Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses PDF Imprimer EnvoiMail

Comment aider mon père?

Par granola71300

mon père boit depuis des années maintenant. quand il fait des prises de sang les gamma gt ne monte pas suffisamment pour que le médecin l'aide a s’arrêter. le plus haut résultat était 150. nouvelle prise de sang faite lundi et là il sont descendu a 61 alors qu'il boit toujours autant ( un litre de rosé par jour, des bieres (pack de 12), sans compter le pastis et le vin blanc qu'il boit en cachette(des bouteilles ont été trouver dans son garage ainsi que derrière une poubelle)). comment es ce possible que ses gamma gt ont diminuer de moitié en 6 mois? es ce du aux anti dépresseur qu'il prend? Comment l'aider?

Mise en ligne le 04/09/2014

Bonjour,

Le taux de Gamma GT n'est pas forcément un indicateur fiable en ce qui concerne la consommation d'alcool. De nombreux facteurs extérieurs peuvent en effet influer sur ce taux comme l'âge, le surpoids, du diabète ou certains médicaments (notamment les anti dépresseurs, mais ces derniers ont plutôt tendance à augmenter le taux de Gamma GT plutôt qu à le faire baisser).

Le médecin ne peut obliger votre père à se prendre en charge s'il n'est pas prêt pour ça. Seul votre père peut décider de stopper ses consommations, son médecin traitant peut l'y aider et le soutenir mais la décision revient à votre père. Sans adhésion de sa part, il est impossible de le faire arrêter. En revanche, vous pouvez essayer d'ouvrir le dialogue avec lui afin de mieux comprendre les raisons qui le poussent à consommer et ce qui le lie à ce produit. Vous trouverez des ressources sur cette page pour vous aider à aborder le sujet. Vous pouvez également faire appel à une équipe de professionnels afin de vous aider à trouver la bonne distance dans le soutien que vous souhaitez lui apporter. Des Centres de Soins, d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) existent et l'équipe de professionnels qui y intervient (travailleurs sociaux, médecins, psychologues) reçoit les usagers d'alcool mais aussi leur entourage, de manière anonyme et gratuite. Vous pouvez retrouver les adresses de votre département sur cette page

Enfin, vous avez toujours la possibilité de joindre l'un de nos écoutant au 0 980 980 930 (Alcool info service), tous les jours de 8h à 2h (appel anonyme et non surtaxé) si vous souhaitez vous entretenir avec nous de vive voix afin de trouver du soutien et de l'écoute.

Cordialement.

Retour à la liste