Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

A l'aide suite

Par TristeAddiction

En réponse du Mise en ligne le 19/11/2018 Bonjour Merci de m'avoir répondu tout d'abord je ne savais pas qu'il existais des associations pour l' entourage je pense que je ferais un tour car je me pose beaucoup de question par rapport aux addictions et qu'est qu'il lui pousse à boire malgré la tristesse de la famille. Il est suivi depuis 2 ans par un médecin en addiction rt par un psycologue. Il est en arrêt maladie maintenant 1 an dû à ses addictions mais je trouve que c'est de pire en pire car il " s'est coupé du monde " il n'a plus de contact avec ses amis qui lui ont tous tourné le dos car à chaque fois il gâche tout . il ne sort presque plus dehors et son père refuse de lui parler à cause de tout ça. Sa mère est malheureuse et me dit souvent qu'elle souhaiterait mettre fin a ses jour car elle ne supporte plus de voir tout cela. Je le soutiens et lui propose des sorties dans la nature de venir avec moi à la salle de sport pour évacuer tout le stress mais c'est rare qu'il m'accompagne Le soir au moment du couché il est sur son portable a regarder des vidéos des gens qui jouent a son jeu. On a plus de moment de tendresse ni de communication et quand j'essais de lui en parler il se met en colère et refuse de me parler et quand il est vraiment ivre il devient dangereux pour lui même mais pour nous aussi il m'a déjà levé la main dessus. Je voudrais le quitter mais je me dis que je dois le soutenir malgré tout mais je ne sais pas si je vais continuer ainsi. ... J'ai beau faire tout mon possible pour rester positive et continuer dy croire mais je n'y arrive plus... Merci cordialement

Mise en ligne le 23/11/2018


Bonjour,

Nous comprenons dans ces nouveaux éléments de contextes que vous nous livrez que la situation que vous traversez peut parfois se faire dans un contexte de violence.

Si une personne dans les addictions est souvent une personne en souffrance et qui fait souffrir son entourage, la violence est une ligne rouge dont il est indispensable de se protéger.

Nous renouvelons à nouveau notre conseil que vous puissiez vous faire soutenir et conseiller dans le cadre d'un CSAPA. En effet aider l'entourage fait partie de leurs missions, n'hésitez donc pas à les solliciter.

Ils pourront aussi vous accompagner dans le questionnement que vous vous posez d'une éventuelle séparation (le choix final vous appartenant toujours bien entendu).

Il vous est également possible d'appeler le 3919, une ligne d'aide et de conseil pour les femmes victimes de violence conjugale. Nous vous mettons le lien du service en fin de réponse.

Dans tous les cas, il nous parait indispensable que vous puissiez sortir de cette situation actuelle avec l'aide extérieure de professionnels.

N'hésitez pas à contacter un de nos écoutants si vous désirez échanger davantage des différents points abordés dans cette réponse, la section vos questions/nos réponses de notre site n'étant pas adaptée pour des échanges.

Nous sommes accessibles tous les jours, par téléphone au 0980 930 930 (appel non surtaxé) de 8h à 2h du matin ou par le Chat de notre site Alcool Info Service de 14h à Minuit.

Bien cordialement.

En savoir plus :

Retour à la liste