Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Aider mon grand frere alcoolique

Par Jo76

Bonjour, Mon frere est alcoolique. Il a 42 ans, il est marié, il a 3 enfants.Il reconnait à peine qu'il a un problème. On ne se voit pas beaucoup pour pleins de raisons. L'alcool en est une. A chaque réunion familiale il boit. Sur des longs wk quand on se retrouve il boit. Il lui arrive d'être violent. Avec sa femme. Elle ne communique pas beaucoup sur leur vie de tous les jours. Avec ma soeur, on aimerait les aider mais on ne sait pas comment. Nous avons du mal à communiquer d'une manière générale. Nous avons perdu notre maman à l'âge de 10 ans et nous pensons que c'est lié. On voudrait lui faire prendre conscience qu'il se fait du mal ainsi qu'à toute la famille. Ses enfants en premier. Désolée c'est un peu décousu. Je ne sais pas comment agir. Merci. Aurélie

Mise en ligne le 28/11/2019

Bonjour,

Il n'est pas facile et parfois pas possible d'aider quelqu'un qui ne veut pas être aidé, l'impuissance à laquelle vous faites face est difficile et longue à accepter. La situation et votre rôle en tant que proche seraient bien entendu différents si votre était dans une optique de diminution ou d'arrêt. Par ailleurs, il est effectivement possible que le décès de votre mère soit en lien avec les consommations de votre frère.

Toutefois, vous dites qu'il reconnaît à peine qu'il a un problème, peut-être que son discours évoluera à l'avenir et il pourrait alors être en demande d'aide. Vous trouverez en bas de page un lien menant sur un article intitulé "comment aider un proche?".

En ce qui concerne sa femme, cela peut s'avérer difficile pour elle de se confier à ses proches sur les violences énoncées ou sur les consommations de son conjoint, de peur d'être jugée ou par honte. Paradoxalement, il est parfois moins compliqué de se livrer à un professionnel, une personne tierce et neutre. Des prises en charges pour l'entourage sont possibles, peut-être que les enfants auraient aussi besoin de se faire accompagner.

Vous pourriez par exemple proposer à votre belle-soeur de composer le 3919 (appel gratuit) par rapport aux violences ou encore de nous contacter. Nos écoutants prendront alors le temps pour l'écouter, la soutenir et éventuellement l'orienter. Bien sûr, vous, votre soeur ou  votre frère s'il le souhaite pouvez nous contacter également. Alcool info service est joignable tous les jours de 08h à 2h au 0 980 980 930 (appel non surtaxé) ou par chat 7j/7 de 14h à minuit.

Cordialement. 

En savoir plus :

Retour à la liste