Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Comment aider ma belle famille dont le Pere est alcoolique ?

Par Profil supprimé

Bonjour, J'ai 19 ans et le père de mon copain est alcoolique depuis plus de 10 ans. Il a des problèmes cardiaques en plus de cela et est donc souvent alle a l'hôpital. Son Medecin traitant est son Ami et n'a jamais signalé son problème d'alcoolisme. L'année dernière il a fait une crise d'épilepsie et à ete conduit à l'hôpital. Mon copain a du signer une Hospitalisation d'un tiers contre son gré en hôpital psychiatrique pour qu'il essaye de guérir. Mmaheureusment il s'est remis à boire il y a trois semaines. Il ne veut pas reconnaître son alcoolisme, se cache pour boire. Dépense l'argent de sa compagne en alcool (lui ne travaille plus meme s'il est persuadé d'avoir les mêmes capacités physiques qu'avant Alors qu'il est incapable de tenir une journée de travail) et est très agressif avec mon copain qu'il traite comme un moins que rien. Cette situation fait souffrir tout le monde et semble inextricable. Mon beau père est conscient qu'il peut en mourir à tout moment car son foie est quasiment fichu. Je ne sais pas quoi faire pour les aider, mon copain et sa Mere n'en peuvent plus. Quelles solutions s'offrent à eux ? Merci d'avance.

Mise en ligne le 02/09/2016

Bonjour,

En effet, la situation que vous nous rapportez est une source de souffrance pour votre beau-père et son entourage qui voit sa marge de manœuvre réduite.

Elle est réduite tant que votre beau-père nie son alcoolisme et qu’il ne s’approprie pas lui-même la démarche de soin.

Vous avez eu l’occasion de le remarquer puisque même après avoir été hospitalisé (contre son gré) il a recommencé à boire, et ce dès sa sortie. Cela indique qu’il n’a pas adhéré à la démarche de soin et il est difficile dans ce cas d’avoir un résultat efficace.

C‘est dans cette logique que nous vous conseillons de dire aux membres son entourage confrontés à l’alcoolisme de votre beau-père de se rapprocher, eux, des professionnels des centres d’alcoologie pour être aidés à l’aider.

Cette aide à l’entourage s’appelle soutien familial et il s’agit d’accueillir les proches, les écouter, les soutenir et de leur proposer d’explorer de nouvelles pistes de réflexion pour mieux aider leur proche. Cette démarche peut également représenter l’opportunité d’une prise de recul, qui est parfois nécessaire et bénéfique, en ayant le regard de personnes extérieures et neutres.

Nous vous avons mis en fin de réponse le lien de notre site des adresses de centre dont ils pourront contacter.

S’ils le désirent et afin d’avoir une première écoute, un premier soutien voire une réorientation, ils peuvent nous contacter par tchat via notre site (gratuit et anonyme) du lundi au vendredi de 14h00 à 2h00 du matin ou tous les jours au 0800 23 13 13 (Drogues Info Service, gratuit et anonyme) de 8h00 à 2h00 du matin.

Bien cordialement.  

En savoir plus :

Retour à la liste