Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Vos questions / nos réponses Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

25 ans et j'ai besoin de l'alcool quand je suis en difficultés

Par Nanaads

Bonjour, Au début j'avais honte de faire face à ça. Je me disais que ce n'était pas possible que j'arrivais à faire l'impasse là dessus assez facilement mais justement non... J'ai 25 ans et après pas mal de déboires, dés que je me retrouve face à une difficulté, généralement c'est un état psychologique assez bas, je me bois quelques verres de vin blanc et je suis assez rapidement ivre, à tel point que je fais des choses que je ne devrais pas faire. Pour vous expliquer rapidement ma situation, je suis étudiante, j'avais jusqu'à récemment une alternance mais ils m'ans ont virés sans forcément d'explications, mes amis m'ont tournés le dos quand ils se sont rendus compte que je n'allais pas bien (alors que j'ai toujours été là pour eux), je ne supporte plus les cours, je vis seule dans un appartement qui ne me conviens pas du tout, je suis très loin de ma famille, et je n'ai pas de petit copain (et on me met la pression pour trouver quelqu'un et avoir des enfants). C'est pas forcément ce qu'il y a de pire mais entre temps j'ai le contre coup du confinement qui s'et est rajouté vu que je suis restée plus de 3 mois enfermée sans voir personne et sans sortir de chez moi, j'en suis même venu à un état où je n'ai pas mangé pendant 3 semaines en buvant énormément de café et de thé. Et c'est depuis novembre que j'ai commencé à avoir cette habitude de boire du vin quand je ne me sens pas bien... Tout récemment j'ai même pris la voiture pour aller voir un de mes petits cousins. Ma famille s'inquiète beaucoup mais n'arrive pas à m'aider comme il faut, j'entends par là qu'ils me jugent beaucoup et qu'ils minimisent beaucoup mon état et ma situation actuelle qui sont assez compliqué. Je sais que je peux très bien arrêter du jour au lendemain sans franchement de soucis, j'entends par là que je peux arrêter pendant très longtemps ses soirées de cuite toute seule où je me "bourre" la gueule pour me sentir plus euphorique, joyeuse et mien dans ma peau. C'est juste que je replonge facilement quand je me retrouves dans une situation vraiment compliquée et en ce moment ça ne cesse d'arriver. C'est pourquoi j'ai besoin d'aide. J'ai besoin d'une aide saine dans laquelle je peux parler avec des personnes qui peuvent comprendre ma situation. Je n'ai pas besoin, ni l'envie de parler, avec des personnes qui disent me comprendre mais qui apporte un jugement à chacunes de mes paroles et qui contredisent systématiquement mes paroles où mes états d'âme. Je me rends compte que je dois agir.... Je le sais, mais à chaque fois que j'ai l'impression de pouvoir m'en sortir j'ai soit quelque chose d'extérieur ou ma famille qui apporte une nouvelle pierre à l'édifice d'un état dépressif que j'ai beau essayer de combattre du mieux que je eux. Je veux simplement me retrouver comme j'étais auparavent, enthousiaste, joyeuse, pleine de rêves et surtout avec la niak pour aller au front de tout ce que j'entreprends... Là je ne suis que le fantôme de quelqu'un de mauvais, qui s'enfonce dans un gouffre et qui n'a pas les ficelles pour réussir à s'en sortir et surtout ne plus se sentir coupable de cet état qui mets mal mon entourage, et qu'ils me le disent systématiquement.

Mise en ligne le 19/05/2022

Bonjour,

Nous sommes touchés par votre témoignage et votre souffrance que vous avez eu le courage de nous exprimer. Votre prise de conscience de la fonction de l'alcool dans votre vie, votre appel à une aide saine, sans jugement montrent que vous venez de franchir un grand pas et que vous êtes déjà en chemin.

Face à cette solitude que vous décrivez, vos amis vous ont tourné le dos, votre famille est loin, vous n'avez pas de petit copain pour l'instant et le confinement  vécu de manière isolée, vous avez tenté de gérer au mieux. Aujourd'hui ce cumul de circonstances douloureuses vous amène à consommer de l'alcool pour vous mieux supporter votre quotidien et tout ce qui ne vous convient plus.

Vous souhaitez vous retrouver comme vous étiez auparavant, c'est à dire joyeuse, enthousiaste et pleine de rêves et d'énergie. Nous vous invitons à vous faire aider dans cet objectif de recontacter toutes les ressources qui sont déjà en vous puisque vous les connaissez déjà.

Il existe sur tout le territoire national des Centres de Soins d'Accompagnement et de Prévention en Addictologie (CSAPA) où vous pouvez être reçue de manière non jugeante et bienveillante par une équipe pluridisciplinaire spécialement formée en addictologie (médecins, infirmiers, psychologues...). Ces professionnels seront à votre écoute et pourront vous soutenir dans votre besoin de revenir à vous, à vos objectifs, de retrouver du sens, du plaisir dans votre vie.

L'accueil en CSAPA est confidentiel et gratuit, il se fait sur rendez-vous. Comme vous avez 25 ans, vous pouvez joindre une Consultation Jeune Consommateur, spécifique pour les personnes de 12 à 25 ans.

Nous vous joignons quelques adresses de structures au plus proche de votre domicile. N'hésitez pas à les contacter pour un rendez-vous ou des renseignements.

Nous vous joignons également un lien vers "l'espace jeunes" de notre site internet que vous pourrez explorer. Vous y trouverez des articles, des forums de discussions, des témoignages...

Vous trouverez également en bas de cette réponse un lien vers l'application "oz ensemble" que vous pourrez télécharger gratuitement et qui pourra dans un premier temps vous aider à maitriser votre consommation d'alcool.

Si vous ressentez le besoin d'échanger plus amplement à propos de votre situation ou approfondir les possibilités d'aide qui peuvent vous être offertes, nos écoutants sont disponibles, de manière anonyme, tous les jours de 8h à 2h du matin au 0980 980 930 (appel non surtaxé) ou par tchat depuis notre site internet de 14h à minuit.

Bien cordialement, 

Pour obtenir plus d'informations, n'hésitez pas à prendre contact avec les


Centre d'addictologie de l'Ain - Association Addictions France 01

114 bis, boulevard de Brou
01000 BOURG EN BRESSE

Tél : 04 74 23 36 61
Site web : addictions-france.org/
Secrétariat : Lundi au vendredi de 8h30 à 11h45 et de 13h30 à 17h
Accueil du public : Sur rendez-vous en appelant le secrétariat sur Bourg en Bresse (04 74 23 36 61)
COVID -19 : Mai 2021 : accompagnement individuel en présentiel (téléconsultations pour les personnes cas contact). Activités groupales suspendues sauf interventions de prévention et de formation, sur rendez-vous - liste d'attente d'environ un mois

Centre Saliba - CSAPA

15, Boulevard de Brou
01000 BOURG EN BRESSE

Tél : 04 74 52 28 66
Site web : www.cpa01.fr
Secrétariat : Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h, le vendredi de 9h à 12h et de 16h à 17h
Accueil du public : Du lundi au jeudi de 9h à 12h et de 14h à 17h, le vendredi de 9h à 12h et de 16h à 17h15
Consultat° jeunes consommateurs : Plutôt les après-midi
COVID -19 : Janvier 2021 : accueil en présentiel uniquement sur rendez-vous (pas plus de deux personnes dans la salle d'attente - masque à disposition des usagers du CSAPA...)

Point Accueil Ecoute Jeunes - Chocolat Chaud - ADSEA01

12 Place Carriat
0100 BOURG EN BRESSE

Tél : 06 87 23 25 18
Site web : www.sauvegarde01.fr/
Accueil du public : Du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h (accueil privilégié des scolaires) L'équipe peut assurer des interventions en milieu scolaire de 12h à 14h (Lycée Edgar-Quinet, Lycée professionnel Gabriel Voisin, Lycée Carriat..)
Secrétariat : Les professionnels sont joignables du lundi au vendredi de 9hà 12h et de 14h à 17h au 06 87 23 25 18 ou au 06 87 23 25 18
Permanence téléphonique : Un accueil téléphonique à visée départementale est accessible au 04 26 99 99 41
Consultat° jeunes consommateurs : Consultations Jeunes consommateurs assurées sur rendez-vous par une assitante sociale et une psychologue du CSAPA SALIBA les lundi, jeudi et vendredi matin - appeler au 04 74 52 28 66
COVID -19 : Mars 2021 : Le Point Accueil Ecoute Jeunes est ouvert. Les accueils physiques sont maintenus sans rendez-vous les matins de 9h à 12 et sur rendez-vous les après-midi au 06 87 23 25 18. Répondeur au 04 74 23 36 35

Autres liens :

Retour à la liste