Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Cirrhose et medecines alternatives

Par Smurk

Bonjour Je vous ecris parce qu'un proche m'a recemment demande de regarder du cote des medecines alternatives pour aider le foie a se regenerer suite a une cirrhose. Je suis un peu perdue et je me disais que peut-etre certaines personnes ici en sauraient plus...? Ce que je crois savoir d'une cirrhose, c'est que c'est irreversible. Le proche en question est tres suivi par plusieurs docteurs, a subi des operations et a d'autres soucis de sante a cote (poumons etc). Cela fait des annees qu'il ne boit plus (10ans?). Mais son pronostic vital n'est pas folichon. Sa qualite de vie n'est pas terrible non plus, et c'est suite a une enieme complication qu'il m'a demande de me renseigner pour lui. Il a l'air plus deprime que d'habitude (et pourtant il est deja bien deprime d'habitude). Je lui ai dit que de toute facon il ne devait rien essayer de drastique sans en parler a ses medecins, et il me dit que ses medecins sont d'accord pour qu'il essaie ce qu'il veut a condition qu'il leur dise ce qu'il prend. Je ne sais pas trop quoi faire la, et je ne pense pas que des medecines alternatives puissent aider la ou une arme de docteurs n'ont pas reussi, et je pense que, si la cirrhose etait reversible, on le saurait. Donc je suis tentee de lui dire tout ca tel quel. Mais, d'un autre cote, je pense qu'essayer ces trucs alternatifs sera inoffensif et qu'il a besoin de se rattacher a quelque chose. Et je me dis que, si ses docteurs lui ont donne le feu vert, c'est peut-etre parce qu'eux aussi pensent que ce passe-temps serait inoffensif et lui donnerait de quoi s'occuper l'esprit. Qu'en pensez-vous ? Est-ce que je dois l'encourager dans cette voie, ou en tous cas ne pas le decourager ? Merci d'avance !

Mise en ligne le 29/08/2019

Bonjour,

Nous vous présentons nos excuses pour le délai pris à répondre à votre question.

Vous avez posté votre message sur un espace de "question/réponse" dédié à aider des personnes en difficulté avec une consommation d'alcool. Il semble que vous souhaitiez vous adresser plus largement à d'autres personnes aussi nous vous joignons le lien du "Forum" de notre site ainsi que celui des "Témoignages" dans lesquels vous pourrez trouver des réponses à vos interrogations.

Une cirrhose est effectivement une affection grave du foie qui peut évoluer vers l'insuffisance hépatique et qui n’est pas réversible.

Nous ne savons pas ce que vous entendez par "médecines alternatives". Il existe plusieurs types d'approches et de techniques à visée thérapeutique, pour cela il serait nécessaire de vous rapprocher de celles auxquelles votre proche fait allusion.

Si effectivement la cirrhose est irréversible, il demeure la possibilité de vivre au mieux avec la pathologie et de retarder son évolution. Par ailleurs, si l'idée qu'une alternative est possible et peut permettre à votre proche de se sentir mieux, de se battre et de lui redonner le moral, il peut être intéressant de se rapprocher de ce type de pratiques pour vous renseigner et lui apporter des informations.

De plus, un recours à une "médecine alternative" n'est pas forcément à opposer à une aide médicale "classique", cela peut être complémentaire.

Bien cordialement

En savoir plus :

Retour à la liste