir, de ne plus vous sentir tout seul avec votre addiction.

Vous pouvez trouver ce type de groupe dans un centre d’alcoologie parfois, ou alors rejoindre une association de soutien du type « Alcool assistance ou « Alcooliques anonymes ». Il s’agit pour vous de trouver un lieu sécurisé  dans lequel vous donnez libre cours à votre parole tout en vous sentant en confiance.

La confiance est d’autant plus renforcée que vous n’avez pas le sentiment d’être jugé et incompris par vos interlocuteurs.

Nous vous avons en bas de page deux adresses de centres d’alcoologie situés dans votre ville de résidence. Vous pouvez les contacter. Des séances de groupe de parole et d'entraide se tiennent dans ces deux centres, nous vous conseillons d'y penser.

Si vous souhaitez avoir une aide, un soutien ponctuels et au besoin une réorientation, n’hésitez pas à revenir vers nous par tchat via notre site (gratuit et anonyme) du lundi au vendredi de 14h00 à 2h00 du matin ou au 0980 980 930 (Alcool Info Service, anonyme et non surtaxé) tous les jours de 8h00 nà 2h00 du matin.

Bien cordialement.

 

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


CSAPA du GRIFFON-ARIA

16 rue Dedieu
69100 VILLEURBANNE

Tél : 04 72 10 13 13
Site web : www.oppelia.fr/etablissement/aria-lyon/
Secrétariat : Lundi de 9h à 13h et de 14h à 18h, mardi de 9h à 13h et de 14h à 17h,mercredi de 9h à 13h, jeudi de 9h à 13h et de 17h30 à 19h, vendredi de 9h à 13h
Accueil du public : Lundi de 9h à 13h et de 14h à 18h, mardi de 9h à 13h et de 14h à 17h,mercredi de 9h à 13h, jeudi de 9h à 13h et de 17h30 à 19h, vendredi de 9h à 13h
Consultat° jeunes consommateurs : Mercredi de 14h à 18h, jeudi de 9h à 13h, vendredi de 14h à 16h
COVID -19 : Accueil médical, social et psychologiques physiques les matins - Suivi médical, social et psycho. téléphoniques plutôt les après-midi dont CJC. Accueil individuel dans situations de crise familiale. Initialisation et suivis des TSO, Lutte contre précarité

ELSA et Consultation hospitalière d’Addicologie SAINT JEAN DE DIEU

290, route de Vienne
B.P. 8252
69355 LYON

Site web : sjd.arhm.fr/
Secrétariat : Lundi de 9h à 17h , mardi de 9h à 12h30, mercredi de 13h30 à 17h et le vendredi de 9h à 12h30
Accueil du public : du lundi au vendredi de 9h à 17h des secteurs de Lyon7ème - Mornant - Grigny- Saint Laurent de Chamousset, Saint Symphorien Sur Coise, Tassin la Demi-Lune, Sainte Foy les Lyon, Yzeron, Oullins, Brindas, Mornant, Saint Genis-Laval, Irigny, Vénissieux et de
COVID -19 : Accueil physique suspendu à l'exception des patients instables ou problème avec les TSO (traitements de substitution) ; Accompagnement téléphonique assuré par les membres de l'équipe Les activités de liaison en interne continuent à être assurées

Autres liens :

Retour à la liste