Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

BESOIN D'AIDE

Par vinou6

Ma mère est alcoolique. Elle a déjà fait des cures, 1 sûre cet été de son gré d'1 semaine et 1 séjour en mai de 3 semaines après une chute mais je ne sais pas si on lui a donné quelque chose pour son addiction. Mon père ne la supporte plus et est à bout de souffle. Elle est suivie par une addictologue mais ma mère joue un rôle devant elle. Je ne sais plus quoi faire pour aider mes parents qui sont dans l'orne (61). Que me conseillez-vous?

Mise en ligne le 18/10/2018

Bonjour,

Nous comprenons bien votre désarroi dans la situation que vous décrivez tant il est difficile d'aider un proche en difficulté avec une consommation d'alcool.

Votre mère est prise en charge par un professionnel sur la question de l'addictologie aussi, afin de vous préserver ainsi que votre père, il nous semblerait nécessaire si cela vous est possible de laisser la question de la consommation au professionnel, qui n'est probablement pas dupe, et de ne plus aborder prioritairement le sujet de l'alcool avec votre mère si cela est conflictuel afin d'éviter les tensions et dans l'objectif d'apaiser la situation.

Nous devinons que vous avez tenté à de nombreuses reprises d'aider vos parents mais à la question de savoir quoi faire pour eux, peut être qu'eux même pourraient vous dire en quoi ils ont besoin de vous, ensemble ou séparément.

Afin de ne pas rester seule dans la situation, d'être soutenue dans la réflexion de l'aide que vous pourriez leur apporter et de prendre du recul pour pouvoir faire différemment, ou pour peut-être accepter de ne pas pouvoir faire plus que vous n'ayez déjà fait, il existe des consultations destinées à l'entourage. Ces consultations sont individuelles, confidentielles et gratuites ; elles sont proposées par des professionnels spécialisés sur la question des addictions, conscients que l'entourage est souvent démuni, désemparé.

Nous vous joignons un lien ci-dessous pour vous-même et un autre dans l'Orne pour votre père.

Il est également possible de nous contacter de façon anonyme tous les jours de 8h à 2h au 0980 980 930 (appel non surtaxé) ou par chat via notre site.

Bien cordialement

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les structures suivantes :


Centre de soins en addictologie- Site Hevea

6-8, rue Saint-Fiacre
Centre Hospitalier de Meaux
77108 MEAUX

Tél : 01 64 35 35 82
Site web : www.ch-meaux.fr
Accueil du public : Lundi: 9h-12h30 et 14h-16h30. Mardi: 10h30-12h30 et 16h-20h. Mercredi, Jeudi et Vendredi: 9h-12h30 et 14h-16h30.
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations jeunes et consultations parents, sur rendez-vous
COVID -19 : Permanence téléphonique assurée. Suivis individuels en téléconsultations . Possibilité d'un accueil en présentiel après évaluation au téléphone (urgence, traitements...)

CSAPA 61-Site d'Alençon

30 rue Odolant Desnos
61000 ALENCON

Tél : 02 33 26 89 16
Accueil du public : Du lundi au vendredi de 9h à 17h30. Le centre assure des consultations sur rendez-vous à Vimoutiers, Mortagne-au-Perche, Sees, l'Aigle et au centre de détention d'Argentan.
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations jeunes consommateurs au Bureau Information Jeunesse, 6 pl. Poulet Malassis à Alençon. contacts: 06 42 38 05 52 et cjc.alencon@anpaa.asso.fr Permanences mercredi: 14h-17h et vendredi 13h30- 18h.
Service de prévention : A la même adresse, se trouve le service prévention régional (interventions de prévention, de formation, consultation documentaire et accompagnement en méthodologie de projets axés sur la prévention)
Substitution : Centre méthadone du lundi au vendredi: 9h-12h.
COVID -19 : Permanence téléphonique de 10h à 16h, suivi assuré par téléphone. Délivrance de TSO en début de semaine. Nouvelles prises en charge au cas par cas

En savoir plus :

Retour à la liste