Par chat

Chattez avec
Alcool Info Service

Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Vos questions / nos réponses

Alcool Info Service répond
à vos questions

Posez votre question

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

j'ai quitté mon compagnon alcoolique

Par imovane

Bonsoir,

Paumée, je me permets de déposer mon récit ici.

Cela fait bien longtemps que MR a un soucis avec l'alcool, lui c'est l'alcool malheureux, par période.
Cela faisait 2 semaines que je ne dormais plus car il faisait des chutes la nuit après avoir bu en douce ou pris des médicaments contre l'alcool .. ou les deux, je le "ramassais" tant bien que mal pour l'amener au lit, c'était invivable.
Un matin il me demande si j'ai dormi et j'ai eu le malheur de lui dire que non par sa faute, il m'a hurlé dessus et m'a reproché tout ce qu'il pouvait, d'être ce que je suis, d'avoir un travail (lui non) et des ambitions et j'en passe, j'étais pétrifiée puis il s'est avancé vers moi et m'a menacée du regard, j'ai cru que j'allais m'en prendre une, il est parti en claquant la porte, j'ai pris robotiquement mes affaires et je suis partie me réfugier auprès des miens.

Je lui ai dit quelques jours plus tard que je le quittais, il a eu des réactions totalement paradoxales en passant de l'homme malheureux au fond du trou pour maintenant être la victime de toute cette histoire, il est devenu mauvais.

Après moult péripéties, j'ai pu trouver un toit provisoirement, une chambre meublée, mais je me sens tellement mal, j'ai perdu tous mes repères, je me sens seule, malheureuse, j'ai du mal à voir un avenir positif.
+ , plus pragmatique, récupérer mes affaires dans l'appartement et la voiture avec un ex compagnon peu coopératif qui impose ses choix, c'est effrayant !

C'est un cauchemar, la vie peut basculer très vite.
Si jamais certaines d'entre vous ont vécues ceci et ont des conseils, ce serait avec plaisir.

Fil précédent Fil suivant

2 réponses


nanet - 24/12/2019 à 08h23

Bonjour

Une situation quasi simlaire, un mari alcoolique et 3 enfants . J'ai ferme les yeux je pense pendant longtemps , mon futur ex mari etait en deplacement et revenai a la mason le week end . J'ai noté des changements de comportement : agressivité, irritation et puis un jour il m indique burn out, se fait hospitalise depression plus alcooliqme et sur lindication du psychiare me transmet une lettre que de reproches , je l'ai quitté
Il a fait 5 cures, boit toujors dernièrement a ete violent avec ma fille donc mon choix est de me protége et c'est le bon choix . Cela fat 1 an mais il manipule toujours fait le maheureux, fait l enfant ......
C'est votre choix, vous qui est important car un alcollique ne pense qu'a lui et son alcool alors je vous souhaite du courage car c'est vraiment difficile la gestion des émotions dans ce cas entre la haine, la colere, l empathie tout y passe
bonnes fetes tout de meme

imovane - 27/12/2019 à 15h03

Merci nanet de votre réponse,

Au final, on se retrouve dans beaucoup de témoignages, et oui comme vous dites, il y a à la fois ces sentiments d'empathie ( pourquoi je l'ai laissée tomber alors que lui était présent pour moi ? ) de colère ( merci d'avoir foutu notre couple en l'air avec la boisson et la haine ..).
Et oui, quand je vois son comportement aujourd'hui très agressif et qui essaie toujours d'avoir le dessus, qui nie complètement qu'il est alcoolique car il a fait une prise de sang et que son foie va bien ... Il est totalement à côté de la plaque, mais ça reste culpabilisant d'être partie tout de même car ça a aggravé son mal-être.

Comme vous dites, il faut se protéger, il faut protéger vos enfants, je vous souhaite bien du courage.

Répondre au fil Retour