Par téléphone

Alcool Info Service répond
à vos appels 7 jours sur 7

Contactez-nous

Adresses utiles

Forums pour l'entourage Télécharger en pdf Imprimer Envoyer à un ami

Une soutenante à soutenir...

Par AlloMarseille

Pour être plus claire, en te lisant je trouve que ta remise en question n'est pas à la hauteur de ce que j'ai vécu avec toi cette année passée et des lourdes problématiques qui se sont imposées.

C'est ton choix de me faire un énième mea culpa, me disant que tu as compris bcp de choses et que maintenant c'est différent.

Tu as l'air sincère à chaque fois, mais forcé de constater que ça se termine de plus en plus mal entre nous chaque fois que ça te dépasse. Ça me dépasse aussi.

L'alcool c'est le far d'eau que tu t'es rajouté en prime et qui malheureusement est très difficile à se débarrasser. Avec ce que tu t'es mis dans le gosier, c'est normal que ce ne soit pas si simple aujourd'hui.

Ça me paraît logique que tu ne puisses régler le problème du jour au lendemain. Un jour je t'ai même dit " ça va prendre 1000 ans" dans l'espoir qu'au moins tu commences le travail de thérapie ! tu as ris jaune mais tu as pris rdv à l'hôpital. Et depuis tu avances à ta manière et c'est très bien.

Seulement on dirait que c'est inscrit. Quand tu replonges dans tes travers et que tu ne géres pas, j'ai le rôle de celle qui te prouve que tu n'y arrives pas !
Or ce n'est pas ce que je pense, mais tu dois quand même sentir mes craintes, le stresse que ça me procure, et tu vois en moi celle qui te plombe alors tu décharges ta haine sur moi.

Tu n'acceptes pas les choses comme elles sont.
Tu n'acceptes pas tes faiblesses.
Tu n'acceptes pas de tomber.
Tu n'acceptes pas mon regard sur toi.
Tu voudrais que ce soit autrement.

Je ne te plombais pas, j'essayais de garder les pieds sur terre, juste d'être réaliste et ma bienveillance, c'etait de ne pas en rajouter.

C'est pas notre couple l'enjeu, ni l'attachement qu'on a l'un envers l'autre.

Aujourd'hui j'ai besoin de recul, de calme. De ne plus t'en vouloir, de ne plus m'inquiéter, de comprendre.
Tu n'es pas mon bourreau, je ne suis pas ta sauveuse : nos liens sont abimés, c'est ça qui rend la relation toxique.
C'est tordu.
Je me suis pris pour Wonder woman sauf que j'ai pas de pouvoirs.
J'ai cru que je devais te sauver la peau.

Fil précédent Fil suivant

Répondre au fil Retour